• Les plumes d'Aspho chez Emilie no 8/2019

    Les plumes d'Aspho chez Emilie no 8/2019

    La collecte à donné,

    Frissons pour le thème ( pas obligatoire !)

    Duvet, horreur, aimer, temps, feu, froufrouter, vertige, sirop, froid, frôler, film, roulette, risque, réflexe (pas obligatoire les mots en italique)

    ....................

    Fait divers.

    Sous le duvet, c'est l'horreur. Le corps est froid et le temps d'hiver n'a pas accéléré la décomposition. Le sang , comme un sirop de grenadine épais, imprègne tout le lit. De la fenêtre ouverte, un courant d'air vient frôler l'écharpe autour de son cou et elle froufroute sur son visage aux yeux ouverts sur l'éternité de ses silences et de ses vertiges... Le feu qui lui faisait aimer la vie n'y brûlera plus, plus jamais elle n'aura ce frisson du risque qui fait se sentir si vivant, plus jamais elle n'aura ce plaisir de jouer avec les mots.. Les flashs crépitent et par réflexe je plisse les yeux. On va emporter son corps, ce corps que j'aimais tant. Dans la rue on entends "" On tourne un film ici ?? """ Mais non, rien de tout cela, c'est juste qu'à la roulette de la mort , elle vient de gagner son billet d'aller sans retour. Mort naturelle ont - ils dit,... Qui a dit que le meurtre  parfait n'existe pas ??

    Ghis.G.

     


  • Commentaires

    14
    Lundi 13 Mai à 11:35
    Nadège

    Un texte qui donne des frissons... bravo!

    13
    Lundi 13 Mai à 08:57

    coucou bonne journée alors bonne semaine 

    je vais apres midi regarder les mots 

    bisous bisous 

    de bons moments ça nous a fait des vacances car on a bougé moi qui veut plus partir a la journée oui mdrrr

    bisous bisous 

    12
    Lundi 13 Mai à 08:18
    Emilie

    Mince! Mais à chaque fois tu joues avec nos nerfs! :)

    Bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    Dimanche 12 Mai à 07:52

    super ma gigi je viens de lire la nouvelle 

    je reviendrai sur tes billets mes alsaciens repartent d'ici peu bon dimanche à vous deux et contente que tout va bien oufff bisous bisous 

    10
    Samedi 11 Mai à 18:08
    Écri'Turbulente

    Mais, mais, mais...

    Ne serait-ce pas le synopsis du film d'horreur que Patchcath est en train de regarder, faute de feu dans la cheminée ?

      • Dimanche 12 Mai à 17:43
        Lydia

        Je me suis fait la même réflexion ! Bravo Ghislaine ! 

    9
    Samedi 11 Mai à 15:50
    Renée

    Bravo Ghislaine défi bien réaliser. Doux weekend

    8
    Samedi 11 Mai à 15:38

    mm comme un polar ☻☺☺

    bon XE Ghislaine bisous ☺

    7
    Samedi 11 Mai à 10:51

    Qui a commis le crime parfait? 

    J'aime bien les polars !

    bonne journée.

    6
    Samedi 11 Mai à 08:22

    J'en ai froid dans le dos Ghislaine.

    Bises et bon weekend

    5
    Samedi 11 Mai à 07:01

    ah ça alors! un bain de sang! avec des mots qui ont l'air aussi innocents que le coupable de ton histoire ;-)

    4
    Samedi 11 Mai à 06:33

    On se croit dans un polar, bien réussi.

     " Bon week end, mitigé ...
    Ma saloperie de sciatique est revenue malgré mon usage du smartphone pour ne pas passer trop de temps à l'ordi !
    Bisoux qui en ont marre, vraiment. "

    3
    Samedi 11 Mai à 04:41
    colettedc

    Défi parfaitement réussi, Ghislaine !

    Doux week-end !

    Bisous

    2
    Samedi 11 Mai à 02:52

    Bonjour ma douce amie Ghislaine

    Ton texte est encore un plaisir à lire !

    Merci de nous offrir de belles lectures !

     

    J'espère que toi tu vas bien !

    Moi je suis dans le plus grand des bonheur

    Je suis amoureuse !

     

    Ici c'était une journée de pluie et quand même frisquet !

    là j'ai allumé le poêle à bois, cela dégage une bonne chaleur !

    Je te souhaite un beau weekend, déjà samedi demain !!!

    Gros bisou, prends bien soin de toi

    Jane (J'ai 4 blogs)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :