• Les plumes d' Olivia , récolte 9 du 17 juin.

    La récolte chez Olivia

     

     

    Les plumes d' Olivia, récolte 9 du 17 juin 19

     

    Intervenir, casque, complainte, bouquet, père, cliquant, enfance, magie.

     

    Au bout du sentier de mon enfance

    là où j'ai connu bien des souffrances,

    là où la magie ne les comblait pas,

    où rien de clinquant n'était jamais là.

     

    Au bout du sentier de ma complainte,

    j'avais cueilli plein de bouquets,

    puis déposés dans la poterie peinte,

    que mon père avait si bien façonnée !

     

    Au bout du sentier, je suis intervenue,

    j'ai lâché l'encombrant et lourd casque

    qui brouillait ma vie de son vécu,

    et, j'ai tout jeté, douleurs et vasque !

     

    Au bout du sentier, j'ai retrouvé la candeur,

    celle qui a fait toute mon histoire,

    pour que meure les erreurs,

    celles qui sont dans ma mémoire !

     

     

     


  • Commentaires

    5
    Dimanche 30 Juin à 12:18
    patchcath

    Il vaut mieux tout bazarder parfois pour aller bien, et c'est joliment dit

    4
    Lundi 24 Juin à 14:54

    Les mots qui inspirent une jolie poésie... :)

    3
    Samedi 22 Juin à 19:22

    Superbe texte ma Ghis, oui tirer un trait sur le passé permet d’avancer. Pas toujours facile d’y arriver mais quand on y arrive c’est salutaire. Bravo à toi pour ce parcours...et pour ton texte 

    J’espere que tu vas un peu mieux

    Gros bisous, belle soirée!

    2
    Vendredi 21 Juin à 14:48

    J'aime beaucoup l'idée du trait sur le passé et les erreurs. 

    Demain enterrement, ma soeur a perdu son mari. 

    Bises

    1
    Vendredi 21 Juin à 07:55

    Un très joli poème pour ce défi Ghislaine, merci et bravo !

    Bises et bonne fête de la musique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :