• Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020. 

     La récolte no 15 a donné sur le thème ""Boite""

    Pandore, béquille, nuit, sucre, cadeau,

    secret, carton, ouvrir, oppresser, outil

    ..........

    N'ouvrez jamais la valise en carton

    qui contient la boite de pandore !

    Il ne s'y cache aucun outil qui pourrait vous servir !

    Il ne contient aucun cadeau sucré !

    Peut - être même qu'elle pourrait contenir un terrible fléau

    qui viendrait oppresser vos nuits !

    Peut - être aussi qu'elle ne contient que la première béquille

    de votre première chute !!..

    Parfois il ne faut pas chercher à savoir...

    Ghislaine

    Les plumes d' Aspho chez Emilie. 14/2020.

     

     

     


    15 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020. 

     La récolte no 14 a donné sur le thème 

    "" voile""

    Marié, vapeur, mystère, Bosco, cacher, pudeur,

    marine, secret, mer, anniversaire,

    brouillard, bleu, bâcher, perroquet

    .........

    LE BOSCO

    ...........

    Le Bosco, en partance pour un long voyage,

    n'avait pour tout horizon que la marine !

    Il était ""marié"" avec elle depuis quanrante ans.

    Aujourd'hui encore il allait fêter son anniversaire

    à bord du beau bateau bleu sur la mer des azurs.

    En avant, à toutes vapeurs le Bosco !

    Pas de brouillard pour cacher ce paysage d'eau

    à perte de vue, jusqu'à ce que la mer et le ciel

    en toute pudeur, se rejoignent dans le secret

    des mystères du temps marin..

    Le bateau avait été bâché longtemps pour

    sa rénovation et devenu flambant neuf,

    il pouvait naviguer !

    Le Bosco regardait les voiles

    onduler au gré du vent iodé,

    il souriait le Bosco à l'aube de sa soixantaine...

    Ghislaine

     

     


    22 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020. 

     La récolte no 13 a donné sur le thème ""Force""

    Effort, rentrée, patience, courage, faiblesse

    caractère, poil, vecteur, rien, étreindre, exceller, énerver.

    ..........

    Trop c'est trop !

    Lui, ah lui ! C'est un super vecteur d'énergie !

    Un caractère jovial et virevoltant.

    Son défaut c'est qu'il est quelque peu envahissant.

    Il fait sa rentrée sans être invité et parfois,

    il aime à nous énerver ! Son comportement intrusif

    me fait perdre patience parfois !

    Il faut absolument que je prenne mon courage

    à deux mains pour lui faire savoir qu'il nous dérange.

    Pas facile quand on connait l'intrus !!

    Il excelle dans la dérobade !

    Chacun à la maison à une petite faiblesse pour lui c'est vrai !

    Mais hier , il a vraiment dépassé les bornes,

    il s'est glissé dans mon lit et voulait m'étreindre encore !!

    Alors là non, j'ai dit "" Stop ""

    J'ai pris la tapette et hop hop adieu !

    Saleté de moustique !

    Ghislaine

     


    22 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020. 

     La récolte no 12 a donné sur le thème "" Cible ""

    Atteindre, objectif, concentrer, tirer, arme, bleu,

    pachydermique, amour, doigt, flèche, fourreau, flirter.

    ...............

    La mission

    Hubert connaissait l'objectif à atteindre, il était en place.

    Il était hyper vigilant et aimait à se concentrer et observer

    avant de s'engager totalement bien que flirter avec le danger,

    était son métier, mais cette fois, il savait qu'il n'aurait

    pas à tirer, la mission était sans arme autre que son naturel.

    Un doigt de subtilité, deux ou trois de charme et le bleu de ses yeux

    feraient l'affaire. Il n'aurait aucun mal a retirer sa flèche du fourreau,

    pas besoin non plus d'un cible pachydermique pour réussir,

    seul l'amour de son travail cette fois suffirait !

    Et puis mettre la belle Emilie dans son lit n'était pas

    pour lui déplaire, c'était plutôt une couverture de choix !

    Pour cela il devait se rapprocher de son clan d'écrivains !

    Chose aisée pour ce beau parleur, qui en faisait déjà parti !

    Mais sous quels traits peut - il bien se cacher ??

    Ghislaine

     


    17 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020. 

     La récolte no 11 a donné sur le thème Jeux

    Rôle, subtil, jeton, violon,ahuri, chance,

    dépenser, manigance, gratter, suspens, soudoyer, mistigri, séduction.

    ..........

    Le joueur

    Mais que crois tu donc ?

    Que tu vas réussir à me gratter mon pognon parce que tu as dépensé

    tous tes jetons au casino ..?

    C'est pas de chance mon vieux !

    Tu n'arriveras pas à me soudoyer un seul euro !

    Ne me fais pas tes yeux ahuris et cesses de me jouer

    du violon avec tes jérémiades ! Tu joues mal ton rôle !

    Tu n'es pas assez subtil pour moi !

    Aucun manigance ne marchera, foi de Mijo !!

    D'ailleurs plus de suspens, je te quitte !

    Ta séduction à deux balles , garde là !

    Et j'emmène Mistigri car tu serais capable de vendre

    le chat pour aller jouer à la roulette

    Les plumes d' Aspho chez Emilie. 11/2020.

    Ghislaine

     


    22 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020. 

     La récolte no 20 a donné sur le thème Latitude.

    Changement, voyager, étoile, mesurer, équateur,

    positif, vaste, parallèle, liberté, trésor,

    cardinal, courrier, conquérir.

    ...........

    "Totor se fait des films"

    Apres avoir reçu un courrier de son cousin germain exilé,

    Totor se prévoit un changement radical de vie;

    Il va aller vivre en Equateur.

    A sa retraite il part voyager et s'installer la- bas.

    Il ne veut plus mesurer le temps qui file à vitesse grand V.

    Il se dote d'un positif de vie après sa vie de labeur.

    En parallèle, Totor est un rêveur incontestable et prends souvent les

    étoiles à témoins pour vivre ses utopies, dans une vaste liberté,

    qu'il prône comme son plus grand trésor !

    Mais comment faire pour aller conquérir

    l'Equateur avec son cardinal rouge ?

    Il l'élève depuis tout jeune et ne veut pas s'en séparer !

    Totor voit son rêve s'envoler,

    et doucement il caresse la tête de son oiseau...

    Les plumes d' Aspho chez Emilie. 7/2020.

    Ghislaine


    16 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020.

     La récolte a donné.

    Horaires, variations, remous, haute, lune, oscillations, va-et-vient,

    vent , grain, mascaret, plage, brouillard, basse, syzygie..

    ............

    Ca balance pas mal

    La marée me rend folle avec ses remous, elle ne cesse jamais ses oscillations,

    et qu'elle soit haute ou basse, la mer me démonte la tête !

    Ces variations me donnent la nausée.

    Et en plus, toujours elle vient aux mêmes horaires !

    Elle fait comme elle veut, se fait son va- et- vient,

    à son gré , vent ou pas vent, elle a son grain de folie !

    Puis, lorsqu'elle dépasse les bornes,

    c'est le mascaret total sur la plage.

    Elle me fiche le moral dans un brouillard opaque,

    et alors là !! Bonjour la Syzygie !!!

    Vous avez pas la nausée vous ???

    Les plumes d' Aspho chez Emilie. 6/2020.

    Ghislaine.G.


    14 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020.

     La récolte a donné.

    Sécurité, jardin, créativité, nichoir, kot, cocooner, protéger,

    courir, claquemurer, pensées, cabane, bras, bon

    .................

    Le jardin de Joris

    Joris à tout fait en toute sécurité dans son jardin !

    Sa créativité n'est pas en berne.

    Il a installé des nichoirs, un petit kot pour protéger ses outils.

    La cabane en bois a été poncée et revernie, un vrai petit palais extérieur.

    On pouvait y ccoconer en tout tranquillité sur la chaise longue.

    Joris n'avait pas voulu d'un jardin où tout serait claquemurer,

    il aimait les espaces clairs et aérés et il n'avait pas peur

    de se servir de ses bras pour travailler à son idée !

    C'était un super bon bricoleur.

    Ce matn, il est là , à regarder son oeuvre, plein de pensées positives !

    Il dit toujours qu'il ne sert à rien de courir pour faire un bon travail !

    Il dit aussi que vite et bien ne vont pas ensemble !

    Joris à pris son temps et voilà le résultat, son jardin est une merveille

    et l'on peut y attendre le printemps en toute sérénité ! 

    On va sy sentir si bien pour fêter ce nouveau printemps.

    Les plumes d' Aspho chez Emilie. 5/2020.

     

    Ghislaine

     

     


    9 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020.

     La récolte a donné.

    Insomnie, invisibilité, peur, invalide, réflexion, foule,

    équation, oublier, curiosité, boule, train, tunnel, attendre.

    ..............

    Mais qu' est- ce donc ???

    Mais quel est donc ce voile qui envahit mon cerveau  et me brouille autant la vue ?

    Mais quelle est donc cette peur qui me tétanise, comme enfermée dans un tunnel sans fin,

    où les bruits des trains s'entendent au loin mais ne passent jamais ?

    Quelle est donc cette situation inconnue où hier soir encore encore , il y avait foule 

    dans ma tête quand j'attendais que toutes les équations déraisonnables

    se parent d'invisibilité dans mes neurones  pour enfin m'endormir et

    en finir avec cette insomnie ?

    Quelle est donc cette chose qui rends mon cerveau invalide et qui me laisse

    incapable de toutes réflexions ?

    La boule dans ma gorge grossit, enfle, me gène et attendre que cela

    passe devient insoutenable de douleur et je ne peux même pas crier !

    Pourquoi la curiosité ne me pousse t- elle pas à réagir ? Je n'ai pourtant

    pas tout oublier de ma vie, de mes gestes, de ma réalité ??

    Pourquoi donc suis- je ainsi paralysée, sans pouvoir bouger et subir

    ces lumières si vives et violentes ? Pourquoi j'ai aussi peur ?

    "" Madame , madame !! C'est fini .Tout s'est bien passé ""

    Et voilà qu'une main secourable me sort de cet engin terrifiant qui fait tant de bruit !

    Ah oui c'est vrai, je devais passer un IRM sous anesthésie, ah je me souviens !!

    Quel bonheur de se souvenir et d'être soi !!

    Les plumes d' Aspho chez Emilie. 4/2020. 

    Ghislaine


    13 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020.

     

    La récolte a donné les mots suivants,

    Extraordinaire, fantastique, bizarre, orignal, tournesol,
    olibrius, unique, visionnaire, surprendre, innover, idée, interloquer.

    ............

    Le génie de Totor

    Quel mec bizarre ce Totor !!

    Il arrivait toujours à m'interloquer ce bonhomme extraordinaire !

    Il avait ce quelque chose d'unique qui faisait surprendre !

    Il avait toujours des idées de visionnaire et la nouvelle, était fantastique !

    Il allait encore innover le Totor !

    Je trouvais son idée bien étrange; comme lui d'ailleurs mais quand, même,

    malgré cela , il m'énervait à toujours mâchouiller son chewing- gum !

    Il me faisait penser a l'orignal du zoo de Vincennes !

    Beaucoup le traitait d'olibrius mais que nenni, il avait le cerveau bien plus  développé

    que la plupart d'entre nous.. Sa nouvelle idée !! ;

    Semer des tournesols sur les terrains constructibles pour orienter

    les fenêtres vers le soleil, comme eux !!!!!!!

    Fallait la trouver celle là hein !!

    Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020.

    Ghislaine


    13 commentaires
  • Les plumes d'aspho chez Emilie no 9/2019

    Récolte no 13

    Les mots sont, avec le thème""chut""

    Silence, bruit, doigts, calme, symphonie, discrétion,

    moucharder, monacal, miracle, culte, cri, compromettre.

     

    L'aveu

     

    Rien ne venait compromettre cette symphonie de silence, comme un calme

    envahissant et sourd. Aucun cri, aucun bruit ne venait troubler le moment

    de cette révélation ! C'était comme si le dieu du silence était venu la visiter

    en toute discrétion, pour partager quelques heures monacales, vouées au culte

    des doigts sur la bouche pour dire "" chut "", dans l'attente du miracle !

    Elle restait là, la bouche ouverte de stupéfaction, les yeux fixes, presque fous !

    Daisy était figée de douleur. Solange, sa meilleure amie venait de lui moucharder

    ce qu'elle n'aurait jamais cru d'une autre !! Son compagnon avait une double vie !

    Femme et enfants dans une autre ville......Elle regarda les photos, sa bouche

    se ferma en se crispant de peine, puis des larmes chaudes coulèrent sur ses yeux...

    En boucle dans sa tête, une seule phrase !! Comment n'avait - elle rien vu, rien senti ?

     

    Ghis. G.

     


    17 commentaires
  • Les plumes d'aspho chez Emilie no 9/2019

     La collecte d'aspho chez Emilie

    les mots,

    sortie, blanche, arracher, jardin, cahier écuyer,

    corner, tourner, marge, stylo, coupure,

    contrat, ligne, léger, lisible.

     

    Le contrat

     

    Le contrat était clair ! Lisible sur la page blanche, écrit au stylo noir !

    En marge, des annotations précises aux lignes cochées.

    Pas besoin de tourner la page, tout tenait sur un seul côté , telle la

    première rédaction, d'un cahier d'écolier, à la différence, que cette page çi

    n'allait pas avoir le temps de se corner !

    Aussitôt lue et apprise, il allait la détruire. Quelques minutes plus tard,

    le léger vent attisa la flamme qu'il venait d'allumer. Il venait d'en arracher

    tous les mots pour les enfouir dans sa mémoire, et , le jardin se para de

    quelques cendres, vite dispersées, pendant qu'il comptait les coupures de billets !

    Il prit la sortie du parc, content comme un écuyer qui vient de réussir plusieurs

    séquences de sauts, debout sur son cheval bien dressé ! Le tueur à gages, s'en allait

    sans états d'âme ! La liste en mémoire, Il allait commencer son travail ! cinq noms !

    Une broutille pour lui.......

    Ghis.G.

     

     


    7 commentaires
  • Les plumes d'aspho chez Emilie no 9/2019

     

    Un clik sur le logo vous en dira plus.

    La récolte a donné ces mots;

    Hasard, lunatique, intelligence, météo, confusion,
    soudain, papillon, effet, extravagant, zut, boule,
    destiner, dommage, désinvolte.

    ...............

    La décision

    Elle ne pouvait s'en remettre au hasard et pourtant elle était dans la confusion totale, elle sentait comme une boule dans sa gorge et les papillons dans son ventre n'avaient rien d'agréable à ressentir !! Devait elle accepter ?? Elle qui était plutôt désinvolte et insouciante, la voilà aux prises, avec soudain, une réponse à donner ce soir ! Cette proposition lui avait fait l'effet d'un chaos dans ses pensées et il fallait qu'elle réfléchisse avec intelligence et pragmatisme, sans prendre en compte son côté lunatique qui souvent prenait le dessus ! La réflexion avait de l'importance. Quel dommage que le chef de la chaîne ne lui en ait pas parlé plus tôt, elle aurait eu du temps pour se projeter ! Il lui avait dit que son côté extravagant lui avait plu pour ce choix ! Oh et puis zut se dit - elle, si on avait pensé à elle pour présenter la météo en costume de grenouille dans un bocal fictif, c'est que cette mission lui était destinée !! Elle accepta donc, non sans craindre pour son image.. Voilà pourquoi, on vit annoncer la météo par une petite grenouille, les jours de pluie, et une belle sur la plage les jours de soleil !

    Ghis.G. 

    Les plumes d'aspho chez Emilie no11/2019

     


    11 commentaires
  • Les plumes d'Aspho chez Emilie no 8/2019

    La collecte à donné,

    Frissons pour le thème ( pas obligatoire !)

    Duvet, horreur, aimer, temps, feu, froufrouter, vertige, sirop, froid, frôler, film, roulette, risque, réflexe (pas obligatoire les mots en italique)

    ....................

