• Mon texte pour l 'atelier 4.. Thème Pluie.

    Mon texte pour l 'atelier 4..

    La pluie.

    les mots sont ; 

    Ecchymose, étouffé, échoué, éclair, eau,
    Force, facile, falaise, fond, faiblir

    Dans un texte ayant pour  thème 

    La Pluie

    Solidarité pour les inondations

     

     

    En solidarité à ceux touchés par les crues, 
    mais votre texte n'est pas obligé de parler d'inondations..

    *********

     

    La pluie, un peu, il en faut, trop elle tue .

     

    « Le défi d ' Evy no 64. La Moisson.En avant la musik chez Anastasia »

  • Commentaires

    10
    Lundi 4 Juillet 2016 à 08:51
    LADY MARIANNE

    Je vois seulement ton nouveau défi
    ok ça marche ! bisous-

    9
    Vendredi 24 Juin 2016 à 01:08

    C'est sûr qu'on ne maîtrise pas la force et la capacité de destruction des éléments quand ils s'y mettent, on l'a encore récemment vu. Hélas, il faudra vivre avec et faire du mieux possible pour ne pas s'enliser dans la boue pour de bon...

    Belle nuit (toujours pas de connexion ? Que ça sera rétabli vite, on espère)

    FP

    8
    mercedes-carlotta
    Jeudi 23 Juin 2016 à 15:50

    Bonjour Ghis! Ta connection est revenue?
    Bon, si pas, ce n'est rien je te mets quand même le lien.

    Voilà pour toi Ma Belle! Bonne journée et grosses bises d'un Nord chaud et ensoleillé (cet AM, car ce matin la pluie tombait!)

    Voilà :

    https://pelagie46.wordpress.com/2016/06/22/chez-ghis-atelier-4/

    7
    Mercredi 22 Juin 2016 à 10:42
    pascalounette

    de tout cœur avec tous ces sinistrés ..

    une de mes amies a tout perdu  en Seine et Marne ! bizz

    6
    Mardi 21 Juin 2016 à 12:11
    TooTsie22

    Pas bien facile ce nouvel exercice, mais bon essayons de faire quelque chose de cohérent

     

    Prévu en Manche depuis le matin par le Cross Corsen, l'orage arriva

    Après un coup de tonnerre étouffé sur fond de ciel chargé de nuages noirs un éclair au loin zébra l'horizon

    Soudain des trombes d'eau se mirent à tomber sans faiblir un seul instant
    et, venant du large une vague gigantesque entraina avec force la coque d'un vieux morutier échoué depuis longtemps sur les galets contre la falaise du Tréport
    où il se fracassa dans une affreuse et dernière plainte...
    Quand la marée se retira, il ne restait rien du voilier magnifique qui ne comptait plus les ecchymoses données par le temps et les éléments
    et qui allait fièrement, là bas, côtoyer les iles de Saint Pierre et Miquelon pour les saisons de pêche...

    5
    Mardi 21 Juin 2016 à 10:35

    http://lady-bird.eklablog.com/la-pluie-defi-chez-ghislaine-a126208078..

    Voilà mon texte inspiré de tes mots et de ce que j'imagine !!!!

    gros bisous ma douce amie....

    4
    Lundi 20 Juin 2016 à 19:43
    colettedc

    Magnifique participation Ghislaine

    et d'actualité, à part ça !

    Mille bravos et bonne soirée !

    Bisous

    3
    Lundi 20 Juin 2016 à 17:28

    Bonjour Ghislaine,

    Une magnifique participation, un très bel exemple, belle réussite.

    Bises très amicales.

    Henri.

    2
    Lundi 20 Juin 2016 à 14:31

    Bonjour Ghislaine, l'eau comme le feu comme un volcan en éruption difficile de stopper leur rage de tout défoncer et malheur à qui se trouve dedans... reste ses yeux pour pleurer en attentant de tout "reconstruire"....  Ici pluie encore et encore, le jardin fait grise mine, et demain c'est... l'été" !!  sarcastic Bises

    1
    Lundi 20 Juin 2016 à 14:14

    et non on ne maitrise pas les éléments... bravo pour ce texte si réaliste et bien présenté !

    hélas... je t'ai envoyé 2 mails... lol... désolée gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :