•  

    Défi écriture no 71 .

    Atelier no 91 + Récap du no 90

    Ont participé au no 90

    Renée  Daniel  Maridan  Claudie  Edgard  Colette 

    Zaza  Jill   Martine  Gisèle  Marie Hélène  Martine 

    Annick  Yvette  Patou  Croc  

    Je vous propose 2 choix 
    pour le défi écriture

    Atelier 91 du 30 Mars 2019

    avec les mots

    Possible, position,mouvement, montrer,

    code; couleur, confisquer, résigné ( adjectif)

    Où thème ""Espoir ""

    ..................

    Pour plus de facilité, 
    je publierai désormais le récap,

    le jour du défi écriture, mais pensez bien à publier
    au plus tard les, 9, 19, 29 ou 30 de chaque défi.

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

     

     


    21 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie no 6/2019

     

    ..............

    Carpe diem

    Par hasard, je me retrouvais au quartier latin avec mon Domy, assez loin de la destination prévue, mais qu'importe après tout, le plaisir est là et je veux en profiter  ! Autant cueillir dès à présent, ce jour printanier qui renaît aujourd'hui, ce 20 Mars, à l'occasion de mes 20 ans de mariage cette année... Après avoir déjeuner d'une prolifération de poissons et d'un dessert à faire monter notre diabète, nous étions là ; sereins, à goûter cette belle journée sans savoir ce que seraient nos lendemains . La brassée de roses offertes avant le départ doit embaumer le salon et trôner fièrement dans son vase en porcelaine pour les noces de 20 ans... Mais dans l'immédiateté, je ne veux que savourer l'instant de chaque instant et, ce n'est pas l'oiseau sur la margelle du puits qui me dira le contraire, tout à son désir exaucé de chanter le printemps et ses amours ! C'est drôle quand même, plus je vieillis et plus je dévore chaque année ce renouveau !!  Que le printemps donc, me prête vie tant que je ne suis pas décadente !

    Je n'ai donc plus que deux mots à vous dire

    Carpe diem !

    Ghis


    14 commentaires
  • Atelier Maridan no 7 / 2019

     

    Avec les mots

    Alimentation, priorité, accueil, souvenirs, logique, diffuse, chambre, habituelle, folle, passion

    ou 2 eme choix, commencer son texte par

    "" Dans la rue, le chaos était indescriptible ""

    On peut prendre un des 2 sujets ou les 2

    .....................

    Le déluge

    ""Dans la rue, le chaos était indescriptible "", la rue était devenue un fleuve sur lequel flottait des parties de la vie des riverains.....L'alimentation électrique avait été coupée, le gaz aussi et la priorité avait été donnée au sauvetage des habitants, pour certains montés sur le toit de leur maison ! Les souvenirs des sinistrés, les meubles de salons et chambres, les appareils ménagers, tout flottait sur ce qui avait été la route ! Certains, chaussés de hautes bottes avaient réussi à atteindre l'accueil de la mairie, qui en toute logique allait leur trouver un endroit au sec pour les jours à venir, en attendant que les pompiers diffusent l'annonce de la décrue.. La quiétude habituelle de ce village venait d'être remplacée par de folles inquiétudes ! Ils avaient mis tant de passion à construire leur maison, allaient ils pourvoir la sauver ?? Mais pour le moment , la solidarité s'organisait et tous s'aidaient pour évacuer la ville. Jamais ils n'oublieraient ce déluge, ce traumatisme les marquera à jamais , même si le temps effacera peu peu la douleur d'avoir tout perdu.........

    Ghis


    12 commentaires
  • Jeu d elettres no 202 chez Lady Marianne

    ............

    Jeu de lettres chez Lady Marianne no 207

    .........

     Le mot a trouvé est   Coruscations

     

    Mes anagrammes sont

     

    Occasions, courtois, souriant, sournois, cousin, cousins, train, nissart,

    raison, coins, croit, Oscar, oasis, court, scruta, soucis, saison, courant.

    ..................

    Les vacances

    Dans le courant de la saison printanière, ils allaient avoir plusieurs occasions, de visiter les coins de Nice, du Vieux Nice et la mer à la promenade des Anglais. Le cousin nissart avait invité les cousins d' île de France ! Ils étaient arrivés en train ce matin pour un court séjour de deux semaines chez Doumé ! En souriant tous les trois, ils avaient pris le chemin de la maison du niçois qui se trouvait dans l' arrière pays, sur la colline Ste Catherine ! Il était si courtois et gentil qu'ils se sentirent à l'aise tout de suite et son jardin était une merveille d'Oasis de tranquillité ! Quelques petits oiseaux , un peu sournois, venaient picorer sur la table quand ils s'en  éloignait pour admirer les massifs et les mimosas... Sans doute étaient ils peureux aussi.. Totor les scruta un moment, lui le passionné de nature était aux anges ici ! Son frère Oscar était plus porté sur la nature humaine, il était assistant social et avec raison, connaissait les soucis de la vie des gens.. C'est donc de bon coeur que les deux cousins profitent des vacances chez le cousin Doumé ! Affairé à la cuisine Doumé leur cria ; "" Allez faites place, la salade niçoise arrive """"

     

    Ghis.

     

     


    9 commentaires
  • Les plumes d' Olivia 5/2019

    Les plumes d' Olivia 5/ 2019

    La récolte a donné

    Fluidité, aboyer, berger, geste, feu, onde,

    retour, éteindre, ubac, poussière, chamade

    ....................

    La Vallée maudite

     

    Le berger se tenait droit, sur le côté ubac de la montagne, quand il entendit un bruit sourd, qui mit aussi le chien en éveil et il se mit à aboyer étrangement... Appuyé sur son bâton, le berger  regarda en direction mais ne vit rien, alors dans un geste tout en fluidité, il releva le bord de sa casquette de son front ridé par le soleil des hautes terres. Il ne vit rien, mais le chien grognait encore quand, soudain il ressentit une onde de chaleur.. Son coeur battit la chamade car il savait trop bien ce que cela voulait dire.... Brusquement un nuage de fumée s'éleva de l'adret ! L'incendie prenait fort de l'autre côté de la montagne ! Bientôt tout serait poussière ! Et même si les soldats du feu arrivaient à l'éteindre, la vallée serait détruite et brûlée.. Dans ses pensées, comme un retour dans le passé, pas si loin, quand un incendiaire avait semé des feux partout et qu'il n"était plus rien resté que des collines grises ! Il entendit les secours arriver.. Les bêtes hurlaient, couraient dans tous les sens, affolées ! Bacchus, le chien fit son travail en peu de temps. Le berger et son troupeau furent à l'abri ! Le berger baissait la tête, les larmes mouillèrent ses vieux yeux, le dos se courba de tristesse ! Voilà que de nouveau sa belle vallée n'était qu'un ciel de particules grisâtres  qui se déposaient en tapis de cendres sur son pâturage..... Il s'était déjà passé bien des années avant qu'elle ne retrouve tout sa splendeur et la voilà de nouveau , martyrisée, comme une vallée maudite. Le berger laissa ses larmes couler, ne le retenant plus......

    Ghis

     


    14 commentaires
  •  

    Défi écriture no 71 .

    Atelier no 90 de ce 20 Mars 2019 + récap no

    Ont participé au no 89

    Renée  Patou  Daniel  Colette  Nathie  Martine

    Croc  Jill  Gisèle  Nicole  Annick  Zaza  

      Yvette  Claudie  Ma poésie (Marie-Hélène)

    Le retour de Assoula  Dan  Timoineau

    Edgard   Maridan  

    ............

    Je vous propose 2 choix 
    pour le défi écriture

    Atelier 90 du 20 Mars 2019

    avec les mots

    Récit, courses, sanction, égal, faire,

    trouver, placer, pensant,

    ou

    Au moins 5 mots contenant "" cour ""

    ..................

    Pour plus de facilité, 
    je publierai désormais le récap,

    le jour du défi écriture, mais pensez bien à publier
    au plus tard les, 9, 19, 29 ou 30 de chaque défi.

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

     ...................

    A court de mots

     

    Je voulais faire un récit ultracourt car je n'avais pas d'idées qui se bousculaient dans la course  aux mots en cour !! Je me disais , je vais faire court 

    et puis c'est tout !!! Mais j'encours à ce jeu une sanction sans égale !! Je vois d'ici le discours, courant de commentaire en commentaire pour annoncer ; Quelle courge cette fille alors  !! Incapable de trouver une bonne courgette à placer  ou quelque courage pour chercher du secours dans le jeu de mots !! J' étais donc dans ma courette qui me sert de balcon, un peu comme une coursive lorsque me vient l'idée courageuse d'aller trier mon courrier, tout en pensant, sans courir toutefois ,  qu'il me fallait plaider ma cause si je voulais être choisie pour le concours !! Mais bon , deux fois de suite , faut pas rêver non plus !!! Tiens le mot discourir me titille les  cellules grises qui ont des courbatures à force de réfléchir courageusement ! Avec courtoisie, je dépose mes mots , courtisant au passage la belle animatrice,  avec une oeillade  qui dit ; regarde le pourcentage de cour ! Soies courtoise avec moi et secourable, et ne me punis pas pour ce discours  où je n'ai pas mis de mots comme coureuse, ou couronne,  ni non plus coursière pourtant ils sont beaux !! J'aurais pu mettre quelques cours de sexologie aussi, à la poursuite de ta pudeur,  mais je suis restée sage !! Donc pour faire court et clore le sujet, je te laisse courroucé de ta verve les autres textes !!!

    Ghis

     


    26 commentaires
  • Jeu d elettres no 202 chez Lady Marianne

    ............

    Jeu de lettres chez Lady Marianne no 206

    .........

    Le mot à trouvé est 

    Miscellanées

    Mes anagrammes sont;

    Amélia , malice, menaces, silence, semaine,

    calme, classe calin, séance, cinéma, salle, laisse, scènes.

    .............. 

    L'amoureuse 

    Théo était vite tombé amoureux fou d'Emilia quand il l'avait rencontré lors de la présentation du nouveau parfum de feue sa tante. Il était un modeste professeur dans un lycée mais ne se souciait pas du travail de sa tante plus que cela......

     Il venait donc de proposer à sa belle, d'aller au cinéma ce samedi là. La séance de 18 h passait un film qu'elle avait dit beaucoup aimé après avoir vu quelques scènes de la bande annonce ! La salle était pleine lorsqu'ils arrivèrent. Il n'y avait guère de calme, mais le silence se fit dès les premières images du film.. Théo appréciait cette détente après sa semaine de travail où il devait instruire une classe de 22 élèves dissipés et plein de malice, il devait toujours faire des menaces de colle pour avoir un peu d'attention... Mais aujourd'hui il laisse tout cela car c'est est un jour spécial ! Il est aux côtés de son amoureuse qui se rapproche de lui pour un calin tendresse. Elle est toujours très tendre et douce, toujours d'égale humeur, facile à vivre.. Ce que ne sait pas Amélia, c'est que ce soit il va l'emmener dans un restaurant étoilé et qu'il va faire sa demande en mariage !

     Mais ce qu'il ne sait pas lui, c'est qu'il à affaire à une grande croqueuse d'hommes riches et qu'il va se faire plumer car elle sait que feue sa tante lui à léguer toute sa fortune et qu'elle était la seule propriétaire de la  société  de parfum à laquelle elle s'est débrouillée pour le séduire !!!!!!!!

    Ghis .G.

     


    13 commentaires
  • Les plumes d' aspho chez Emilie no 5/2019

    La collecte à donné ces mots ;

    Merveilleux, consommer, mariage, soucis, fleur, mégères, fratrie, utopie, harassé, histoire, fertile, illusion, célébrer, conte, censure

    ......

    Je suis

    Aucune censure dans mon illusion ! Aucune morale dans ce conte merveilleux qui se nourrit d'une utopie certaine mais si bienfaisante que l'histoire vient célébrer mon imagination fertile ! Les soucis ne sont pas du voyage dans ce mariage des couleurs où les fleurs de cette illusion sont une fratrie de plaisirs divins, de joies multiples aux reflets de zénitude et je me sens bercée par les nuages de coton, bien loin de ces mégères de tempêtes et tornades.. Je ne suis jamais harassée par les ennuis de la vie, je ne consomme aucune pilule du bonheur, je suis dans mon illusion, je suis l'illusion, celle qui a cela de particulier qu'avec elle, tout va bien...

    Ghis.G.

     


    16 commentaires
  • Mon Texte pour mon atelier no 89

     

    Avec les mots et le thème

    Instants, impensable, réalité, destin

    fugues, oiseaux, fermer, quitter.

    ou

    un texte de votre choix sur le thème 

    "" Repos, tranquillité "" 

    ..............

    Rêverie.

    Quelques instants s'abstraire de l'impensable..Fermer les yeux sur l'horreur des balles, cette envolée de terreur. Quelques instants, s'échapper de la réalité, quitter ce destin présent, là où les gardiens de nos vies ont dû faire parler la poudre.. Juste quelques instants, se laisser bercer comme un oiseau dans son nid, par le doux vent du printemps, à la limite d'un rêve où de belles choses font imaginer un sublime partage d' Amour.. Juste quelques instants, courir dans la luzerne, comme Monsieur lapin , toujours en cavale dans les prés déserts.. Partir en voyage imaginaire avec les poètes ou les fugues de Jean-Sébastien !!  Respirer, juste quelques instants,

    la Sérénité........

    Ghislaine. G.

     


    20 commentaires
  • Pour toi mon Amie fidèle de mon Atelier.

    Joyeux Anniversaire Danièle

    Elle fête aujourd'hui son Anniversaire, (79 printemps)

    Je me demande qui est la doyenne de mon atelier ??

    un petit commentaire pour elle

    s'il vous plaît dans son blog 

    https://laurency.wordpress.com/

    Joyeux Anniversaire Danièle

    Joyeux Anniversaire Danièle

    Ghislaine

     


    19 commentaires
  • Jeu d elettres no 202 chez Lady Marianne

    ...........

    Jeu de lettres chez Lady Marianne no 205

    Le mot à trouvé est 

    Emberlificoter

    Mes anagrammes sont :

    Imbécile, trembler, terrible,, fébrile, fertile, réciter,

    étoile, force, reflet, relief, forme.

     ...................... 

    Il avait pensé m'emberlificoter avec ses mots l'imbécile..

    Il avait crû que j'allais trembler, être fébrile à son regard ?

    Il m'a joué la scène de l'amoureux qui vient réciter le reflet

    de vers piochés devant son écran.. Il avait pensé que j'y serai

    sensible, que j'étais encore cette oie blanche à qui l'on fait prendre

    des vessies pour des lanternes !! Quelle présomptueux !

    Il avait ce terrible visage des gens sournois dont le but n'est jamais

    sincère, mais dans l'optique de forme de profiter hypocritement !

    Aucun relief de spontanéité, aucune force de vérité dans les mots !

    Rien n'est venu m'interpeller si ce n'est qu'il ne recevra jamais 

    l'étoile du meilleur vendeur.....

    Qu'il se remballe ses bouteilles de Merlot ! D'ailleurs je ne bois

    jamais de vin rouge, j'ai cela en horreur........

    Je lui claquais la porte au nez, lasse de l'entendre me débiter ses fourberies,

    sa litanie de mensonges au sujet de la qualité de ses vins !

    Allez oust du balai !!

     

    Ghis.G.

     


    13 commentaires
  •  Croc  à qui je présente mes excuses pour l'oubli de son texte dans le récap !

    Pardon ma Croc..

    Défi écriture no 71 .

    Atelier no 89 de ce 10 Mars 2019 + récap no 88

    Ont participé au no 88

    Maridan   Nathie  Claudie  Renée  Gisèle  

    Zaza  Edgard  Patou  Colette  Martine  

    Jill bill  Dan  Annick  ( son retour !!!)  

       Zaza  Yvette  Ma poésie   

    Je vous propose 2 choix 
    pour le défi écriture

    Atelier 89 du 10 Mars 2019

    avec les mots

    Instants, impensable, réalité, destin

    fugues, oiseaux, fermer, quitter.

    ou

    un texte de votre choix sur le thème 

    "" Repos, tranquillité ""

    ..................

    Pour plus de facilité, 
    je publierai désormais le récap,

    le jour du défi écriture, mais pensez bien à publier
    au plus tard les, 9, 19, 29 ou 30 de chaque défi.

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

     

     


    25 commentaires
  • Atelier Maridan, no 6/ 2019

    Avec les mots

    Splendeur, pouvoir, bouleversé, homme, nuits

    perdre, stature, bannir, ensemble, manifeste,

     ...........

     

    Les mots pour soulager

     

    La stature imposante, l'oeil humide, mais la tête haute,

    il jetait son manifeste à l'assemblée !

    La voix portait loin et tous ensemble, nous l'écoutions..

    Il criait ses mots dans le micro,

    il criait ce qui torturait ses nuits.....

    Il venait de perdre la splendeur de sa vie ! Sa famille

    dans l'attentat de Nice......Le temps avait passé,

    mais rien n'avait comblé sa vie d'homme depuis......

    Depuis, pour prendre le pouvoir sur sa douleur, il parlait !

    A chaque conférence, il en sortait bouleversé, mais c'est

    ce qui le tenait en vie ! Il savait que rien ne viendrait

    bannir sa peine, que toujours, elle serait là !!

    Alors pour eux, pour tous, il se battait à coups de mots...

     

    Ghis..


    10 commentaires
  • Les mots récoltés :

    poulpe – lys – insomnie – fromage – superflu – désolé.e – crustacé – émotion.

    Les plumes d' Olivia, récolte no 3/2019

    Les plumes d' Olivia, récolte no 3/2019

    D'autres  ici

     

    .............

    La femme lion

    Elle n'a pas fait dans le superflu la Jocelyne, pour plaire à son homme qui l'abandonnera plus tard.. Elle s'est fait faire un visage de lionne avec une bouche de poulpe prête à bouffer à pleines ventouses ,tous les crustacés sur les marchés de Provence..

    Bien que  je m'en moque totalement et que je n'en fasse pas un fromage, cela m'interpelle un peu ! Je suis bien désolée pour elle... Elle aurait mieux fait de se faire tatouer des lys sur les fesses, c'est bien plus joli. Je me demande bien quelle émotion on peut bien susciter avec un visage pareil 

    J'en attraperai encore bien plus d'insomnies que je n'en ai déjà, et vous ???

    Ghis.


    18 commentaires
  • Les défis de Aurélie no 1/ 2019. Le mois de Mars.

    nous propose   ici

    durant ce mois de choisir la plus belle façon 

    de mettre "MARS" à l'honneur

    Voici 3 sujets

    1)créer un acrostiche à partir des lettres du mot

    ""MARS"" 

    2)écrire un texte personnel avec au moins 5 de ces mots 

    BALADE, PIQUE-NIQUE, FAMILLE, HEURE, CERF-VOLANT FLEURS, PLANTATION, JARDINAGE, FORET, SENTEUR ABEILLE, PAPILLON,GRENOUILLE,COCCINELLE, OISEAUX GIBOULEES, PARAPLUIE, SOLEIL, ARC-EN-CIEL, SAISON..

    ....

    3) Réaliser une création sur n'importe quel support en rapport avec ce mois

    ...........

    VOUS AVEZ JUSQU'AU 23 MARS

     POUR M'ENVOYER VOTRE PARTICIPATION

    PAR MAIL

    **********************

    ENSUITE,  du 25 au 29 Mars,

    VOUS POURREZ VOTER PAR COMMENTAIRE

    pour élire le meilleur acrostiche, le meilleur texte, la plus belle création (a préciser dans votre réponse)

    AMUSEZ VOUS

    et n'hésitez pas à transmettre autour de vous

    n'oubliez pas votre pseudo et adresse mail si vous laissez un commentaire

    ....................

    Voici mes 3 propositions pour le défi d' Aurélie

    ...................

    La création 

    Les défis de Aurélie no 1/ 2019. Le mois de Mars.

    ........................

    L' acrostiche de Mars

    Les défis de Aurélie no 1/ 2019. Le mois de Mars.

    Mon Texte, j'ai pris tous les mots.

    .............

    Entre pluie et soleil de Mars,

    entre giboulées sous les parapluies,

    Mars voir venir le beau temps,

    et la fin de l'hiver - souci !

    ...................

    Belle saison ornée d'arc - en - ciel,

    belle forêt aux chants d'oiseaux,

    belle balade aux senteurs de miel,

    belles fleurs et jolis papillons d'eau !

    .....

    La grenouille qui chasse les abeilles

    et convoite les petites coccinelles

    les plantations qui se réveillent,

    le jardinage à la part belle !

    ...........

    C'est l'heure des pique-nique,

    c'est le renouveau en famille,

    c'est les voyages du cerf- volant..

    Tout cela c'est le mois de Mars.

    Ghislaine.

     


    10 commentaires
  • Jeu d elettres no 202 chez Lady Marianne

     

    Jeu de lettres no 204 chez Lady Marianne

    Le mot à trouvé est

    Comprenette

    Mes anagrammes sont,

    Emporté, encore, porte, poète, terne,

    entre, contre, renom, terme, récente.

    ............

    Le printemps d'un poète

     

    Emporté par les vers de ses rimes, le poète entre dans la transe de son texte,

    vit encore et toujours ses stances dont le renom commence à se faire une place.

    Jamais aucune rime n'est terne et la plus récente est à son terme sur l'estrade.

    Aucune n'est laissée en suspens, la voix claire contre le micro, il est son texte

    et porte ses rimes bientôt jusqu'au pays blanc, car , le 25 avril, à Paris,

    il va représenter la région PACA, lors du grand concours France - Quebec...

    L'espoir est au bout, avec un voyage offert a Quebec pour représenter la France !

     

    Bonne chance mon Fils.....Je crois en toi..

     

    Ghis . G .

     


    13 commentaires
  • Les plumes d'Aspho chez Emilie no 4/2019

    La récolte d' Emilie du 25 Février

    Grain, sac, moulin, beauté, poule, folie, parsemer,

    veiller, malice, essuyer, sel, sable, blé, papier, peau.

    .................

    la Faucheuse

    Les blés était déjà hauts dans le champs, le moulin n'attendait plus que le fauchage, il fallait surveiller à ne pas rater la vernalisation car le printemps était bien en avance cette année. Les grains sont beaux et joufflus et ils tendent avec malice leur corps au ciel......

    Justine est là, respirant cette sérénité, ce calme, juste la brise qui fait onduler les épis..... Hier encore, elle était dans cette grande chambre, toute capitonnée, mais à présent, elle était là et heureuse !Son grand sac à côté d'elle, rempli de papier à dessin, d'un gros pot de terre, plein de sable gris......Justine avait cette beauté étrange, parsemée de taches de rousseur et des yeux qui semblaient ne pas voir, fixes comme ceux des poules ! le regard ailleurs de ceux qui ne comprennent pas. Son grain de peau était blanc comme le sel, comme ceux des gens qui ne sortent pas beaucoup.........

    De loin, on aurait pu la voir, dans le champs de blé, déversé le contenu de son gros pot en terre ! Le vent léger lui renvoyait sur le visage, qu'elle essuyait d'un revers de manche quand elle eut tout versé ! Elle riait, fort ...Hurlait son bonheur au champs , au ciel, à la vie. Elle jeta son sac loin derrière elle et courut encore, toute joyeuse, comme après une bonne farce ...

    Elle courut à travers les blés et se retrouva sur la route. On aurait dit qu'elle sombrait dans la folie quand elle se laissa capturer par les hommes en blanc qui la firent monter dans leur grande voiture blanche aussi ! Elle pensa alors ;

    "" Est - qu'ils savent que j'ai brûlé les os du directeur et que j'en ai fais de l'engrais pour les blés ??? """

    Elle se mit à rire quand une autre pensée lui traversa l'esprit ! ""Ils ne pourront jamais retrouver son corps car j'ai veillé à tout bien manger !! ""

    Ghis.G.

     


    11 commentaires
  •  

    Défi écriture no 71 .

    Atelier no 88 + récap no 86

    Ont participé au no 87

    Renée  Maridan  Edgard  Daniel  Gisèle

    Martine  Patou  Nathie  Claudie  Timoineau  

    Nathie  Croc  Jill Bill  Yvette  Zaza

    .............   

    Je vous propose 2 choix 
    pour le défi écriture

    Atelier 88 du 28 Février 2019

    ...................

    Appuyé, tronc, effiloché, tenue,

     pourtant, risque, suite, visite.

    ou

    un texte de votre choix sur le thème 

    "" campagne ""

     


    29 commentaires
  • Jeu d elettres no 202 chez Lady Marianne

    Le mots a trouver est ""Boulingrins""

    Mes anagrammes sont ;

    Louis, Robin, bourg, noirs, brunis.

    ..................

    Robin et Louis sont tous deux brunis par le soleil d'Italie,

    ils ont les cheveux noirs et les yeux noisettes de leur mère !

    Ils n'ont jamais quitté le bourg où ils vivent et où

    ils sont nés il y a trente deux ans.

    Robin et Louis sont jumeaux, des vrais !

    Personne ne sait jamais qui est qui.

    Ils ont une affaire prospère et sont jardiniers de métiers.

    Leur activité principale est de créer des boulingrins dans les résidences

    des antis, et cela, ils le font mieux que personne, c'est leur dada !!

    Robin et Louis sont heureux, ils s'occupent aussi de leurs parents..

    Ils sont des coeurs à prendre et candidates sont nombreuses mais ils

    prennent leur temps et la vie s'écoule tranquillement loin des tumultes de la ville.

    Ghis. g.

     


    16 commentaires
  • Atelier Maridan. La ronde des mots 5/2019

    ici

    Avec les mots

    Pelotonner, inaudible, fébrile, plancher, murs, insensé.

    raréfié, instantané, fourberie, étinceler, balance,

    ...........

    Amis ou ennemis ???

     Dans le brouhaha, chacun lance sa phrase, les sons deviennent inaudibles, je deviens fébrile, j'ai l'impression que l'air s'est raréfié ! Que les murs rétrécissent à vue d'oeil, que le plancher s'enfonce dans un abîme fantasque et insensé ! Je sens mon corps qui se balance, les lumières font étinceler mon cerveau d'éclats lumineux et dans l'instantané, je sombre dans l'inconscience, dans un trou noir dans fond.... Quand à nouveau, j'ouvre les yeux, ils sont là, les soi- disant bien pensant ; Leur fourberie cachée hypocritement dans leur compassion feinte ! Je reste pelotonner sur ce canapé ! Je referme les yeux, les laisse s'apitoyer sur mon sort, sachant que leur fausseté intéressée, je la hais, je la vomis de dégoût. Je veux qu'on me laisse ! Je veux partir Je ne veux plus les entendre tous leurs mensonges, plus les voir, m'en aller, fuir cette horde de faux - culs, qui depuis que je suis devenue riche, ne me quitte plus...... Mais où étaient- ils lorsque chaque mois était une survivance ???? 

    Ghis. G.

    PS)..Non, non,

    je ne suis pas devenue riche ! Mais j'voudrais bien.... 


    9 commentaires