• Mon Texte pour atelier no 112

    Mon Texte atelier 133

    Thème Folie et les mots

    adieu, vrai, vertige, avouer,

    flâner, liberté, jamais, aile.

     .............

    Allongée sur son lit, elle écoute la radio,

    c'est aujourd'hui que sort son Livre !

    Elle a été bien inspirée pour le titre.

    "L' adieu aux coups""

    Elle avait voulu coller au plus vrai du personnage,

    faire ressentir les vertiges de ses propres émotions !

    Raconter, dire, avouer l'inavouable  ..

    Elle est si vulnérable, là, comme un avion sans aile,

    qui, au loin, plonge dans un abîme sans fin.

    La justicière, comme on la nomme,

    a défié les lois de la justice et sa peur !

    Elle a transformé son cauchemar en mots !

    La justicière ne sursaute plus, ne pleure plus,

    on ne voit plus de bleus sur son corps,

    ni la peur dans ses yeux hagards.

    Et, quand l'eau coule sur elle, elle ne brûle plus..

    La prisonnière du fond de sa cellule psychiatrique,

    se sent riche de liberté...

    Jamais plus, elle ne subira les horreurs,

    les horreurs elles vivent dans sa tête !

    Mais elle vit heureuse d'avoir tué son tortionnaire.

    Dix ans de folie agressive l'ont conduite à ces murs !

    Désormais, elle flânera avec sérénité

    dans les méandres de sa folie..

    Mon Texte pour atelier no 132

    Texte "en partie" sorti de mon imagination

    Ghislaine


    17 commentaires
  • Atelier - Créations Lilimaya no 8.

    6 Mots commençants par C  et, ou,

    une création avec ce tube

    Atelier - Créations Lilimaya no 10

    Mes Mots commençants par C, sont

    Clamer, cris, camper, cruelles, calanques,

    celles, comme, colline, cesse, coeur, confiance,

    calmer,  choses, c'est, Christine.

     ...........

    Son vélo posé sur la haie, elle s'installe sur le sable

    longeant la mer.. C'est là qu'elle vient se calmer quand

    les choses de la vie lui font mal.

    Puis comme toujours, elle pense aux dauphins, si libres,

    et si beaux dans leur eau bleue..

    C'est là qu'elle vient clamer ses soucis,

    qu'elle jette ses cris à l'océan, dans le vent

    qui s'en moque bien.

    Elle ne campe pas longtemps sur sa mauvaise humeur,

    la mer à ce pouvoir de l'apaiser.

    Elle laisse ses cruelles réflexions dans le creux des vagues,

    surtout celles qu'elle ne peut changer.

    Elle reprends son destrier, coince le panier, puis elle

    l'enfourche et quitte la colline, lestée du poids

    de ses rancœurs qui ont cessées de l'envahir.

    Le coeur plus serein et en confiance à nouveau,

    elle s'en retourne à sa vie.

    Atelier - Créations Lilimaya no 10

     


    17 commentaires
  • Les mots sont

    Parler, mélanger, troubler, recommencer,

    musique, son, rythme, cérébrale, nuit, inspiration.

    ...........

    Au rythme du son de sa musique de nuit,

    rien d'autre ne vient troubler son inspiration,

    elle mélange ses notes en belle improvisation,

    elle compose avec son coeur,

    ses doigts ne sont que les instruments

    prolongés du solfège cérébral qu'elle incarne.

    Elle nous parle musique ,

    ses mots sont des notes,

    elle les fait vibrer de ses lèvres.

    Inutile de recommencer, son oreille musicale

    sait les notes, les ressent, les vit..

    Elle est comme l'oiseau qui sait voler

    sans jamais avoir appris.

    La musicienne égrène ses airs,

    et nous offre ce récital divin .

     Ghislaine

     


    14 commentaires
  • Un atelier voit le jour.

    Homophones pour ce premier

    axé sur la chaleur

    C'est ici

    Un nouvel atelier chez Pixellie

     La voilà qui fait son Show,

    elle minaude, prends ses airs de diva,

    elle porte son très très mini Show Show,

    qui tiendrait dans la pochette de mon téléphone !

    Son teint de colère couleur de chaux,

    ravirait bien des japonaises !

    Elle explique, ergote, trépigne au scandale !

    ""Vous avez eu chaud ""dit- elle au régisseur !

    ""Peu me chaud que ma

    show show subisse ce traitement là ""

    Pensez donc !!

    On a donné deux croquettes bon marché à sa Mini elle !!

    Une réelle affaire d'état !

    Plus jamais  elle viendra faire sa diva ici ..

    Un nouvel atelier chez Pixellie. No 1.

    Ghislaine

     


    9 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020. 

     La récolte no 19 a donné

    Quand, cadeau, baba, partie, chauffage, inattendu,

    ébaubi, prix, impavide, incident, ignorer, peur. agréable.

    .......

    Surprise !

    Quand Totor rencontre son pote Gino dit " Baba le Rhum",

    pour sa addiction à cette boisson, il sait d'avance

    qu'il sera l'ébaubi de service et il a la petite peur au ventre.

    C'est que Baba le rhum fait toujours des cadeaux très inattendus,

    sans être vraiment agréables, il n'a pas de finesse d'esprit.

    Certes, il ne regarde pas au prix et c'est tout

    à son honneur et sa bourse, car, depuis qu'il a gagné

    au loto, il est devenu impavide le bougre !

    Personne n'est à l'abri d'un incident, il ne faut pas

    ignorer cela avec Baba le rhum.

    Aujourd'hui c'est le tour du bon Totor..

    Il ne ferait pas de mal à une mouche, d'ailleurs

    même pas il l'écraserait, c'est pour vous dire !

    Baba le rhum l'apostrophe avec véhémence..

    Voilà une partie de sa vie que Totor n'aime pas !

    Il préfère quand Gino offre des cadeaux aux autres.

    Le Gino est installé à leur table préférée dans leur

    bar préféré et Totor doit déballer le carton bien

    ficelé que Baba le rhum lui donne !

    "" Tiens mon Totor c'est pour toi, tu l'as bien mérité""

    Le bon vieux Totor à les joues rouges

    comme si le chauffage lui brûlait le visage...

    Totor dénoue la ficelle,

    ouvre le carton et ce qu'il sort

    du carton le laisse bien stupéfait.

    Une belle paire rutilante de patins à glace !!

    Tous regardent Totor avec consternation et compassion !

    Baba le rhum n'a pas fait dans le délicat cette fois encore !

    Le pauvre Totor est en fauteuil roulant

    depuis bientôt trois ans !

     


    9 commentaires
  •  

    Défi écriture no 71 .

    Le récapitulatif du no 132

    Lilimaya  Lili  Françoise 

     Eymeraude 

    ""Nouvelle écrivaine de l'atelier,

    je compte sur vous les amis pour lui réserver

    un super accueil parmi nous ..""

    Renée  Pixellie  Pixellie ( K)

    ""Nouvelle écrivaine de l'atelier,

    je compte sur vous les amis pour lui réserver

    un super accueil parmi nous ..""

     Timoineau  coco  Claudie  Yvette 

    Gisèle  Zaza  Arlette 

    Maridan (129.. mille pardons de l'oubli)

    Dan  Colette  Jill Bill   Lilou  

    Laura   Daniel  Maridan le 131

     

    Je vous propose, 

    Adieu, vrai, vertige, avouer,

    Flâner, liberté, jamais, ailes

    Ou le thème "" Folie ""

    ...............

    Je rappelle à mes chers écrivains que vous pouvez aller
    lire les textes des participants puisque je met leur lien. Par ailleurs ,
    je rappelle aussi, qu'un texte court est plus facilement lu,
    compte tenu des nombreux textes à lire.. 

    L'atelier a lieu tous les 10, 20, 30 de chaque mois.

    .................

    Pensez à donner votre lien

    avant la parution de l'atelier suivant.
    Au plus tard les 9,19,29.

     

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Dans le menu de droite s'il vous plaît.

     ............

     


    24 commentaires
  • Atelier - Créations Lilimaya no 8.

    6 Mots commençants par B  et, ou,

    une création avec ce tube

    Atelier - Créations Lilimaya no 9.

    Mes Mots commençants par B.

    Baisser, belle, balade, balourd, barque,bienheureux,lui

    beaucoup, bleu, bien, bientôt, balustrade, bise, blanc, le.

    .........

    Un peu balourd, Totor ne savait pas comment aborder la belle Gigi pour lui proposer une balade en barque sur le grand lac.

    Elle était adossée à la balustrade du chalet où elle était en vacances, tout comme lui..Il la savait seule et elle lui plaisait beaucoup depuis qu'il l'avait aperçue ..

    Elle baissait les yeux sous son chapeau bleu à ruban blanc à cause du soleil, quand soudain, une bise impromptue le fit tomber.

    Bien sur il se précipita pour le lui ramasser.. Elle le remercia gentiment et tout naturellement, la conversation s'engagea.

    Ils furent surpris tous deux de constater qu'ils habitaient la même vallée à quelques minutes, côte à côte..Bientôt, ils prirent rendez- vous et d'autres suivirent..

    Totor , depuis lors, bienheureux,

    adore les coups de vent...

    Atelier - Créations Lilimaya no 9.

    Ghislaine

     


    9 commentaires
  • Kenny a perdu son pari avec Kaly.

    Il n' a pas perdu de poids.

    Trop de kébab il a avalé

    avec comme dessert des Kinders !

    Les kilos sont revenus au galop..

    Kali, gage lui a donc donné !

    Il devra , en kilt avec Kippa,

    monter dans le karting ,

    celui aux pneus Kléber ;

    le kaki, le beau bolide !

    Faire 20 tours de kart,

    Kenny devra aussi se vêtir

    d'un Kimono et faire de la draisine !

    Puis monter sur un monocycle,,

    enfin, encore en kilt, il devra

    danser le Kazatchok !!

    Kenny prit des Klennex, pleura

    qu'il allait retourner vivre à Kourou

    épicétou !

     


    18 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

     Les Mots sont;

    Grenier, porte, pleine, jadis, écolier,

    d'antan, tendresse, âme, témoin, âge.

    ........

    Mais ça, c'était avant !

     

    Je connais une école d'antan où les écoliers devaient emprunter

    un escalier en colimaçon, tout de bois verni,

    pour accéder à la porte de la classe, car, souvent, jadis,

    elle se trouvait à l'étage de la maison de la maîtresse.

    Il y a encore surement des témoins de ce temps là !

    Certains greniers recèlent , j'en suis sure, quelques

    vieux pupitres avec leur trou pour y mettre l'encrier !

    C'est l'âme des temps anciens qui vit dans ces greniers là.

    Ils sont plein de souvenirs d'avant et ils gardent la tendresse

    de ces moments où rien n'était à comparer avec maintenant.

    J'ai eu un pupitre comme celui çi et malgré que je sois

    une grande réaliste, il m'arrive de ressentir une certaine

    nostalgie de ce temps, même à mon âge !

    Cela , je pense va en interpeller quelques unes non ?

    Les défis écritures chez Evy 282 Les 10 Mots

    Ghislaine

     


    13 commentaires
  • Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14.

     Sujet 14 /2020...

    J'ai choisi les sujets 1 et 2 et laisser les autres

     Exercice 1

    à partir du mot Espérance,

    trouver au moins 10 anagrammes

    et les intégrer dans un texte

    de votre choix, poésie, prose, nouvelle

    ................

     Exercice 2 :

    à partir des 10 mots qui suivent écrivez ce que vous voulez, maximum une page A4 :

    épées, situation, consulter, différents, déposer, maison, souveraine, trèfle, placement, préface.

    ..................

    Exercice 3

    Décrivez une personne que vous aimez bien,

    dites pourquoi vous éprouvez ce sentiment

    pour elle en décrivant ce que vous aimez chez elle.

    .....................

    Exercice 4

    Un tautogramme pour cette rentrée avec la lettre L,

    je vous rappelle que dans un tautogramme,

    en principe, tous les mots doivent

    commencer par la lettre demandée.

    ................

    Exercice 5

    : Ecrire un texte sur l'image proposée

    Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14/2020

    ..........

    Sujet 1

    Mes anagrammes de Espérance.

    Présence, espace, pensée, espère, scène,

    écran, sépare, après, cernes, panser.

    .............

    Elle semble dans un espace temps hors de pensée,

    comme invisible sur une scène où elle sait que se jouent

    le dernier rôle et les blessures du coeur..

    Tout la sépare de son après..

    Figée dans l'incroyable réalité, elle n'espère rien,

    et, seules les cernes sous les yeux, témoignent

    des heures sans sommeil et des pleurs versés...

    Sur l'écran, elle se voit bouger, parler, rire, vivre...

    Aucune espérance en elle. Tout est bien fini !

    Plus jamais elle ne dansera,

    puisque ses jambes ne la porteront plus..

    La danseuse est dans son espace, hors de pensée..

    Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14/2020

    Ghislaine

    ..............

    Sujet 2 

    Satisfait de la préface de son livre qui allait être édité,

    il est heureux de la tournure que prends sa vie.

    Il fait enfin ce qu'il aime, il s'y donne sans

    compter son temps, bien trop motivé par toujours,

    ce besoin d' écrire, de dire,  de dénoncer parfois,

    de témoigner et d'enseigner aussi son savoir.

    Il est enseignant-animateur de slam et poésie.

    Pendant une année, beaucoup de bénévolat à son actif,

    aujourd'hui encore mais moins car il enseigne et se produit ...

    Il a ce besoin de toujours être bienveillant , malgré

    que parfois on ne le soit pas avec lui..

    Il écrit ses propres textes, il se produit sur scène.

    Il joue au théâtre avec d'autres comédiens..

    Il veille aux placements positifs de ses gestes

    dans les situations ou les postures sont importantes.

    Il allie le verbe et le geste à la perfection.

    Ainsi est Michel Saint Dragon.

    Ses mots, souvent , sont des épées qui savent lancer

    des éclairs de sincérité et de réflexion, qu'il veut déposer

    dans le cœur de ses spectateurs ou de ses élèves.

    Certains aiment à le consulter, d'autres lui offrent

    quelques trèfles pour le bonheur avec des paroles

    qui se veulent souveraines d'un futur prometteur.

    Les applaudissement sont des effluves de joie qu'il

    emporte dans sa petite maison,

    nichée en haut de ses montagnes, où

    l'attends son fidèle compagnon à 4 pattes, Ari..

    La seule chose que je ne vous ai pas dite encore,

    c'est qu'il fait ma fierté car il est mon Fils.

    Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14/2020

    Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14/2020

    Ghislaine 


    6 commentaires
  • Atelier no S- 1

    Le Mot Mystère chez Lilou no S-1

     Les lettres sont

    aeeeiuccmnps (adjectif.Féminin-en religion–relatif au péché)

    Il fallait trouver; Peccamineuse.

    Mes anagrammes sont;

    Menaces, spécimen, accuse, cinéma, amnésie,

    écimées, nuances, semaine, anémiées, censées,

    cause, menues, peine, mains.

    ............

    Les pêchés de Totor

    On ne pouvait pas dire que Totor était un spécimen

    de sainteté, il pratiquait volontiers quelques pêchés,

    et il était accusé gentiment d'avoir la volonté péccamineuse,

    souvent en amnésie aussi, mais il n'en avait aucune

    peine et pour cause ce n'était des menaces envers lui,

    mais quelques nuances censées être drôles quand on

    connaissait le bonhomme...

    Il aimait à faire son cinéma aux demoiselles avec cervelles 

    écimées de neurones et plutôt menues du côté

    de la matière grise, pour mieux les séduire avec sa

    parlotte facile et ses mains baladeuses !

    Son ami Gino lui disait souvent qu'un jour il trouverait

    son maître et c'est ce qui arriva au Totor !

    Quelques années plus tard, il fut dominé par sa femme, à 

    laquelle il fut soumis et aux petits soins, sans mot dire !

    Atelier chez Lilou, le mot mystère no 36

    Ghislaine

     


    6 commentaires
  • Atelier - Créations Lilimaya no 8.

    6 Mots commençants par A  et, ou,

    une création avec ce tube

    Atelier - Créations Lilimaya no 8.

     

    Mes Mots commençants par A

    avec, assurance, Aline, Amaury, avouer,

    assistance, anniversaire, adéquat, arrive, au.

    .........

    Avec assurance, Aline avoue à Amaury sa faute.

    Oui c'est vrai, elle a fouillé dans son portable,

    mais par nécessité, pas par jalousie..

    "Je voulais juste le numéro de ton assistante

    pour te faire une surprise, c'est bientôt ton anniversaire

    et je voulais ton planning pour organiser

    le jour adéquat sans bouleverser ton agenda !! ""

    ""Ce n'est tout de même pas ma faute

    s'il est arrivé  un texto de ta maîtresse au même moment !! ""

    ""Dons plus de surprise pour toi

    sauf celle bien sur de faire ta valise

    illico et de partir pour où tu veux ! ""

    Atelier - Créations Lilimaya no 8.

    Ghislaine


    18 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

     Les Mots sont

    Egarer, courir, bizarre, puissant, confiance,

    fou, éclairer, étirer, infini, pulsion

    et le thème, les mots

    ..........

    Questions

    Serait - ce fou de céder à des pulsions puissantes ?

    Serait - ce bizarre de faire confiance à un inconnu ?

    Serait - ce étrange de s'égarer à en perdre la raison ?

    Je ne vais pas étirer mes pensées,

    ni courir après des polémiques infinies,

    je vais vous éclairer sur ma réponse

    qui est un oui inconditionnel .

    Les défis écritures chez Evy 281 Les 10 Mots

    Ghislaine

     


    10 commentaires
  • Si j'ai oublié un lien , soyez gentils de me le signaler 

    Défi écriture no 71 .

    Le récapitulatif du no 131

    Laura  Daniel  Lilimaya  Lady Bird  

    Claudie  Lili  Colette  Dan  Gisèle  

    Zaza  Jill- bill  Renée 

    Arlette

     ..................

    Je vous propose pour ce 132

    Les 8 Mots 

    Perdre, pari, avaler, galop, vivre,

    aussi,dans, avec..

    Et, ou le thème,

    faire un texte avec au moins 5 mots

    commençants par K.

    ...............

    Je rappelle à mes chers écrivains que vous pouvez aller
    lire les textes des participants puisque je met leur lien. Par ailleurs ,
    je rappelle aussi, qu'un texte court est plus facilement lu,
    compte tenu des nombreux textes à lire.. 

    L'atelier a lieu tous les 10, 20, 30 de chaque mois.

    .........

    Je vous propose 2 choix

     

    .................

    Pensez à donner votre lien

    avant la parution de l'atelier suivant.
    Au plus tard les 9,19,29.

     

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Dans le menu de droite s'il vous plaît.

     ............

     


    32 commentaires
  • Pour une amie chère à mon coeur

    Voilà des années à présent que nos pensées sont à l'unisson de notre Amitié et je tenais aujourd'hui, à te dire , te redire, combien tu comptes pour moi.

    Ma Lady, mon Amie, ma Confidente,

    nous avons tant de choses en commun..

    Je te souhaite un super Joyeux Anniversaire

    entourée de ceux que tu aimes tant...

    Pour une amie chère à mon coeur

     

    Pour une amie chère à mon coeur

    Ta Ghisamie qui t'aime fort...

     


    9 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

     Les Mots sont

    Espace, gonfler, voile, bercer, mirage,

    ciel, escadrille, reflet, hasard, naviguer.

    Thème ' Les nuages '

    ..........

    La fierté du ciel

    Rien n'est laissé au hasard,

    le ciel est bien dégagé,

    aucun mirage ne vient bercer d'illusion

    un reflet lointain de quelques orages.

    Le ciel est si bleu que l'on dirait qu'il est une mer

    calme où viennent naviguer de jolis bateaux,

    comme si un voile d'azur et de paix

    le recouvrait dans l'espace..

    Peu de nuages gonflés de coton...

    Tous ont les yeux vers le ciel..

    Soudain des traînées bleues, blanches et rouges,

    viennent zébrer ce ciel si calme..

    Majestueuse, elle passe comme une reine,

    c'est l' escadrille de France, comme tous les 14 juillet.

    Les défis écritures chez Evy 280 Les 10 Mots

    Ghislaine

     


    12 commentaires
  •  Si j'ai oublié un lien, signalez le moi .

    Défi écriture no 71 .

    Le récapitulatif du no 130

     Lilimaya Renée  Laura  Gisèle  Rose 

    Claudie  Nathie  Colette  Arlette  Maridan

    Dan  Pixellie  coco  Jill Bill   Lili  Zaza 

     ...............

     les 8 mots

    Bout, place, jeune, pseudo, sacré,

    numéro présent, regard..

    ou le thème

    Un texte avec au moins 5 mots contenant ""Ange""

    ..........

    Je rappelle à mes chers écrivains que vous pouvez aller
    lire les textes des participants puisque je met leur lien. Par ailleurs ,
    je rappelle aussi, qu'un texte court est plus facilement lu,
    compte tenu des nombreux textes à lire.. 

    L'atelier a lieu tous les 10, 20, 30 de chaque mois.

    .........

    Je vous propose 2 choix

     

    .................

    Pensez à donner votre lien

    avant la parution de l'atelier suivant.
    Au plus tard les 9,19,29.

     


    24 commentaires
  • Mon Texte pour atelier no 112

    Mon Texte atelier 131

     .............

    Histoire de clodo

    Clébert de la caille dit " le noble", régnait sur un petit groupe de Sdf.. Sa compagne Hortence, surnommée "bas résille", depuis qu'elle avait resquillé dans un magasin le dit produit ainsi que des broquilles... Leur chien "Trouille",qui détalait au moindre bruissement d'aile depuis qu'une abeille l'avait piqué sur sa truffe !

    Dans la ville de Lille oà il vit, Clébert avait donné rendez- vous à sa geusaille, "au café de la corneille", son fief, autour d'une bistouille.

    Hortence, Trouille, bébert la fripouille et Marie la Brindille qui devait son surnom au fait qu'elle était si fine qu'on aurait dit une feuille qui se tortille au gré du vent , se retrouvaient donc au café, point de chute de leur départ pour un week end à Deauville !Les taches avaient été désignées à l'avance !

    La fripouille devait dégoter des limouilles, falzards, et espadrilles,

    fallait faire bonne impression à Deauville !

    La brindille s'était chargé de l'oseille et avait déplumé quelques larfeuilles pendant ses promenades.

    Bébert et Marie avaient resquillé quelques victuailles aux commerçants du coin, pour la route.

    Les voilà en vadrouille pour la mer, après avoir rempli leur panse d'une tambouille de chez Mac Do, laissée là par des repus !

    Ils étaient allé au bain douche se débouscailler et virer les morbacs installés, curer les cages à miel, et les recoins odorants !

    Hop hop, les voilà donc sur le départ, direction la bleue ! 

    Mais c'était sans compter sur la poulaille de maison Royco !

    Ils eurent vite fait de les empastiller, et pour éviter toute embrouille,

    leur fit rendre tout ce qu'il avait '' emprunté " comme ils avaient dit et gentiment leur offrit un autre week end au bleu, mais celui de la cellule de dégrisement car tout ce beau monde avait fêté en avance le départ en vacances !

    On a pas toujours les vacances prévues !

    Ghislaine 

     


    10 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

     Les Mots sont

    temps, lampe, fenêtre , arbre, lourd,

    bruit, rue, instant, peur, entendre.

    .........

    Le temps d'un instant

    Le temps d'un instant, l'éclair qui précède

    le bruit qui claque sur les arbres,

    le temps de l'éclair, qui irradie ses étincelles

    sur les fenêtres ,

    Le silence devient lourd dans la rue quand,

    brisquement les lampes se meurent.

    Le temps de la colère est venu.

    Il apporte la peur avec ses coups de tonnerre,

    et ce ciel qui bientôt va cracher de ses nuages percés,

    l'eau chargée de violences électriques.

    Le temps de l'orage est arrivé,

    on entends la pluie salvatrice, enfin inondée,

    les terres de sécheresse !

    Le temps d'un instant, les orages sont les bienvenus.

    Les défis écritures chez Evy 279 Les 10 Mots

     

    Ghislaine


    7 commentaires
  • Atelier no 35

     

    Le mot à trouver est

    Gynecocratie

    Merci Lilou de me l'avoir donné

     Alice- Guy

    Atelier chez Lilou, le mot mystère no 35

    Mes anagrammes sont,

    Certaine, création, croyance, crainte, raconte,

    tanière, notice, tenace, acier, genre, génie,

    grain, orage, récit, reine, taire, trace, train.

    ............

    La réalisatrice

    Malgré son genre de caractère tenace, elle était un génie dans la création et la réalisation de ses films.

    Elle n'avait jamais eu besoin de notice, tout était inné chez elle.

    Très jeune , elle avait pris le train d'une certaine croyance en elle et jamais n'avait décroché les wagons du doute, elle n'avait pas de crainte, elle était la reine du succès et l'on raconte son grain de folie dans toutes les critiques et il ne se perd pas la trace de sa marque laissée au fil du temps des longs métrages connus.Elle ne savait pas se taire et sa verve ne s'embarrassait pas d'orage dans un récit très structuré et ponctué de vérités..

    Quand elle quittait de sa tanière, on savait que bientôt sortirait sur les écrans une oeuvre ou la patte de ses yeux bleus acier marquerait leur empreinte pour la postérité !

    Alice fut la première réalisatrice française avec un péplum à son actif, la vie de Jésus Christ

    Ghislaine

     

     


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires