• Les plumes chez Emilie. 1/21

    Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020. 

     La première récolte de 2021 a donné,

    Découverte, blanc, vide, confiance, croquer,

    naturel, grand, métal, dévoiler, culotte,

    tête, froid, foyer, fusionner.

    Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2021.

    Comme un déjà vu.

    Elle était là, près du foyer des jeunes de quartier,

    assise sur la rambarde en bois.

    Son teint blanc de porcelaine, le naturel de ses gestes,

    ses yeux gris métal, un peu froids mais expressifs,

    tout cela lui semblait familier, comme un air de déjà vu.

    Il ne pouvait pas détacher son regard de cette femme.

    Mais à qui donc lui faisait - elle penser ?

    Quel était donc ce sentiment qui lui trottait en tête ?

    C'était comme un grand vide qui ne demandait qu'à

    être comblé pour fusionner avec une une réalité évidente.

    Elle semblait en confiance et sa petite robe courte

    laissait voir des jambes découvertes, galbées et fines.

    Elle sauta de la barrière et ses yeux furent de suite

    attirés par la dentelle de sa petite culotte..

    Ce fut furtif mais si sensuel qu'il fut

    surpris de son désir soudain.

    Et toujours cette impression de déjà vu qui l'asticotait.

    Il attendait qu'elle se tourne vers lui, qu'elle le regarde,

    peut être là pourrait-il comprendre, savoir..

    Il aimerait entendre sa voix, son rire.

    Une voix au loin la fit se retourner et elle fit de grands bonjours

    de la main à la femme qui l'appelait et là,

    enfin venait de se dévoiler,

    ce sentiment de déjà venu et il comprit tout à coup pourquoi,

    cette jolie personne lui semblait si familière,

    la femme qui l'entourait de ses bras à présent n'était autre

    que sa secrétaire, celle là même qu'il côtoyait tous les jours !

    Il se prit à penser qu'il allait un peu plus s'intéresser 

    à sa secrétaire désormais. 

    Ghislaine

     


  • Commentaires

    12
    Samedi 9 Janvier à 23:03
    colettedc

    Joliment tourné, que tout cela, Ghislaine ! Bravo !

    Bonne toute fin de soirée et bon dimanche !

    Bisous

    11
    Samedi 9 Janvier à 16:38
    Lydia

    On imagine bien la suite ! yes

    10
    Samedi 9 Janvier à 14:18

    Une secrétaire qui soudain  est perçue différemment par son patron , tres bien vue cette histoire. 

    Bonne journée 

    Bises 

    9
    Samedi 9 Janvier à 13:35

    Quelle histoire pour englober tous les mots proposés. Bonne journée Ghislaine. Daniel

    8
    Samedi 9 Janvier à 12:52
    Marlabis

    Quel dommage qu'il faille en passer par là pour donner une importance à celle qu'il côtoie régulièrement !

    7
    Samedi 9 Janvier à 12:38
    patchcath

    ... et c'est pour ça que les dessous sont si chers ! ;-)

    6
    Emilie
    Samedi 9 Janvier à 11:36

    Belle chute ! Et des choses croustillantes en perspective !

    Bisous

    5
    Samedi 9 Janvier à 10:57
    Celestine
    Chouette pirouette de fin. Les secrétaires sont souvent ignorées de leurs patrons sauf quand par hasard ils aperçoivent leur petite culotte...
    4
    Max-Louis
    Samedi 9 Janvier à 10:27

    Bon jour,

    La secrétaire à deux "visages"... si ce n'est deux "corps" différents ... entre le visible et l'invisible :)

    Bonne Année.

    3
    Samedi 9 Janvier à 10:00

    Comme quoi on peut travailler avec une personne sans la remarquer et dans d'autres circonstances c'est différent, à suivre !

    Bises

    2
    Samedi 9 Janvier à 08:40
    adrienne

    je vois le film :-)

    1
    Samedi 9 Janvier à 08:30
    Super Gigi bonne journée bon weekend à vous deux bisous bisous amitiés
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :