• La récolte chez Olivia

     

     

    Les plumes d' Olivia, récolte 9 du 17 juin 19

     

    Intervenir, casque, complainte, bouquet, père, cliquant, enfance, magie.

     

    Au bout du sentier de mon enfance

    là où j'ai connu bien des souffrances,

    là où la magie ne les comblait pas,

    où rien de clinquant n'était jamais là.

     

    Au bout du sentier de ma complainte,

    j'avais cueilli plein de bouquets,

    puis déposés dans la poterie peinte,

    que mon père avait si bien façonnée !

     

    Au bout du sentier, je suis intervenue,

    j'ai lâché l'encombrant et lourd casque

    qui brouillait ma vie de son vécu,

    et, j'ai tout jeté, douleurs et vasque !

     

    Au bout du sentier, j'ai retrouvé la candeur,

    celle qui a fait toute mon histoire,

    pour que meure les erreurs,

    celles qui sont dans ma mémoire !

     

     

     


    5 commentaires
  •  

    Défi écriture no 71 .

    Atelier no 99 + Récap du no 98

     

    Ont participé au no 98

    Arlette   Daniel  Annick  Patou   Edgard  Zaza

    Claudie  Elycie  Colette  Martine  Gisèle  Yvette

    Lilou  

    Je vous propose 8 mots

    Décisif, déroute,poursuivre, subir,
    autorité, haute, hasard, chefs.

    ou le thème "" Policier ou Libre pour ceux que le policier ne plait pas ""

    ..................

    Je rappelle à mes chers écrivains que vous pouvez aller lire les textes des participants puisque je met leur lien. Par ailleurs , je rappelle aussi, qu'un texte court est plus facilement lu, compte tenu des nombreux textes à lire..
    Je vous en remercie mes chers écrivains..

    Pour plus de facilité, 
    je publierai désormais le récap,

    le jour du défi écriture, mais pensez bien à publier
    au plus tard les, 9, 19, 29 ou 30 de chaque défi.

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

     

     


    18 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy

    no 218 

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

    Les mots sont ;

    Sentier, silence, détour, faufiler(Se) sauvages,

    chanter, cachettes, spectacle, creux, gonfler

    ..............

    Week end tranquille en foret.

    Totor venait d'apprendre au marché que Mémé était partie en vacances quelques jours chez une amie, donc il ne la verrait pas au marché pour  l'inviter à déjeuner dans son jardin avec Gigi, ce serait pour autre fois et du fait avec Gigi, ils décidèrent d'aller camper pendant ces deux jours de fin de semaine ! Un peu de silence leur ferait du bien. Juste profiter du spectacle des oiseaux qui chantent dans leurs cachettes des branchages, simplement voir au détour d'un sentier, voir un écureuil se faufiler dans le creux d'un tronc d'arbre pour y cacher ses réserves de baies sauvages..

    Ils s'installèrent dans la foret qu'ils connaissaient bien, et, Totor sortit les provisions du déjeuner, étala la nappe fleurie puis d'un pas décidé, alla chercher la tente. Gigi déjà en place pour l'aider, se faisait une joie de ces deux jours au calme.. Ils venaient d'attacher à un arbre le hamac, avait planté les piquets pour la tente, quand, un grand vent se mit à gonfler la tente pas encore installée tout à fait !! Un piquet ne résista pas et la tente flotta entre deux arbres !! Quelques gouttes de pluie et un grondement au loin leur fit comprendre que le camping était bien compromis ! Soudainement , une pluie très forte se déversa sur eux !! Vite, vite tout ranger !! La météo s'emballait, il ne restait plus qu'à rentrer ! Ils étaient bien mouillés quand il s'engouffrèrent dans la voiture, après avoir tout remis au coffre ! Gigi se mit à rire et dit à Totor !! Hé bien, tant pis, on campera à la maison !! Mais on dormira dans un bon lit !!

    Les défis écritures chez Evy

     


    7 commentaires
  •  

    Jeu d elettres no 202 chez Lady Marianne

    ............

    Jeu de lettres no 219

    Chez Lady Marianne

    Le mot que j'ai trouvé est 

    Circonlocutions

    Mes anagrammes sont;

    Circuit, continu, couloir, lotion, court, connu,
    croit, culot, coton, contour, conçoit, luron, inouï,

    ............

    Casquette vissé sur le front, chemisette en coton, chaussures de marche aux pieds, un short court et sentant bon la lotion de cologne, il est fin prêt ! Il prends le couloir du circuit, qui longe en continu, le contour de la vallée. C'est un lieu peu connu et peu ont le culot de s'y aventurer ! Pierre lui, est un grand connaisseur de randonnée et c'est avec témérité qu'il s'engage sur le sentier et va franchir le pont de bois qui mène plus haut dans la montagne. Alors qu'il croit être seul, il aperçoit une randonneuse au bout du pont, juste à son endroit préféré ! Il conçoit que ce lieu puisse plaire ! Assez gai luron Pierre la hèle joyeusement et la salue !! Elle sourit et dit " Quel panorama inouï !!""" Pierre est bien d'accord.. Ils parlent tous les deux quelques moments puis Pierre l'invite à faire le chemin de retour avec lui, ce qu'elle accepte volontiers. Le chemin parut bien court pour tous les deux, aussi , ils prirent rendez- vous pour une autre randonnée, cette fois à deux !

    Ghis.G.

     


    7 commentaires
  • Liste 17

    Envoyé le texte ici

    treizaladouzaine@gmail.com

    Abonnez vous pour recevoir le défi chaque mois

    Puis vous pouvez le publier sur votre blog

    13 a la douzaine

    Ce défi d'écriture c'est ici 

    ................

     13 A la douzaine. Liste 17 , thème VERT

    Avec les mots;

    Révérence, caillou, interdit, turpitudes, carré, aile, spécificité, bermuda, monde, perspective, agélaste, paravent.

    .................... 

    L'indélicat

    L'humeur agélaste et un peu triste, il nous jette au visage les cailloux de ses turpitudes !  Il nous tire sa référence de bassesse au comble de sa profonde spécificité.

    Il n' jamais pris personne sous son aile, comme si cela lui était interdit de montrer un peu  de compassion et il ne taisait pas au monde, sa personnalité et de cela, au moins, il avait le courage.

    Dans ce dernier carré d'été, il nous lâche son discours de départ et ses mots n'ont pas besoin d'un paravent pour se cacher, ils traduisent vraiment ce qu'il pense. D'ailleurs, il suffisait de la regarder !

    Il était vert de rage ! 

    Mais il fallait savoir, qu'après plusieurs sommations, il n'avait jamais quitté son bermuda  au bureau, il venait donc d'être renvoyé pour tenue indélicate dans l'exercice de ses fonctions !

    Ghis.G.

    Texte inspiré par une histoire vraie.

     


    4 commentaires
  • Quelle belle surprise au courrier aujourd'hui !

    Merci de tout coeur mon timoineau !

    Tu es adorable.

    Je suis enchantée de ce joli cadeau très personnalisé

    et fait de tes mains ! Merci du temps que tu as pris 

    pour me le faire c'est vraiment touchant.

    Merci mon timoineau ♥(Aurélie)♥

    ♥♥♥♥♥♥

     


    12 commentaires
  • Acrostiche chez Lenaig le mercredi. Drole d'oiseau

     

    Un clik sur le logo vous en dira plus.

     

    Brouhaha

    Acrostiche chez Lenaig le mercredi.

    Ghis.G.

     

     


    11 commentaires
  •  On ne met pas son texte dans les commentaires

    Ils seront supprimés.

    On envoie par mail à cette adresse

    Mapoésie toujours pas connectée donc je ne peux pas aller sur ton blog, je n'ai pas l'adresse.

    blogdeghis@gmail.com

    Défi écriture no 71 .

    Atelier no 98 + Récap du no 97

     

    Ont participé au no 97

    Elyci   Nathie  Daniel  Gisèle  Claudie  Patou  

    Annick  Colette  Martine  Nicole  Edgard  

    Zaza  Aurélie  

    Je vous propose 8 mots

    Esprit, liberté, amour, être,
    attendre, valeur, juste, donner

    ou le thème "" Pays, ville, village ""

    ..................

    Je rappelle à mes chers écrivains que vous pouvez aller lire les textes des participants puisque je met leur lien. Par ailleurs , je rappelle aussi, qu'un texte court est plus facilement lu, compte tenu des nombreux textes à lire..
    Je vous en remercie mes chers écrivains..

    Pour plus de facilité, 
    je publierai désormais le récap,

    le jour du défi écriture, mais pensez bien à publier
    au plus tard les, 9, 19, 29 ou 30 de chaque défi.

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

     


    18 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy

     

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

    ..............

    Matin, liberté, Hirondelles, Terre, Vent, Charme, Entends, Talus.

    ...........

    Ecoute et entends bien.

    ...........

    Entends-tu  le vent qui te charme ?

    Entends-tu la liberté sur le talus ?

    Ils te lancent leurs armes,

    pour te proposer d'autres vécus.

    ............

    Entends-tu s'ébattre les hirondelles

    qui volent de terre en terre,

    qui se jouent du vent à tire d'ailes,

    entends-tu la vallée de tes Pères ?

    .....

    Ecoute bien ce beau lever d'un matin,

    écoute la nature qui t'attends,

    écoute son rire qui se fait mutin,

    entends, écoute encore un moment.

    ...........

    Rends lui sa liberté,

    laisse là chanter sous le vent,

    tous les chants de l'été..

    Alors, elle te donnera du temps...

    ........

    Ghis.G.

     

    Les défis écritures chez Evy


    6 commentaires
  • Jeu d elettres no 202 chez Lady Marianne

    ............

    Jeu de lettres no 218

    Chez Lady Marianne

    Le mot que je n'ai pas trouvé est

    ""Dodécaphonisme"" 

    ................

    Mes anagrammes sont;

     Comédien, amoché, champion, candide, décampe, médecin, péniche, anime, chemin, copains, copines, demande, hospice, impose, mèche, monde, chose, danse, dinde, haies, séances, dimanche

    ..............

     Un homme peut en cacher d'autres !

    Bien qu'il soit médecin, Philippe n'en impose à personne, il est gentil, simple, calme, grand, la mèche rebelle et le corps svelte. Il est aussi comédien à ses heures perdues et il anime un cours de danse, il a été champion d'échecs il y a quelques années. Aussi, il arrive à la retraite mais n'est pas encore client pour l'hospice aime t - il à dire ! Même si à la dernière séance de danse, il s'est amoché le genou et qu'il a décampé pour se soigner. Aujourd'hui, il est remis et se demande s'il ne va pas reprendre ses cours ce soir . Philippe est un peu candide, c'est cela son petit défaut, il croit tout le monde, il croit toute chose et n'imagine pas qu'on peut lui mentir. Il a plein de copains et copines qui se réunissent chez lui car Philippe vit sur une péniche ou l'accueil est joyeux..Elle est située au bord de la rive où un bout du chemin est bordé de haies de verdure. Et ce dimanche, il va tous les régaler avec ses escalopes de dinde aux champignons à la crème car, ce Philippe là, hé bien, est aussi un fin cuisinier ! Philippe le docteur est un homme polyvalent. J'ai le même à la maison sauf qu'il n'est pas médecin, qu'il ne danse pas,qu'il n'est  pas svelte, ni la mèche rebelle, qu'il ne joue pas aux échecs, qu'il ne joue pas la comédie, qu'il n'est pas candide, qu'il ne vit pas sur une péniche et qu'il ne cuisine pas mais sinon je vous assure c'est le même !!

    Ghis.G.


    8 commentaires
  • Le nouvel abécédaire chez Violette 

    Faire un petit texte avec les mots imposés
    qu'elle nous donne !

    le J

    Journellement, justice, jauger, judicieuse, jardinage.

    ..............

    La juge jardinière

    Chaque printemps, journellement, elle trouvait une idée judicieuse pour embellir un coin lors de ses jardinages. Elle l'était aussi, judicieuse, lorsqu'il fallait rendre la justice dans son tribunal. Elle savait jauger assez vite les contrevenants.. Aujourd'hui, c'est un homme qu'elle relaxe, car , au vu des témoignages, elle a bien compris que ce pauvre était le jouet d'un femme dominatrice et manipulatrice !..Les verdicts rendus, elle se pressa d'aller se changer pour retrouver son cher jardin, sa tonnelle et sa tranquillité !

    Ghis.G. 

    L'abécédaire chez Violette. le A. 

     


    7 commentaires
  • Un clik sur le logo vous en dira plus.

    Les plumes d'Aspho chez Emilie no 10

    La récolte 10 a donné sur le thème ""Sud""

    Tailleur, pelouse, plage, perdre, nostalgie, cigale, Lumière,
    croix, arbre, accueil, azur, ardent

    ..............

    Le Sud

    Sous le ciel d'azur, le soleil semait son ardent rayon dès son lever. A l'horizon, une ligne d'ors et de rouge complétait ce tableau vivant sur la vallée. La lumière teintait le point du jour sur la pelouse où étincelait encore quelques gouttes de rosée. Le tailleur des herbes devra attendre pour faire son oeuvre et parfaire le tableau.L'accueil de ce jour, j'en prends plein les yeux,et les oreilles, quand j'entends les oiseaux et les cigales chanter l'été comme tous les matins depuis 40 années..La nuit venait de perdre son calme. En passant par le chemin de croix, bientôt, les vacanciers envahiraient le chemin qui mène à la plage, joyeux de ce beau soleil du sud.. Je suis là, tous les jours. C'est beau, certes, mais parfois le plaisir n'est pas au rendez-vous de la beauté tant j'ai la nostalgie de mon île de France où j'ai passé mon enfance, la Nostalgie de Paris et ses environs..Le sud à ses bons côtés mais vous n'y verrez pas des peintres, comme à Montmartre, faire votre portrait en quelques minutes, ni entendre ma petite soeur avec son accent de titi parisien, me raconter les derniers potins de la famille... Ah nostalgie quand tu me tiens !

    Ghis.G. 

    Les plumes d'aspho chez Emilie no 10/2019


    8 commentaires
  •  

    La récolte chez Olivia

     

    La récolte 8 à donné ;


    S'attabler, pensée, enquête, spa, scrupule, légèreté, anecdote.

    .............

    L' inconnu de la vallée

     

    Il avait fait  dans son parcours multilatéral, bien des voyages,  il avait fait presque le tour de la mappemonde avec son passé militaire et il avait vu quelques merveilles mais aussi des horreurs.Il s'était même acheté un bateau qu'il venait souvent mouiller au port de Nice. Sur son grand terrain  où il possédait un moulin, il se plaisait à musarder, en longeant la vallée du Paillon ! C'est là que je l'ai rencontré,sur la berge où je flânais, avec mon cahier et mon crayon... Nous nous sommes revus plusieurs fois, Il me parla de sa vie, du temps où les enquêtes étaient sa priorité, lui qui était policier et avait vu s'attabler bien des truands, des tueurs, sans scrupule. Ils connaissait leurs pensées horribles et il en avait des anecdotes à raconter lorsque mon chemin croisait le sien.. Puis parfois avec une légèreté déconcertante, il me parlait plus avec humour, comme pour cacher ses sentiments d'un dur passé ! Il me raconta comment il avait rencontré sa compagne dans un spa ! Aujourd'hui, elle n'était plus et il avait tout quitté pour revenir dans son pays natal ! Il s'appelait Pierre. puis un jour , je ne le revis plus ..Je ne sus jamais ce qu'il était devenu. Depuis, quand je me balade sur la rive du fleuve, j'ai souvent une pensée pour lui.....

    Ghis.G.

     


    14 commentaires
  • Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14.

     

    Atelier 14, je prends le sujet 2, la ronde des mots

    Un clik sur le logo pour en savoir plus.

    ..............

    La ronde des mots, sujet 2.

    Perles, soupirs, bouteille, table, savoir, devenir,
    avancée, courir, destinée, avenue.

    1ere partie du ""tueur de la foret"" Ici

    ..............

    Le tueur de la foret.

    Sur la table des courriers en instance, le planton prit la pile pour l'inspecteur Delorme qu'il déposa sur son bureau. Il savait déjà que la cinquième lettre était là et que la destinée de cette victime allait torturer l'esprit de l'inspecteur car aucune avancée depuis la découverte de la victime du calvaire. Il courait après les indices et devenait bien nerveux. A son arrivée, l'inspecteur salua le planton et, au seul regard échangé, il sut qu'elle était là ! Avec un soupir à fendre l' âme, il prit sa bouteille d'eau au distributeur, un café expresso puis, fermement, alla prendre toutes les précautions pour ouvrir cette cinquième lettre, déposée là sans doute la veille, vue l'heure !! Il était tôt, les perles de rosées ne s'étaient pas encore évaporées et dans l'avenue, la vie était encore endormie. De ses mans gantées, il ouvrit la lettre, déplia le feuillet et lut,
    ""Pour la sauver suivez la piste du pèlerinage
    qui passera à huit heures sur le sentier de l'abbaye."""
    Il regarda sa montre ! Six heures 20. !! A peine deux heures pour la sauver ! Il alerta la brigade et passa un coup de fil à la nouvelle venue dans l'enquête, l'experte en sciences du comportement criminel, la très connue Emmanuelle Cordier ! Mais lui ne l'avait jamais vue, aussi fut il surpris de voir une jeune et belle jeune femme s'installer à côté de lui quand il s'engouffra dans sa voiture de service et qu'elle lui dit "" Enchantée inspecteur Delorme ! Je suis Emmanuelle Cordier..""" Il ne la regarda pas, maugréa un bonjour de politesse et s'étonna qu'elle le connut déjà, puis, il reprit vite le cours de la situation, il ne restait que une heure trente pour arriver au sentier du pèlerinage de la foret.

    Ghis.G.

     


    7 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy

     

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

    ..............

    Les mots imposés

    Jeu, jardin, cuisine, haut, amusant, modération, meilleur, immense.

    ............

    A la recherche de la Mémé .

    Aujourd'hui, comme tous les dimanches, Totor part au marché ! Il a les meilleures intentions du monde et surtout il espère y rencontrer à nouveau Mémé ! C'est amusant mais cette mémé là, il veut en faire son amie et Gigi veut même l'inviter à déjeuner . La cuisine elle adore Gigi. Du haut de son mètre soixante, il scrute les gens avec un immense intérêt, espérant voir un vociférante mémé mais vraie !! Il se demande s'il doit prendre une bonne bouteille de vin, à boire avec modération bien sur, en vue de l'invitation qu'il veut lui proposer ! Ils pourront s'installer au jardin et Totor lui montrera ses plantations et son coin de fleurs qu'il affectionne ! Il ne faudra pas oublier non plus de lui demander si elle aime les jeux de société ! Gigi et Totor adorent jouer à la belote, au tarot,au scrabble, et à divers jeux de questions.. Soudain, il l'aperçoit à l'étal des tomates, en grande conversation avec le marchand ! Mais il est loin !! Diable comment faire pour la héler sans que cela soit impoli !!??.. Il ne va tout de même pas crier ""ééhoéééé mémé"" Sapristi comment faire pour l'appeler ?? , il ne connait toujours pas son prénom ? Et son amie la Yvette qui ne lui pas encore donné !! Ah celle çi, il va lui remonter les bretelles tiens, quand il va la voir au village !! Et en même temps, l'inviter elle aussi ! Fichtre, 3 mémés pour lui tout seul, il a pas fini de bomber son torse de coq en pâte !!

    Ghis.G

    Peinture de Christian Jequel

    Les tubes , pas signés.

    ...........

    Les défis écritures chez Evy

     

     


    11 commentaires
  • Jeu d elettres no 202 chez Lady Marianne

    ............

    Jeu de lettres no 217

    Chez Lady Marianne

    Le mot à trouvé est , Rebatterets, -j'ai donné ma langue au chat !

    ................

    Mes anagrammes sont;

    Rares, resté, tarés, terre, testé, tartes,  béret, arbres,
    arrêt, atterré, atteste, artères, arrête, états, serré.

    ..............

    La rencontre

    Bien posé sur ses deux jambes, le totor, béret bien serré sur les oreilles mais aussi sous les rares cheveux, les pieds plantés sur la terre, l'oeil noir, qui atteste d'un mécontentement qui l'a mis dans tous ses états ! Sans arrêt, depuis la rencontre, il serine sa phrase mentalement, "" Mais comment s'appelle donc cette mémé ? "" Il est fou de rage de ne pas se rappeler son prénom !! Pourtant elle lui avait fait une bien forte impression et bien positive !! Il avait pu testé de son caractère affirmé , un peu égal au sien, quand elle n'était pas resté sans fermer sa bouche quand l'harangueur avait voulu l'arnaquer ! "" Rien ne vous arrête vous les camelots !! Bandes de tarés !!""" qu'elle avait crié ! La fière mémé, elle lui plaisait !! Mais attention !! En tout bien tout honneur car sinon gare à la Gigi !! Elle pourrait bien lui casser des troncs d'arbres sur la tête et puis surtout , elle ne lui ferait plus ses bonnes tartes !! Le Totor n'avait pas été atterré du répondant de mémé en l'écoutant et aujourd'hui, il l'a rencontré avec plaisir au marché mais impossible de se souvenir de son prénom à cette mémé.. Va falloir qu'il demande à cette si gentille Yvette. Elle, elle s'en souviendra de cette mémé et de son prénom c'est sur !!

    Ghis.G.

    Jeu de lettres no 217 chez Lady Marianne pour le 2 juin

     


    10 commentaires
  • theme les tocs

    mots

    plaire, aise, place, salle, nette

    produits, travers, droit

     Petits tocs et petites manies

    ...........

     Mes tocs, que je narre.

    Mais non j'en ai pas marre

    de mes tocs, , ils me plaisent,

    me mettent bien à l'aise !

    Tout doit être rangé à sa place non ?

    Les torchons à la cuisine non ?

    Les serviettes de bain , gants de toilette

    en bonne place en salle de bains bien nette !

    En chambre, les draps, taies et traversins assemblés !

    Les vêtements suspendus ou très bien pliés !

    Les produits toilette personnelle en salle d'eau

     la cuisine , les produits  ,sols, carreaux...

    Voilà mes tocs,  que rien, de travers ne soit !

    Mes yeux ne supportent pas ce qui n'est pas droit !

     Ghis.G.

     


    12 commentaires
  • Le nouvel abécédaire chez Violette 

    Faire un petit texte avec les mots imposés
    qu'elle nous donne !

    le I.

    ................

    Inouï, italienne, intriguer, invité, image.

    ......................

    La belle italienne était bien intriguée par l'invité vraiment étrange qui se trouvait à la réception du comité de l'association du village. Il n'était pas du coin c'était sur.
    Il avait un culot inouï en passant de l'un à l'autre et questionnant surtout les femmes.
    Il posait des questions indiscrètes et je m'approchais pour savoir ce qu'il demandait !
    Il avait l'air de leur montrer à toutes une image de quelques chose, ou un article
    de journal, je ne sais en fait, voilà pourquoi, je marchais vers lui...
    M'apercevant, il ouvrit grand les yeux et s'exclama ! Mais c'est vous !!! Enfin !!
    Je sus après coup qu'il cherchait une personne comme sur son article ! Une sénior
    pour une scène de son film qui allait être tourné dans la vallée ! Voilà j'avais ma réponse !

    Ghis.G.

     

     

     

    L'abécédaire chez Violette. le A.

     

     


    7 commentaires
  •  

    Défi écriture no 71 .

    Atelier no 97 + Récap du no 96

     

    Ont participé au no 96

     Elyci  Claudie  Ed  Zaza  Patou  Renée  

    Annick   Maridan  Timoineau  Colette  Evy  

    Gisèle  Daniel  Yvette  Martine   

    Je vous propose 8 mots

    Plaire, aise, place, salle, nette, produit, travers, droit

    ou thème

    "" Manie ou toc etc ""

    ..................

    Je rappelle à mes chers écrivains que vous pouvez aller lire les textes des participants puisque je met leur lien. Par ailleurs , je rappelle aussi, qu'un texte court est plus facilement lu, compte tenu des nombreux textes à lire..
    Je vous en remercie mes chers écrivains..

    Pour plus de facilité, 
    je publierai désormais le récap,

    le jour du défi écriture, mais pensez bien à publier
    au plus tard les, 9, 19, 29 ou 30 de chaque défi.

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

     

     


    22 commentaires
  • Les défis de Evy. no 2015

     

    Evy donne un nouveau choix à ses défis, des mots imposés, ce qui me plaît beaucoup et vous ???

    Cliquez sur son logo pour aller voir !

    sinon cliquez  

    ...............

    Les mots imposés sont;

    Promener, humer, dresser, perles, exaltant ,
    pétales, emprise, ensorcelle, danse, rouet.

    ....................

     Balade avec Kaly

    Dressée sur ses deux pattes, elle semble humer une odeur exaltante, du moins pour elle, car moi je ne sens rien de spécial si ce n'est la nature.. On se promène toutes les deux, sous le temps maussade de cette journée de mai où quelques perles de pluie luisent encore sur les pétales des roses dans la roseraie que je viens de traverser, qui poussent en dehors du grillage de la maison que je longe. La roseraie à semé son emprise et pris possession de toute la clôture . Sous le vent léger, elle ensorcelle ses feuilles qui font leur danse au gré de la brise, tels les fils  de laine du rouet de la fileuse. La nature se joue du temps, elle génère sa propre force et son énergie m'époustoufle ! Quand je vois les roseaux pousser le béton pour sortir de terre et soulever avec aisance ce goudron épais pour s'épanouir, je ressens tout sa force et je sais que, quoiqu'il arrive, la nature reprendra ses droits, car , la nature nous survivra !

    Ghis.G.

    Les défis de Evy. no 2015

     


    7 commentaires