• Mon Texte pour l'atelier 133

    Mon Texte pour atelier no 112

    Mon Texte atelier 133

    Thème Folie et les mots

    adieu, vrai, vertige, avouer,

    flâner, liberté, jamais, aile.

     .............

    Allongée sur son lit, elle écoute la radio,

    c'est aujourd'hui que sort son Livre !

    Elle a été bien inspirée pour le titre.

    "L' adieu aux coups""

    Elle avait voulu coller au plus vrai du personnage,

    faire ressentir les vertiges de ses propres émotions !

    Raconter, dire, avouer l'inavouable  ..

    Elle est si vulnérable, là, comme un avion sans aile,

    qui, au loin, plonge dans un abîme sans fin.

    La justicière, comme on la nomme,

    a défié les lois de la justice et sa peur !

    Elle a transformé son cauchemar en mots !

    La justicière ne sursaute plus, ne pleure plus,

    on ne voit plus de bleus sur son corps,

    ni la peur dans ses yeux hagards.

    Et, quand l'eau coule sur elle, elle ne brûle plus..

    La prisonnière du fond de sa cellule psychiatrique,

    se sent riche de liberté...

    Jamais plus, elle ne subira les horreurs,

    les horreurs elles vivent dans sa tête !

    Mais elle vit heureuse d'avoir tué son tortionnaire.

    Dix ans de folie agressive l'ont conduite à ces murs !

    Désormais, elle flânera avec sérénité

    dans les méandres de sa folie..

    Mon Texte pour atelier no 132

    Texte "en partie" sorti de mon imagination

    Ghislaine


  • Commentaires

    19
    Lundi 21 Septembre à 06:28

    très  émouvant ton texte ! je suis scotchée.. J'espère que tu vas mieux. J'ai encore bien du retard, je me suis blessée au poignet droit et ne pouvais aller au clavier ! Mais la cicatrisation est en bonne voie... gros bisous 

    18
    Dimanche 20 Septembre à 11:33

    Coucou ma Ghislaine , triste écrit mais parfois qui sent bien des faits réels mais agréable à libre par le choix judicieux des mots

    Passe un bon dimanche nous sous la pluie et le vent donc maison pas de jardin et puis je suis exténuée

    Bisous tendresse

    17
    jak
    Samedi 19 Septembre à 21:41

     

    Bonsoir Ghislaine

     

    j'aime bien ta Mami flingueuse.

    , et ton texte qui relate un triste fait .

    voici ma participation ici 

     

    http://melimelojarjille.canalblog.com/archives/2020/09/19/38543573.html

     

     

    Bonne soirée amitiés

    J@k

    16
    Cocopaillette
    Vendredi 18 Septembre à 22:08

    Coucou Ghislaine 

    Ton texte est magnifique et un jour je te raconterai pourquoi il me touche beaucoup!!

    Ca existe encore trop ces situations et il faut parler de ces femmes qui souffrent

    Merci pour elle 

    J'arrive un peu juste mais voila ma participation a ton défi et j'ai choisi 'FOLIE'

    https://cocopaillette.wordpress.com/2020/09/18/folie/ ‎

    Bon week end bisous Cocopaillette

     

    15
    Vendredi 18 Septembre à 19:50

    Bravo Ghislaine pour ce texte tres émouvant qui nous renvoie à un procès d'il y a peu . On peut aisément comprendre qu'un jour arrive le passage à l'acte qui libère mais d'un autre côté tres souvent enferme .

    Bonne soirée 

    Bises 

    14
    Vendredi 18 Septembre à 19:11

    Ton texte, m'a touché, Gislaine .... Madame Sauvage qui avait tant souffert et c'est bien qu'enfin les lois evoluent pour les Femmes.... Moi en ce moment pas beaucoup de temps, mais j'essaierai demain ! là j'ai mis un poème que j'avais écrit en 2017. Je te souhaite un beau Week-End, et bisous

    Eymeraude..

    Bisous

    13
    Vendredi 18 Septembre à 16:34
    Yvette/

    Là c'est du lourd que tu nous envoies! Comme la mémé en photo plus bas avec sa pétoire, faut pas la chercher.

    Je ne sais pas si je vais participer, pas très en forme mais ça va mieux, j'ai changé de médecin qui m'a remonté le moral et j'avoue que j'en avais grand besoin.

    Bisous à toi ma Gigi!

    12
    Vendredi 18 Septembre à 13:31

    Un texte puissant

    Je te dis 

    Bravo pour tes mots 

    Hélas le vécu de beaucoup de femmes mais il y a aussi des hommes martyrisés dans ce monde de détraqués 

    Bonne journée @ toi 

    11
    Vendredi 18 Septembre à 11:41

    Bonjour Ghislaine,

    Un magnifique texte qui est à la fois un beau message d'espoir pour toutes ces femmes qui malheureusement vivent encore de telles tragédies. Bravo !

    Ton défi m'a inspirée. Voici ma participation :

    https://www.l-aube-fleurie.com/folie-defi-ghislaine

    Merci à toi !

    Bonne journée de vendredi !

    Bisous,

    Martine

    10
    Vendredi 18 Septembre à 10:44

    Que c'est triste mais c'est tellement courant ces situations qu'elle est mieux là où elle va finir.

    Bises

    9
    Vendredi 18 Septembre à 09:14

    Coucou Ghislaine, 

    super ton texte ! 

    Comment allez-vous tous les deux? 

    Passez un bon week-end, gros bisous

    Nadine

    8
    lilimaya
    Vendredi 18 Septembre à 09:10
    Super top le texte
    Bonjour maman comment ca ca aujourd'hui ?
    7
    Vendredi 18 Septembre à 08:47

    Tu viens de nous proposer un texte très émouvant Ghislaine, bravo et merci.

    Bises et bon vendredi

    6
    Vendredi 18 Septembre à 08:08

    Bonjour Ghislaine

    Une description forte du SSPT des conjoints battus, qui la mène ici jusqu'à l'extrême.

    Je mets "conjoints" en terme général car il y a encore une pesante omerta quant aux hommes battus : ça n'est pas envisageable dans une société encore très machiste.

    Un texte puissant

    Bisous

     

    5
    maposie
    Vendredi 18 Septembre à 07:57

    Bonjour, c'est émouvant !

    La vrais folie

    C'est la liberté !

    Adieu aux amis.

     Dire leur vérité !

    Jamais ils pardonnent.

    Tu peux flâner...
    Des vertiges te donnent.

    Avouer ses défauts

    A tire d'ailes,

    Voler plus haut

    Vers l'éternel !

     

     

    4
    Epiceas
    Vendredi 18 Septembre à 07:50
    Coucou Ghislaine, Bon j'espère que ton quotidien personnel est plus paisible que celui de ton héroïne de ce texte :)))
    3
    Vendredi 18 Septembre à 04:42
    colettedc

    Oh ! Mais, Ghislaine, c'est du sérieux, ton texte !!! Je ne suis pas capable de m'en détacher !!! Je voudrais pouvoir l'aider !!! Bon vendredi ! Bisous♥

    2
    Jeudi 17 Septembre à 23:39

    Bonsoir Ghislaine,

    Woaw ! Mais quelle force dans ce texte !

    Il m'a carrément prise aux tripes...

    On a le cœur qui se serre au fur et à mesure qu'on avance dans ton histoire où l'on voit cette femme se perdre dans la folie... mais y retrouve la liberté.

    On a mal pour elle... Tant de folie dans la violence, engendre folie et violence...

    Très beau et très émouvant.

    Bisous

     

    1
    Jeudi 17 Septembre à 22:02

    une femme battue ne devrait pas être jugée comme une criminelle mais comme une victime

    "en partie tirée de ton imagination (tu m'inquiète)"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :