• Atelier 11 chez Maridan

     

    1er sujet : écrire un lipogramme sans i

    2ème sujet : écrire un texte sous la forme qui vous convient avec pour thème la vérité

    3ème sujet : ronde de mots :

    Sauvage, liberté, barque, hasard, hostilité, potager, chaussures, bouteille, histoire, bracelet.

    Atelier 11 chez Maridan

    *********

    Les émigrés,

    Ils étaient arrivés en barque, dans une hostilité pour certains, d'aide pour d'autres.... Peu vêtus, parfois sans chaussures, ils venaient se construire une nouvelle histoire, celle de la liberté, dans un hasard total...Ils avaient pris leur décision comme on lance une bouteille à la mer, ils avaient quitté leur maison , leur potager, qui n'étaient que cendres et traces de guerre.. Les visages étaient tristes, inquiets mais plein d'espoir. On leur remit un bracelet à leur nom et pays où ils accostaient tous, fuyant la guerre chez eux...Pour eux commençaient un long périple inconnu et semé d'embûches.. Les émigrés n'ont fini leur voyage.

    Atelier 11 chez Maridan

     

     


    1 commentaire
  • Colette   Renée   Edgard  Max- Louis  Martine

    Zaza   Gisèle  Chaton  Arlette  Renée  Dan

    Dé d'écriture no 59 + récapitulatif du no 58

    Bonjour mes vous tous,
    je vous propose 2 choix pour le défi écriture no 64

    Pour plus de facilité, je publierai désormais le récap,
    le jour du défi écriture, mais pensez bien à publier
    au plus tard les, 9, 19, 29 ou 30 de chaque défi.

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le Défi écriture du 10 Février no 54

     Sur le menu de droite...

    **************

    Les 8 mots

    Porteur, espoir, nuage, fumée,
    dire, chasser, indiquer, venir.
    ou

    La phrase

    """ Chacun est le meneur de sa vie ""

    Défi écriture no 64 + Récapitulatif no 63

     


    4 commentaires
  • Les lettres étaient ;  AAAEOBBCCHHT

    Il fallait trouver le mot , AB HOC ET AB HAC

    *******

    Le jeu de lettres 165 chez Lady Marianne.

    Accoté au grillage, le cabot aboyait ! Derrière la bâche passait celle dont il voulait faire sa promise. La caboche têtue ne se taisait pas. A côté de lui, son maître le prit par le collier et le rentra pour laisser passer tranquillement Becca, la jolie chienne en chaleur... C'était un vrai tabac dans le quartier dès qu'elle passait et plusieurs chiens voulaient en faire leur gourmandise le temps d'un moment ! Le maître n'arrivait plus à s'en défaire , aussi, il prit Becca dans ses bras et repartit vers sa maison...La horde de chiens le suivit jusqu'au portail, voulant tous honorer Becca !!...Il en était sur à présent le maître, il allait la faire cette stérilisation, recommandée par par son vétérinaire depuis longtemps car à chaque fois, c'était la course pour rentrer a la maison...

    Le jeu de lettres 165 chez Lady Marianne.

     


    7 commentaires
  • Ecriture contrainte du

    Ecriture contrainte du dimanche 20 Mai
    Avec les mots,

    Demande, attente, patience, héros, brut,lecture, usurper, élégant, unique.

    Totor bien ennuyé.

    Le pauvre ancien héros, vétéran connu, venait faire sa demande de plainte. En attente de son tour, il prit un peu de lecture......Il était élégant pour son âge,, il portait chapeau et belles bretelles, il avait le teint brut et tanné des hommes de terrain, qui connaissaient la patience des stratégies... Il était unique en son genre ce Totor !Ce n'est pas tous les jours qu'il se rends à la ville, il s'est rasé de prèsent même parfumé, lui, l'homme de ses terres.........Le pauvre Totor se fait bien du souci.Quelqu'un a détourné ses revenus, quelqu'un à usurper son identité.........Il se retrouve sans rien,et il compte bien se faire aider mais à la banque, on lui a bien recommander de porter plainte pour récupérer son dû.....Mais qu'en sera t - il  de la suite ?? Totor est inquiet..Le pauvre héros, n'aurait jamais pensé qu'une chose pareille pouvait lui arriver...Et pourtant........

    Ghislaine53.

     


    3 commentaires
  • Ecriture contrainte du jeudi 17 mai

    ECRITURE CONTRAINTE DU JEUDI 17 MAI

    Ecrite un texte avec des mots commençants par M

    ..............

    Marc, moqueur, machouillait mon macaron mollement..

    Moi, malicieuse, machinalement, maboul, malheureuse,

    me manquant maladroitement, malmena manifestement ,

    mon Marc..

    Mécontent, maugréat !! Mais maculant ma mignonne maille

    marron, malheur ! Madoué !! Maintenant, maille merdique !

    Minable, Marc me maîtrise, malade, mauvais !

    Maligne maladroite, mon malaise me met malavisée !

    Maléfique, Marc me malmène, me met mandale , ma mandibule !

    Mécréant, malotrus !!

    Manquant mon minois !! Marre Marre !!!

    Masque montré, Marc Machin, montre matricule maintenant !

    Médusée, méfiante, menacée, mutinée malgré moi,

    "" Mission Mariage morte ""

    Ecriture contrainte du jeudi 17 mai

     


    5 commentaires
  • Il ne prends pas beaucoup de temps et cet atelier est le seul loisir de mon Amie Marie qui ne quitte guère sa maison et cet atelier la relie à vous.. A nous...
    C'est ici

    1) exercice :
    Ecrire ce que vous inspire cette photo.

    Connaissez vous cet atelier simple et facile..

    2) Avec les 5 mots et les 5 verbes suivants,
    composer un texte.

     Vous avez la possibilité de ne pas tous les utiliser : 

    bleu, peuple, mort, trou, sursaut,
    voler, avancer, partir, marcher. respirer.

     

    3) même exercice
    avec les mots suivants : 

    chien, oiseau, chat, migration, espérance,
    et la phrase suivante :
    "Si je pouvais réaliser mes rêves ""

    Connaissez vous cet atelier simple et facile..

    Si vous avez le temps et l'envie...

     


    7 commentaires
  • Chez Maridan l'atelier no 10

     

    Un petit clik pour aller chercher les mots de Maridan
    et on fait un petit texte....3 choix vous sont proposés.
    En gras le 1er choix, en rouge le 2 eme choix, je n'ai pas pris le 3 eme choix...

    En Marche !

    Le peuple se fâche, son ciel n'est plus bleu, comme mort, comme tombé dans un trou noir que seul un sursaut d'acceptation fera marcher vers un avenir, lui permettant de partir et de voler vers d'autres airs pour respirer la vie, il est un peu, ce peuple, comme les oiseaux en migration que les chats et les chiens regardent, dans une espérance utopique, se disant, ah ! Si je pouvais réaliser mes rêves et en attraper quelques uns, je me ferai un régal ! Mais la migration se sauve comme le peuple qui déserte peu à peu la France

    Chez Maridan l'atelier no 10

     


    3 commentaires
  • Chez Violette la rime en Ote ce jeudi 17 Mai

    La demoiselle qui se bécote

    avec son matelot est pâlote,

    Certes elle est vraiment bellote,

    mais elle a besoin d'un antidote,

    La voilà qui de ses yeux, clignote !

    On dirait même qu'elle a la bougeotte !

    La demoiselle qaui porte encore charlotte,

    affirme qu'elle va bien et rien ne mijote !

    Aucune maladie dans sa tête de linotte !

    La demaiselle c'est vrai un peu boulotte,

    n'a pas l'air maladif et fait sa fiérote ..

    Le beau marin gentil, alors la dorlote..

    Il lui offre thé et craquantes biscottes !

    La jolie demoiselle , la si belle corfiote,

    est si heureuse qu'elle en tremblote,

    et lui, en a la voix tremblante et qui chevrote..

    Tout deux, des mots d'amour se chuchotent..

    Chez Violette la rime en Ote ce jeudi 17 Mai

     


    7 commentaires
  • Chez Lénaig en attendant Jill, acrostiche Malicieuse

    Chez Lénaig en attendant Jill, acrostiche Malicieuse


    8 commentaires
  • Treize à la douzaine

    Sans doute par pudeur, Charles voulait déclarer sa flamme à Daisy, par écrit, 

    n'osant lui parler encore...Il prit un stylo sur le socle du bureau, une enveloppe..

    Il venait d'aller acheter un cadre vierge pour lui faire une jolie aquarelle,

    représentant sa plante préférée ..Quelques timbres, son pain, son journal, 

    et tout en revenant, il songeait comment il allait tourner sa missive.......

    Daisy friserait la stupéfaction, car,

    jamais il n'avait été plus loin que les galanteries d'usage !

    Son béguin pour Daisy ne datait pas d'hier et les regards de Daisy

     avaient alimenter son désir de lui parler mais il n'osait pas..

    Il pensait donc que lui écrire, serait le mieux...

    Il espérait la conduire au bal des séniors et il comptait bien

    lui exposer son théorème amoureux...

    Il était là devant sa feuille blanche, la main tremblante 

    et il se sentit sauvé par la sonnerie à la porte......

    Plus tard, il écrirait, pour le moment il devait aller répondre..

    Quand il ouvrit sa porte, Daisy était devant lui..

    "" Dis moi Charles, tu ne viendrais  pas avec moi  au bal des séniors ??""

    Treize à la douzaine

     

    7 commentaires
  •  

    Nez, genou, immature, pouls, cheville,

    cabinet, flanc, boutonnière, turbulence.

    La patiente sexy..

    Dans le cabinet médical, il sentait le genou et la cheville

    de la patiente sexy, lui coller au flanc gauche.......

    Elle portait un chemisier très échancré avec

    une broche en forme de coeur, dorée à l'or fin

    sur sa boutonnière.. Ses jambes qu'elle croisait et

    décroisait attiraient son regard et accelèraient son pouls,

    son coeur battait au rhytme de ses turbulences

    Lui, le nez rouge et reniflant, avait sa forme des mauvais

    jours et il était encore bien immature de ces choses

    de la vie, que voulez - vous, on est pas prêt

    à affronter une cougouar quand on à dix sept ans...........

    Ghislaine


    7 commentaires
  • Atelier no 7/ 2018 chez Arlette

     

    Les mots imposés sont ;

    entrée – reflet – ombre – peur – séparation

    tourner – se faufiler – japper – songer – affronter

    *****

    Les compagnons de Séverine.

    ""Arrêtes de japper comme ça, tu me donnes la migraine Natcho , tu sais !!!  """

    Le voilà qui fait son entrée, qui se faufile sous la table, comme s'il avait peur de son ombre..Mais je comprends pourquoi lorsque je vois le reflet de Maya le chat dans le miroir du hall.... Le voilà qui vient tourner le coin du salon et qui observe Natcho ! Vont - il s'affronter ? va t- il y avoir séparation de combattants ? Elle y avait songé quand Natcho était arrivé dans la famille.. Mais après quelques jours, ils font connaissance , se civilisent, se regardent , se tolèrent... Qui sait dans quelques mois, ils seront les meilleurs amis du monde !

    Atelier no 7/ 2018 chez Arlette

    Il y a encore Un Canari la belle Lili et un beau canari nommé Marco...

     


    6 commentaires
  • Désolée de faire reparaître ce texte,
    mais manque de temps en ce moment.

    Les Médocs , mon texte pour atelier no 62

    Les Médocs.

    Qu'ils sont jolis ces bonbons
    de toutes les couleurs,
    comme des petits macarons,
    sucrés, pour le bonheur..

    Qu'elles sont jolies ces gélules,
    dans leur boite signée,
    qui en nous, s'accumulent,
    pour soi- disant meilleure sante !

    Qu'ils sont beaux ces comprimés !
    certains trop gros ou amers
    mais qui font bien ou mal leur effet,
    quand ils se transforment en concert !

    Qu'elles sont étranges ces petites gouttes,
    qui restent souvent au fond du verre,
    et que point ne faut n'ajoute
    pour ne pas gêner leur transfert..

    Qu'ils sont bien gros ces horribles suppos,
    qu'on s'enfile dans le petit endroit,
    pour nous rendre plus dispo !
    Mais qu'ils nous font discourtois !

    Qu'elle est gluante cette pommade,
    sensée nous retirer les souffrances
    ou bien nos plaques ! Quelle cagade !
    Mais on y croit à ces aberrances !

    Qu'ils sont utiles tous ces trucs,
    malgré leurs effets secondaires,
    qu'on s'envoie dans le buffet
    pour s'octroyer une vie centenaire !

    Les Médocs , mon texte pour atelier no 62


    11 commentaires
  • Comme vous avez pu le voir, dans mon menu de gauche, 

    je met les photos de mes écrivains qui participent à mon atelier..

    Aussi je serai ravie de vous y voir figurer 

    si vous le souhaitez bien sur, ce n'est pas une obligation...

    Certaines et certains ont refusé, ce que je respecte..........

    Si vous le voulez, une photo de face, récente sera la bienvenue,

    juste le visage........

    J'ai toujours aimé, apprécier, de mettre un visage sur les mots...

    Ce petit message car certains d'entre vous n'ont pas de formulaire de contact privé..

    Vous pouvez m'envoyer votre photo par , ""Contact"" sur mon blog, vérifiez sur le menu de gauche si vous y êtes en photo...

    Si vous participez à mes défis écritures.....

    Ghislaine


    7 commentaires
  • Mon texte pour la contrainte écriture du samedi 12 Mai

    Avec les mots,

     Trump, philanthrope, velours, polatouche,
    magistrale, carambar, carmin, ardeur, Gandhi

    ..........

     

    Trump n'est certes pas Philanthrope !

    Sous ses cheveux presque carmin, il n'a pas

    les yeux de velours d'un petit polatoche, 

    tout mignon dans sa couleur carambar !

    Il n'a pas l'étoffe d'un Gandhi à l'ardeur 

    magistrale et généreuse !

    Enfin, je ne suis pas conseillère en politique,

    mais je sais bien râler quand je vois les infos !

    Ghislaine. 


    4 commentaires
  • Jeu de  lettres no 164 chez Lady Marianne

    Il fallait trouver le mot : Apocrisiaire.
    J'ai donné ma langue au chat, merci Lydie.

    Jeu de  lettres no 164 chez Lady Marianne

    Sans crier gare, j'arrivais chez Totor, pour le secouer un peu car ce sacré Totor n'avait pas le moral, donc quelques rires lui feraient du bien. Après l'avoir appelé, j'allais droit au jardin et là, voilà que j'aperçois mon Totor, baguette de sorcier en main, cherchant un point d'eau à l'ancienne, tranquille et avec espoir. Je le hélais de la cour et quand il me vit sa paire d'yeux bleus s'éclaira et je crois qu'il était content de me voir, je reçois cet éclat en plein coeur et je suis donc heureuse d'être venue l'apaiser un peu. Précis dans son geste, il ploie son corps et il repose sa baguette, me disant , joyeux, "" Viens prendre un peu de repos avec moi le temps d'un café et je te ferais voir les petits parcs que je vais faire ""Mais dis Totor, on va faire ton procès si tu trouves de l'eau ! C'est toi qui sera arrosé "" lui dis-je en riant. Totor se met à rire , c'est qu'il est de ces races à part, rares le Totor, il a servi sa patrie avec honneur, il a le fond gentil des gens qui ont souffert sans se plaindre, ni se crisper sur le passé !..Il est juste triste parfois mais il chasse vite sa tristesse avec moi ! "" Allez viens voir le rosier blanc, il est pour toi celui là en attendant le  coin des violettes que j'ai semé ! Totor retrouve sa bonne humeur et cela me plait bien...

    Jeu de  lettres no 164 chez Lady Marianne


    7 commentaires
  • Mon texte pour la contrainte écriture du samedi 12 Mai

    Avec les mots, 

    douceur, sable blanc, escaliers, surprise,
    craquements, textile, impatience, train..

    Surprise

    Dans la douceur de l'aube, elle se lève, vêtue d'un textile soyeux,couleur sable blanc et avec impatience, elle dévale les escaliers, sous les craquements du bois.Ce matin, c'est la surprise ! Elle va à la gare , accueillir son petit ami qui arrive par le train... Comment est - il ? Qui est - il derrière ses mots ? Ses lettres ? Ils ont correspondu si longtemps qu'elle pense le connaître.La surprise sera t - elle belle ?
    L' avenir le dira, pour le moment, elle doit se préparer.........

    Ghislaine

     


    4 commentaires
  • Ecriture contrainte  du jeudi et vendredi 11...

     

    Ecriture contrainte 2 en 1 pour jeudi 10 et vendredi 11

    Jeudi 10
    Tergal, bigoudis, pilou- pilou, chicorée
    charentaises, marcel, gitanes, pyrex, sommier

    Vendredi 11
    cachette, pratique, indicateur, double, dessous,
    ,jeu, éléphant, assiette.

    ........

    En charentaises et pyjama tergal , coiffée à l'arrache de bigoudis, la femme de Marcel voyait un éléphant rose, des souris vertes et sur le sommier, sautait en chantant pilou pilou à tue- tête.. Son jeu de jambes rappellait les gitanes du dessous quand elles dansaient La femme de Marcel n'était pas dans son assiette depuis qu'elle avait bu le verre de Gigi !! Elle voyait double.. En cachette Gigi observait depuis un moment sa pratique du lancer de chicorée dans le saladier en pyrex, c'était l'indicateur de la fin de son délire et elle commençait à fléchir des genoux.. La femme de Marcel le gorille est une jolie gueunon un peu fofolle mais si jolie et gentille qu'on lui pardonne ses frasques ! 


    8 commentaires
  •  

    Les mots à utiliser sont ,

     fuir, cris, anus, joue, nettes, wu, que, égala,
    armée, aire, merde, ben, nain, tri, sale, mal, tanées,
    mers, tri, net, idéal, valu, obéit, goal,
    va, lune, pis, van, zinc, toits, rôles, il, ok..
    Je n'ai pas utilisé les mots barrés

    Le défi du mois chez Aurélia. 4/2018

    Rien n'égala sa beauté lorsque la lune s'habilla de lumière pour éclairer la nuit.. Même le chat obéit à son effet et mordillle son nain de jardin en peluche tout sale, plus tranquillement qu'à son habitude..Les changements sont intenses sous la lune, les cris se font silence, comme une armée endormie.. Les lumières si nettes ont le reflet aiguisé de l'horizon des mers qui va se coucher... La lune a des rôles insoupçonnés, quand , au dessus des toits, elle fait son tri de clarté, elle joue avec les ombres, ou que s'enflamme tout net, le mal de la lune, que dire sur l'influence de la lune ? du mal ? Du bien ?, il n'y a pas d'idéal en cela, pour ma part, les nuits de pleine lune, je dors peu...Mais j'aime me promener sous sa lumière..

    Le défi du mois chez Aurélia. 4/2018

     


    5 commentaires
  • Certes , je ne le ferais pas tous les jours, mais cela me plaît , donc lorsque mon temps le permettra je ferai.
    si le coeur vous en dit, ce sera là....

    Chaque jour un texte.........Avec mots imposés.......

     

    Dans mon menu de l'entête,
    d'autres blogs d'atelier écriture

    Chaque jour un texte.........Avec mots imposés.......

    Le temps d'un regard......

    Sous la houle de ses cheveux de jais,
    elle portait au cou une alliance, ornée d'une étoile...
    La chaînette formait une haie de lupins multicolores..
    Une vague de désir enflamma l'homme qui la regardait discrètement...
    Elle avait des yeux verts d'eau sublimes, un corps gracile
    et ses gestes étaient séduisants , sans qu'elle en ait conscience..
    Il la regarda tout le temps qu'elle mangea sa meringue,
    époussetant les miettes sur sa jupe à chaque bouchée..
    Il finissait de serrer son écrou lorsqu'elle s'apprêta
    à traverser le rue....
    Vite faire quelque chose !
    Vite, lui parler........
    Vite lui donner sa carte libellée de son cachet.........
    Trop tard... Elle était partie.........

    Chaque jour un texte.........Avec mots imposés.......

     

     


    5 commentaires
  • Edgard     Maridan  Zaza  Colette   Arlette

    Gisèle  Jak   Dan  Martine

    Dé d'écriture no 59 + récapitulatif du no 58

    Bonjour mes vous tous,
    je vous propose 2 choix pour le défi écriture no 63

    Pour plus de facilité, je publierai désormais le récap,
    le jour du défi écriture, mais pensez bien à publier
    au plus tard les, 9, 19, 29 ou 30 de chaque défi.

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le Défi écriture du 10 Février no 54

     Sur le menu de droite...

    **************

    Les 8 mots

    Petit, boite, effet, concert,
    octroyer, retirer, enfiler, transformer
    ou

    8 Mots de votre choix contenant "" elle ""

    Le défi écriture no 58.  2 choix .

    Le défi écriture no 58 du 20 Mars.. 2 choix .

     


    14 commentaires
  • La rime Isme chez Violette . Jeudi 10 Mai

    Je ne vais pas faire dans le mutisme,
    mais sans verser dans le snobisme,
    cette rime n'a pas de charisme,
    et je ne vais pas faire dans l'érotisme..

    Je ne suis guère portée sur l'exotisme,
    aucunement douée pour le graphisme,
    mais j'aime beaucoup l'humorisme !
    Sans toutefois le parer de cynisme..

    Je ne suis certes pas affiliée à l'égoisme,
    j'ai pour cela bien trop de civisme..
    Je ne vous ferai pas d'aphorisme !
    Et je ne fais pas dans le voyeurisme..

    Je suis contre tout le terrorisme,
    j'évite tous les traumatismes,
    je ne supporte pas le vandalisme,
    Aussi je vous laisse ici mon babélisme

    Je m'en retourne à mon classicisme !

    La rime Isme chez Violette . Jeudi 10 Mai


    6 commentaires
  • Chez Lénaig on cause Casseroles.

    En attendant notre Jill, on acrostiche !

    Aujourd'hui avec les Casseroles !

    Chez Lénaig on cause Casseroles.

    soyons gourmands,

    Chez Lénaig on cause Casseroles.

     

     


    15 commentaires
  • Le no 9, C'est ici chez Maridan

    Les Mots imposés sont ;
    statue, espérance, robe, livre, détester,
    aventure, baromètre, chat, hurlement, justicier.

    Atelier no 9 chez Maridan

    Le baromètre tristounet et sans doute mon humeur aussi, bien calée dans le fauteuil, en robe d'intérieur, devant la statue porte livres, je somnolais un peu..Aujourd'hui pas le goût d'aventure en sortie ou autre , alors que j'adore me balader sous la pluie mais je ne suis pas en forme et la chaleur moite , je déteste et je suis dans l'espérance d'un été clément.. Je suis là, nonchalante, lorsqu'un hurlement de chat, dehors, me fait sortir de ma torpeur pour aller sur le balcon. C'est ""Brigand"" le chat de la voisine qui se fait justicier pour sa dame, la chatte rousse qu'il convoite depuis un moment... Après qu'ils se soient sauvés plus loin, je reprends mon dur labeur ! Ne croyez pas, c'est dur et fatiguant de ne rien faire, essayez vous verrez.

    Atelier no 9 chez Maridan

     


    6 commentaires
  • Jeu de lettres no 163 chez Lady Marianne

    Cette semaine il fallait trouver le mot
    Coquefredouille.
    Mes anagrammes sont ;
    Loufoquerie, colérique, élucider, querelle
    roucoule, crédule, couloir, créole, docile, drille.

    Les deux amis

    Au bal de laloufoquerie, je suis sure que Totor serait le roi de la soirée, mais docile et gentil, c'est sur , jamais il ne se ferait traité de coquefredouille ..Mais pour le moment, son pote créole Gilou, lui cherche querelle ! Habituellement, c'est un joyeux drille mais là il a revêtu son habit de colérique et cherche comment élucider l'affaire Totor !! La petit amie de Gilou en pince pour Totor et ce n'est pas un bruit de couloir, le Gilou à bien vu qu'elle roucoule pour lui, sans que Totor l'ai cherché mais c'est un fait.. Il ne décolère pas de voir le comportement de sa dulcinée, aussi vient- il en discuter avec son ami de toujours et vite fait la solution est de suite trouvée !! Ils ne vont pas gâcher une amitié pour une donzelle qui ne sait pas ce qu'elle veut et cours deux lièvres à la fois ! Adieu la dulcinée..Elle n'aura ni lui ni Totor !

    Jeu de lettres no 163 chez Lady Marianne

     


    7 commentaires
  •  

    Atelier no 7 chez Arlette avec ces mots ,

     

    Weekend – association – surprise – spécialité –
    magique – improvisé – local – perspective
    Casser – goûter – engranger – envisager.

    *************

    Dans la perspective d'un week-end pluvieux, j'envisage de faire un repas sans surprise, plutôt improvisé, sans me casser la tête, sans spécialité, ni même magique.
    Pas de goûter, trop mauvais pour les kilos à mon âge et qui viendraient s'engranger sur ceux déjà acquis. Par association d'idées, ensuite une série sera au programme des festivités, bien calée sur le canapé. Mais où vais je faire tout cela ?
    Hé bien dans mon local de 55 mètres carrés.
    Bon week - end à vous aussi les amis !


    7 commentaires
  • Samedidéfi .Lombric

    Samedidéfi .Lombric

    Le lombric, faut pas croire qu'il est seulement nu
    comme comme un ver  et mou comme une gomme !
    C"est un bosseur le lombric !
    Il bosse même la nuit et faire les 3/8 ne le dérange pas.
    Il a tant d'anneaux qu'il peut bosser pour dix !

    Le lombric c'est un agriculteur !
    Il tourne, retourne et retourne la terre,
    c'est ce qu'il sait faire le mieux le lombric........Lui et ses semblables sont condamnés à creuser, trouer, aérer notre terre jusqu'à ce qu'ils se fassent manger par leurs prédateurs et ils sont légion les gars.
    Ils sont des tas à n'en vouloir
    que pour leur petit déjeuner !
    Le pauvre lombric
    se fait même chasser par des collègues,
    tels les plathelminthes. Si si c'est vrai !!

    Ce sont de vrais tueurs qui sont réputés pour leurs génocides !
    Depuis que le lombric est paru ce matin, j'en ai appris des choses !
    Mais je ne vais pas non plus en faire un livre......

    Samedidéfi .Lombric


    7 commentaires
  • Les 8 mots

    Aube , bord, chapeau, tableau,
    Avoir, jouer, tenir, emmener.
    ou

    choisir au moins 5 couleurs 
    à inclure dans un texte.

    Défi écriture no 62 .. Mon Texte.

    Le lac avait des reflets vert émeraude ce matin,
    et la douceur de l'aube m'emplissait de plénitude !
    Sur le bord du lac, le sable albâtre avait mis son
    chapeau de printemps.....
    La barque tanguait au gré de la légère brise,
    et sa couleur ardoise se fondait
    dans le ciel abricot au loin.......
    Le pêcheur qui le soir, jouait du trombone,
    était ce matin, vêtu d'aquilain, une pince à linge
    qui tenait son béret à son ciré, fermé par une épingle !
    Quel beau tableau matinal, dans ce matin d'une aube
    digne d'un tableau d'artiste peintre...
    Mes pensées m'emmènent vers toi, près du lac
    t'en souviens tu toi que j'ai tant aimé ??

    Défi écriture no 62 .. Mon Texte.

     

     


    12 commentaires
  • Chez Violette La Rime en é et ses sons  dérivés. Jeudi 3 Mai.

    D'elle, il a encore rêvé,
    belle comme un jour d'été,
    qui se couche pour s'étoiler..

    D'elle, il a encore rêvé,
    celle qui fait sa volonté,
    celle qu'il a tant aimé.

    D'elle, il a encore rêvé,
    celle qui est du passé,
    celle qui va le réveiller !

    D'elle, il a encore rêvé,
    celle qui l'a tant blessé,
    celle qui l'a tant privé !

    D'elle , il a encore rêvé,
    celle qui l'a emporté,
    celle de sa liberté !

    Il a encore rêvé,
    à sa liberté,
    qu'il veut retrouver..
    Le prisonnier !

     


    9 commentaires
  • Magazine chez Lénaig pour les acrostiches.

    Magazine chez Lénaig pour les acrostiches.

    Magazine chez Lénaig pour les acrostiches.

     


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires