• Les défis écritures chez Evy

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

     Les 10 Mots

    Lascive, émoi, message, doux, bousculer,

    beauté, cent, silence, chemin, carnet.

    ..............

    A la rencontre du désir

    Son corps lascif semblait délivrer un message dans ce silence

    que rien ne venait bousculer.

    Il la regardait depuis un moment esquisser des gestes lents et sensuels, comme si elle avait cent bras pour se déplacer dans l'atmosphère. L'air était doux sur le chemin isolé,

     Sa beauté qui s'agitait sous sa danse le mettait en émoi

    Lui qui passait par là, au hasard de sa promenade matinale, son carnet à la main, en oubliait qu'il venait là pour écrire.. 

    Il était subjugué par cette femme qui, se croyant seule, exécutait une danse du désir sans le vouloir, au gré de sa balade.

    Il ne fit aucun bruit, et dans ses pensées, déjà, il construisait le scénario pour la rencontre...

    ...........

    Ghislaine.

     


    19 commentaires
  • Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14.

     Sujet 9 /2020... Ici

    La ronde des Mots 

    Avocette, gracile, brouillamini, dispendieux, ivresse,
    mélodie, feuilles, incertain, naiveté

    Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 3/2020

    + Le Tautogramme en D  

    ....................

    Paix intérieure

    L'avocette longue, fine et gracile s'activait dans le marais,

    au fond de la forêt où Clément aimait à se promener, quand,

    dans sa tête c'était un brouillamini infini.

    Il avait un travail très dispendieux et il avait besoin de faire le vide !

    Il se rechargeait les accus par cette ivresse des forêts.

    Rien ne pouvait mieux l'apaiser..

    Il adorait écouter la mélodie que lui jouait les feuilles,

    sous les arbres effleurés par la brise légère du matin.

    Plus rien dans ces moments là ne devenait incertain,

    il retrouvait un peu de sa naiveté rassurante !

    Pus dès lundi, fatalement, il retournerait

    à sa

    morgue cadavérique !

    ..................

    Tautogramme en D

    Domy et dame Domy

    Domy daigne et désire dormir dans des draps danois !

    Dormir dedans dit- il , désormais je décrète !

    Digne décret du Domy dormeur !

    Drapé danois, dors Domy depuis !

    Diantre !! Domy décrète, décide, détermine !

    Dame Domy, des draps danois décide de déchirer !

    Dureté dans la durée déterminante !

    Décision décrétée  de dame Domy !

    Dehors draps danois débiles et durs !

    Derme durçi dure depuis !

    Duvet doux déchut, dame Domy déclare debout, décider 

    de devoir disposer des draps et diable, de décimer définitivement !

    Depuis, dame Domy dors dans des draps doux décorés de digitale !

    .............

    Ghislaine


    4 commentaires
  • Atelier Créations chez Lilimaya du 24 Mai

    une a,b,c.... Story. Humour.

    Atelier Créations no 2  chez Lilimaya du 24 Mai

     

                                              Clik sur la bannière

                                             Alors voilà le beau Totor qui fait son

                                             Bellâtre , il a un nouveau costume !

                                             Cravate en harmonie colorée aussi.

                                             Derby de luxe à ses petits pieds !

                                             En route pour un mariage, il est invité !

                                             Faire son beau, il adore ce filou !

                                             Gare à vous les femmes, Totor arrive !

                                             Héros d'un jour, il y croit bien !

                                             Insouciant, il se met en mode ''drague''

                                             Jouant de la prunelle, il est craquant.

                                             Kilos perdus, silhouette élancée,

                                             Le voilà sur le départ, joyeux !

                                             Mais le Totor n'avait pas  prévu la cata !

                                             Non plus la bêtise de son étourderie !

                                             Oh !! Voilà que costume n'a pas son

                                             Pantalon !..Fichtre !! Mais où est- il donc ?

                                             Quémandant à Gigi , il lui crie à tout va !

                                             Regarde Gigi, y'a pas mon pantalon !!

                                             Sans pantalon que vais je donc faire ?

                                             Tu crois pas que je vais te prêter le mien ?

                                             Un minus comme toi, dedans il en faut trois !

                                             Va falloir que tu enfiles un Jean's mon Totor !

                                             Whaouuu mais en plus c'est la grande mode !

                                             Xénogenre tu es donc c'est parfait pour toi !

                                             Yeux rieurs le Totor se regarde en Jean's !

                                              Zen, zen, je suis Zen et beau ! Quelle modestie !

    Atelier Créations chez Lilimaya du 24 Mai

    Ghislaine.G.


    3 commentaires
  • Atelier no 24

     Les lettres sont;

    Eoooubdhnpsr = Boustrophedon.

    ..........

    Mes anagrammes sont;

    Bonheurs, bourdes, détours, robuste,

    strophe, doutes, bonté, bornes, sourd.

    ...........

    Le goujat

    Les doutes étaient présents, surtout depuis qu'il était

    resté sourd à ses questions.

    Elle avait remarqué quelques bourdes, insignifiantes, certes,

    mais assez pour lui en faire la remontrance sans détours !

    Il dépassait les bornes, elle en était consciente mais avait

    la bonté de vouloir le croire encore.

    Son caractère robuste et fier la rendait sure d'elle.

    Ses petits bonheurs avec lui, elle adorait.

    Il lui laissait souvent des petits mots adorables,

    la strophe en était si belle que ses yeux se mouillaient.

    Mais le dernier petit mot, elle le relisait pour la énième fois.

    Il disait,

    " Marina chérie, la vie sans toi serait sans lumière, tu es ma source de vie""

    Le problème, c'est que son prénom à elle, c'est Claire !!!

    Ghislaine

     

     


    11 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020. 

     La récolte no 13 a donné sur le thème ""Force""

    Effort, rentrée, patience, courage, faiblesse

    caractère, poil, vecteur, rien, étreindre, exceller, énerver.

    ..........

    Trop c'est trop !

    Lui, ah lui ! C'est un super vecteur d'énergie !

    Un caractère jovial et virevoltant.

    Son défaut c'est qu'il est quelque peu envahissant.

    Il fait sa rentrée sans être invité et parfois,

    il aime à nous énerver ! Son comportement intrusif

    me fait perdre patience parfois !

    Il faut absolument que je prenne mon courage

    à deux mains pour lui faire savoir qu'il nous dérange.

    Pas facile quand on connait l'intrus !!

    Il excelle dans la dérobade !

    Chacun à la maison à une petite faiblesse pour lui c'est vrai !

    Mais hier , il a vraiment dépassé les bornes,

    il s'est glissé dans mon lit et voulait m'étreindre encore !!

    Alors là non, j'ai dit "" Stop ""

    J'ai pris la tapette et hop hop adieu !

    Saleté de moustique !

    Ghislaine

     


    22 commentaires
  • La récolte chez Olivia

    La récolte 49 a donné

    Fricot, bâfrer, fuir, abstème, meunier, négocier.

    Invitation

    Elle l'avait dragué au forum des jeunes, aguicheuse..

    Ils étaient là, chez elle..

    Elle en cuisine, lui au salon avec un coca light..

    Du coin de l'oeil, il regardait la fille qui s'affairait.

    Elle préparait un truc peu engageant un genre de fricot !

    Il pensait qu'il n'allait pas se bâfrer !

    Celle çi ne me retiendra pas par le ventre se disait il.

    Puis , elle avait avoué être abstème et lui n'était pas

    contre un bon meunier en bonne compagnie !

    Il n'allait pas négocier du tout pour éviter ce repas !

    Il avait un tempérament plus expéditif.

    En bon goujat, il prit la poudre d'escampette sans rien dire !

    Ghislaine

     

     


    13 commentaires
  •  

    Défi écriture no 71 .

    Le récapitulatif du no 121

    Lilimaya  Evelyne11  Claudie  Laura  Renée  Colette 

    Florence  Timoineau  Lili  Jill Bill  Gisèle  Rose63 

    Patchcath  Patou  Nathie  Zaza  Yvette  Françoise  

    Coco   Lady Bird  Lilou  Arlette  

     

    Atelier 122

     

    ...............

    Je vous propose les 8 mots

    Fort, ciel, heure, massive, hier, bon , voie, éclairée

    Où et le thème,""Saisons""

    .....................

    Je rappelle à mes chers écrivains que vous pouvez aller
    lire les textes des participants puisque je met leur lien. Par ailleurs ,
    je rappelle aussi, qu'un texte court est plus facilement lu,
    compte tenu des nombreux textes à lire.. 

    L'atelier a lieu tous les 10, 20, 30 de chaque mois.

    .........

    Je vous propose 2 choix

     

    .................

    Pensez à donner votre lien avant la parution de l'atelier suivant.
    Au plus tard les 9,19,29.

     

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Dans le menu de droite s'il vous plaît.

     ............

     


    32 commentaires
  • Mon Texte pour atelier no 112

    Mon Texte atelier 121

    ..........

    Mot, idée, absente, vide,
    fin, texte, infini, émotion.

    Ou le thème ; ""Sentiment""

    ..............

    Résilience

    Je n'ai pas été absente, non,

    mais il m'a fallu faire du vide,

    chasser les idées sombres.

    Vous confier quelques mots,

    dans ce texte qui vous exprime

    mon sentiment.

    Rien n'est infini dans la vie,

    rien n'est jamais acquis !

    Même pas notre liberté,

    que l'on croyait sans fin.

    Il y a toujours des batailles à livrer.

    Certaines , nous les gagnerons,

    d'autres nous les perdrons,

    face à des ennemis parfois invisibles.

    Mais combien ô dangereux et sournois !

    Profitons de la vie mes amis,

    mais jamais sans penser

    que tout nous est dû.

    Ghislaine

     


    21 commentaires
  • Atelier - Créations chez Lilimaya du 17 Mai.

    Atelier - Créations chez Lilimaya du 17 Mai.

    voici les mots imposés

    Homme, enfant, bateau, glace,

    plage, transat, volley, manger.

     "l'amour à la plage"

    ............

    Le pêcheur

    Au loin, en direction du port, un homme scrute l'horizon,

    à bord de son bateau , il rejoint la terre ferme.

    Deux mois qu'il n'a pas vu sa femme et son enfant.

    A cet âge, on grandit si vite.

    Mais il faut bien gagner sa vie et la pêche est son métier.

    D'ailleurs ici, tous vivent de la pêche.

    Il n'est pas question de se reposer sur la plage,

    de jouer au volleyBall  ou de faire du transat en suçant une glace.

    C'est son métier de pêcheur qui leur permet de manger

    dans cette jolie contrée de la Bretagne..

    Cécile est déjà sur la jetée, elle aussi scrute l'horizon,

    comme elle le fait à chaque fois qu'il rentre.

    La mer a été calme cette fois, donc elle a l'esprit serein.

    Bientôt, ils vont se retrouver, pour quelques jours,

    avant le prochain départ de pêche.

    .............

    Atelier - Créations chez Lilimaya du 17 Mai.

     


    8 commentaires
  • Atelier no 23

     Les lettres sont;

    eeeioouucdfqllr

    Le mot mystère est Coquefredouille

    Mes anagrammes sont;

    loufoquerie, colérique, édulcorée, querelle, couleur, cruelle

    crédule, douleur, liqueur, ludique, colère, délice, docile,

    coeur, durée, filou, lueur, froid, force, roucoule, fleurie.

    ..............

    Jalousie

    C'est avec délice qu'il sirote ce soir une liqueur, trop édulcorée à son goût.

    Il lui aurait fallu quelque chose avec plus de force pour se détendre

    de sa journée bien peu ludique , à la limite de la loufoquerie.

    Il avait le coeur froid ce soir, l'image avait été cruelle à ses yeux,

    et leur couleur avait viré du bleu au gris avec une lueur de colère

    qui avait assombri son regard pourtant si beau.

    Une douleur sourde lui emprisonnait ses pensées.

    Il revoyait ce filou de Justin compter fleurette à sa dulcinée.

    Il en était resté aigri pour toute la durée de sa journée.

    Elle avait l'air docile , face à lui et souriait, elle minaudait

    avec sa robe fleurie dans laquelle elle était si belle.

    Qu'elle roucoule donc avait il pensé !!

    Il avait eu bien envie de chercher querelle au Justin mais s'était ravisé !

    Pas son genre du tout ! Il n'allait pas faire son colérique !

    Mais pas crédule non plus, il savait bien que le Justin n'avait rien

    pour séduire sa belle fiancée, tout au plus, elle avait été polie

    se dit il, en se raisonnant un peu, mais il en avait gros sur le coeur.

    Demain, il lui parlerait,

    demain il lui dirait,

    demain tout serait clair.

    Atelier chez Lilou, le mot mystère no 23

    Ghislaine.

     


    11 commentaires
  • ·٠•●♥ Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ ♥●•٠·˙Masques gratuits si ALD˙·٠•●♥ Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ 

    Si vous avez une affection de longue durée

    Voir message ici

    Cela vient de m'être confirmé par ma pharmacienne

    Il suffit d'avoir une ordonnance de son médecin

    et vous aurez 10 masques gratuits par semaine.

    Info vérifiée et confirmée

    par mon médecin traitant par téléphone.

    ★·.·¯`·.·★ Bonne initiative je pense ★·.·¯`·.·★


    11 commentaires
  • Liste 30..

    12 mots + thème 

    Envoyé le texte ici

    treizaladouzaine@gmail.com

    Abonnez vous pour recevoir le défi chaque mois

    Puis vous pouvez le publier sur votre blog

    13 a la douzaine

    Ce défi d'écriture c'est ici 

    et vous trouverez la liste 30

    .....................

    Fil, admettre, ferveur, revue, penaud, vasque, herbe, cerise, trente, ferraille, reconstruire, gloriette, avec le thème ""Naissance"".

     

    Tous est plus facile ensemble

    Allez Go !!!

    Il fallait reconstruire.

    Un peu comme une seconde naissance,

    admettre que le fil n'était pas rompu,

    accepte que l'herbe soit verte ailleurs.

    La gloriette aussi revivra, elle sortira 

    de ce tas de bois et de ferraille.

    Personne ne sera de la revue !

    La ferveur les gagna tous.

    Chacun apporta son savoir faire.

    La fabrique de vasques allait revivre.

    Adrien était tout penaud de cet élan.

    Ils étaient plus de trente, famille, amis..

    Et, cerise sur le gâteau, trois mois plus tard,

    on célébrait dans la gloriette, la nouvelle fabrique !

    Une vasque énorme orne l'entrée du jardin

     sur laquelle, sont inscrits

    tous les noms des bénévoles.

    Ghislaine

     

     


    9 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

     Les 10 Mots+ le thème "" Emotion ""

    Sculpter, apprivoiser, poids, peu, clair-obscur,

    chercher, plainte, créer, priver, savoir.

    .............

    La créatrice

    Dans le clair-obscur de son soir d'été,

    elle apprivoise peu à peu son oeuvre.

    Elle sculpte sans chercher la perfection.

    Elle veut créer sans se priver d'émotion.

    Bien qu'elle sache où cela va la mener,

    Camille ne mesure pas le poids de ses émotions.

    Elle les vit intensément, sans plainte,

    même si l'oeuvre n'est pas parfaite.

    Chaque artiste à son don !

    C'est l'essence même de leur différence .

    ..............

    La Vague de Camille Claudel.

    Les défis écritures chez Evy 264. Les 10 Mots

     


    12 commentaires
  •  

    Défi écriture no 71 .

    Le récapitulatif du no 120

    Lilimaya   Daniel  Annick.l. Patchcath  Colette  

    Claudie  Aquarella  Nathie  Renée  Patou  

    Eliçie  Maridan  Zaza  Jill- Bill  Rose  

    Gisèle  Arlette  Coco  Yvette 

    Patou 

    avec mille excuses, je suis venue te lire mais j'ai oublié d'emporter ton lien pour le récap ! Je suis désolée ma Patou pourtant j'ai tout mon temps lol

    Atelier no 121

    ...............

    Je vous propose les 8 mots

    Mot, idée, absente, vide,
    fin, texte, infini, émotion.

    Ou le thème ; ""Sentiment""

    ..................

    Je rappelle à mes chers écrivains que vous pouvez aller
    lire les textes des participants puisque je met leur lien. Par ailleurs ,
    je rappelle aussi, qu'un texte court est plus facilement lu,
    compte tenu des nombreux textes à lire.. 

    L'atelier a lieu tous les 10, 20, 30 de chaque mois.

    .........

    Pensez à donner votre lien avant la parution de l'atelier suivant.
    Au plus tard les 9,19,29.
    Avant 16 H

     

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Dans le menu de droite s'il vous plaît.

     ............

     


    31 commentaires
  • Atelier no 22

     

    eeeiiohnnrrss

     Le mot Mystère est Hérissonnerie.

    Mes anagrammes,

    Résonne, noires, noises, riens, soins,

    rires, soirs, serre.

    ...............

    Tous ces petits riens,

    tous ces petits soins,

    qui faisaient la vie belle

    comme une ritournelle.

    En moi, il résonne,

    certains jours, il tonne,

    avec les nouvelles du soir,

    des envies de rires,

    des besoins de sourires.

    Le vilain cherche des noises,

    noires comme les ombres chinoises.

    Mon coeur, le soir, alors se serre,

     quand je pense à notre terre,

    qu'en avons nous fait pour le progrès ?

    Pourquoi ne l'avons nous plus aimé ??

    Ghislaine


    6 commentaires
  • Merci du coeur

    Voilà c'est fait !! Les 67 sont là !!

    On n'y peut rien, la vie avance inéluctablement !

    Cette année ce fut dur, triste et sans rire ni fête !

    D'ailleurs , on ne l'a même pas fêté du tout !

    Mais je viens vous remercier toutes et tous,

    pour vos envois de courriers, cadeaux, 

    articles de blog, messages et textos,

    appels téléphoniques, jolies cartes et leur contenu.

    Vos souhaits et vos mots gentils,

    Merci sincère à vous tous

    Merci à ceux et celles qui lisent mes menus

    sur mon blog, et qui ont vu ma date anniversaire.

     

    Merci du coeur

     


    16 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020. 

     La récolte no 12 a donné sur le thème "" Cible ""

    Atteindre, objectif, concentrer, tirer, arme, bleu,

    pachydermique, amour, doigt, flèche, fourreau, flirter.

    ...............

    La mission

    Hubert connaissait l'objectif à atteindre, il était en place.

    Il était hyper vigilant et aimait à se concentrer et observer

    avant de s'engager totalement bien que flirter avec le danger,

    était son métier, mais cette fois, il savait qu'il n'aurait

    pas à tirer, la mission était sans arme autre que son naturel.

    Un doigt de subtilité, deux ou trois de charme et le bleu de ses yeux

    feraient l'affaire. Il n'aurait aucun mal a retirer sa flèche du fourreau,

    pas besoin non plus d'un cible pachydermique pour réussir,

    seul l'amour de son travail cette fois suffirait !

    Et puis mettre la belle Emilie dans son lit n'était pas

    pour lui déplaire, c'était plutôt une couverture de choix !

    Pour cela il devait se rapprocher de son clan d'écrivains !

    Chose aisée pour ce beau parleur, qui en faisait déjà parti !

    Mais sous quels traits peut - il bien se cacher ??

    Ghislaine

     


    17 commentaires
  •  

    La récolte chez Olivia

    La récolte 48 a donné

    Couverture, espionnage, taupe, filou, masque,

    empreinte, pigeon .

    ................

    Salade d'espion

    Hubert , qui bossait dans l'espionnage, sous couverture,

    était un petit filou dont il fallait se méfier !

    En deux coups de cuillère à pot, il vous retournait le cerveau,

    comme une crêpe dans une poêle !

    Il vous laissait aussi carpette qu'un pigeon aux petits pois-carottes !

    Il avait l'air de rien avec son regard de taupe mais il pouvait

    vous dégommer un épi sur le crâne, en moins de temps

    qu'il ne m'en faut pour vous écrire ces mots !

    Selon la mission, il s'imprégnait du masque de l'objectif à atteindre !

    Il ne laissait aucune empreinte de ses actes,

    et, je vous le dis, méfiez vous,

    il est peut être derrière votre dos !

    Ghislaine

     

     


    11 commentaires
  • Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14.

     Sujet 8 /2020... Ici

    La ronde des Mots 

    Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 3/2020

     Sujet 1, poème avec les mots;

    Chérie, rêverie, douceur, soeur, contenue, inconnue,

    fer, souffert, souffrance, espérance, larme , arme,

    ouvert, vers, parole, folle, chanson, saison

    ..........

    Ne le sais tu pas ma douce chérie

    que tu es partout dans mes rêveries,

    tu es pour moi la fleur de la douceur

    et j'aurais aimé t'avoir pour soeur.

     

    Mais voilà que c'est mieux, et, sans joie retenue,

    j'aime être ta Maman, qui dans l'inconnu,

    un soir d'avril sans même avoir souffert,

    a dû être touchée par la grâce du fer.

     

    Symbole du bonheur dans l'espérance,

    pour avoir cette belle poupée, sans souffrance.

    Lorsque tes yeux vairons se sont ouverts,

    j'aurais pu te réciter plein de vers.

     

    Je pourrais, à ce jour, pour toi, mourir,

    je donnerai tout pour ne pas te voir souffrir.

    Si j'ai pleuré parfois, de bonheur en larmes,

    c'est qu'à tes pieds, ma fille, je dépose les armes.

     

    Tu as toujours pour moi, de belles paroles,

    et de toi, ma fille, je suis la plus folle.

    Je voudrais pourvoir t'écrire une chanson,

    mais elle existe déjà depuis plusieurs saisons.

    Je t'aime , ma fille, je t'aime Séverine

    .

     ................

    Sujet 3.. Tautogramme en V

    Voilà que la volage Violette vient de se dévoiler

    et s’offre aux regards du voisin voyeur, en face.

    Sa vertu vaincue et vaine, prend vie sans voile

    lorsque valse son corps vallonné, vers le vivace !

    Elle virevolte, vivante et véloce, comme un vague

    qui vient vagir ses veloutés remous verts et vaillants.

    Elle vampe le vicieux et vigoureux de la dague..

    Violette,de verbage,n’a point besoin dans l'instant.

    Vernis vermillon au bout de ses mains vagabondes,

    elle vêt son corps de voluptueuses caresses versatiles.

    Vilaine tentatrice,victime consentante,presque immonde,

    Vénale et vengeresse d’un homme qui l’a laissée Futile. 

    Ghislaine

    ................

    Sujet 4, la ronde des mots.

    Hôtelier, éprouver, horizon, miroir, renvoyer,

    sommeil, endroit, souffle, maison, espoir, appel.

    ........

    Rêve de nuit

    Totor venait d'avoir une autre lubie.

    Pendant son sommeil il avait vu en rêve cette maison,

    dans un endroit paradisiaque et il disait qu'il devait partir,

    qu'il avait entendu l'appel , son appel !!

    Il voulait aller là où l'horizon touche le ciel dans l'espoir fou

    d'éprouver des sensations à nulles autres pareilles.

    Gigi le regardait, se retenant de faire de l'ironie, car, de

    nouvelles lubies, il en avait tous les 15 jours !

    Elle lui dit juste ces mots !

    "" Mon pauvre Totor, te voilà chamboulé encore,

    va donc te regarder dans le miroir , souffle un bon coup,

    respire à fond , regarde le miroir te renvoyer ton image,

    et surtout dis moi ce que tu vois ""

    "" Ben ma Gigi, je vois un hôtelier qui va être en retard au boulot ''

    "" Tout juste Totor !! Tout juste !

    Allez file en attendant ton départ pour les îles !! """"

    Ghislaine

     


    14 commentaires
  • Mon Texte pour atelier no 112

    Mon Texte atelier 120

    ..........

     Rangement.

     

    Elle trie, elle range, elle jette aussi...

    Papiers, lettres, reçus, attestations...

    Il faut bien à un moment vider un peu le carton de sa vie..

    Celui qui recèle les ombres du passé, les abus du corps et du coeur...

    Leur donner à certains, un refuge est leur faire bien trop d'honneur...

    Sans aucun trouble,

    elle jette ces bouquets de mépris avec une puissance infinie..

    La force de sa volonté, le courage de l'impossible retour,

    la décision finale de la séparation,

    l' a confortée dans le bien fondé de son ultime recours !

    La fin du roman d'un quart de vie, les chapitres ont vécus,

    ceux là ne reviendront plus....Sont morts à jamais..

    Place au charme des pensées positives..

    Recommencer encore c'est vivre

    et croire que tout est encore

    possible...


    20 commentaires