    Fait divers.

    Sous le duvet, c'est l'horreur. Le corps est froid et le temps d'hiver n'a pas accéléré la décomposition. Le sang , comme un sirop de grenadine épais, imprègne tout le lit. De la fenêtre ouverte, un courant d'air vient frôler l'écharpe autour de son cou et elle froufroute sur son visage aux yeux ouverts sur l'éternité de ses silences et de ses vertiges... Le feu qui lui faisait aimer la vie n'y brûlera plus, plus jamais elle n'aura ce frisson du risque qui fait se sentir si vivant, plus jamais elle n'aura ce plaisir de jouer avec les mots.. Les flashs crépitent et par réflexe je plisse les yeux. On va emporter son corps, ce corps que j'aimais tant. Dans la rue on entends "" On tourne un film ici ?? """ Mais non, rien de tout cela, c'est juste qu'à la roulette de la mort , elle vient de gagner son billet d'aller sans retour. Mort naturelle ont - ils dit,... Qui a dit que le meurtre  parfait n'existe pas ??

    Ghis.G.

     


    14 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie no 6/2019

     

    ..............

    Carpe diem

    Par hasard, je me retrouvais au quartier latin avec mon Domy, assez loin de la destination prévue, mais qu'importe après tout, le plaisir est là et je veux en profiter  ! Autant cueillir dès à présent, ce jour printanier qui renaît aujourd'hui, ce 20 Mars, à l'occasion de mes 20 ans de mariage cette année... Après avoir déjeuner d'une prolifération de poissons et d'un dessert à faire monter notre diabète, nous étions là ; sereins, à goûter cette belle journée sans savoir ce que seraient nos lendemains . La brassée de roses offertes avant le départ doit embaumer le salon et trôner fièrement dans son vase en porcelaine pour les noces de 20 ans... Mais dans l'immédiateté, je ne veux que savourer l'instant de chaque instant et, ce n'est pas l'oiseau sur la margelle du puits qui me dira le contraire, tout à son désir exaucé de chanter le printemps et ses amours ! C'est drôle quand même, plus je vieillis et plus je dévore chaque année ce renouveau !!  Que le printemps donc, me prête vie tant que je ne suis pas décadente !

    Je n'ai donc plus que deux mots à vous dire

    Carpe diem !

    Ghis


    14 commentaires
  • Les plumes d' aspho chez Emilie no 5/2019

    La collecte à donné ces mots ;

    Merveilleux, consommer, mariage, soucis, fleur, mégères, fratrie, utopie, harassé, histoire, fertile, illusion, célébrer, conte, censure

    ......

    Je suis

    Aucune censure dans mon illusion ! Aucune morale dans ce conte merveilleux qui se nourrit d'une utopie certaine mais si bienfaisante que l'histoire vient célébrer mon imagination fertile ! Les soucis ne sont pas du voyage dans ce mariage des couleurs où les fleurs de cette illusion sont une fratrie de plaisirs divins, de joies multiples aux reflets de zénitude et je me sens bercée par les nuages de coton, bien loin de ces mégères de tempêtes et tornades.. Je ne suis jamais harassée par les ennuis de la vie, je ne consomme aucune pilule du bonheur, je suis dans mon illusion, je suis l'illusion, celle qui a cela de particulier qu'avec elle, tout va bien...

    Ghis.G.

     


    16 commentaires
  • Les plumes d'Aspho chez Emilie no 4/2019

    La récolte d' Emilie du 25 Février

    Grain, sac, moulin, beauté, poule, folie, parsemer,

    veiller, malice, essuyer, sel, sable, blé, papier, peau.

    .................

    la Faucheuse

    Les blés était déjà hauts dans le champs, le moulin n'attendait plus que le fauchage, il fallait surveiller à ne pas rater la vernalisation car le printemps était bien en avance cette année. Les grains sont beaux et joufflus et ils tendent avec malice leur corps au ciel......

    Justine est là, respirant cette sérénité, ce calme, juste la brise qui fait onduler les épis..... Hier encore, elle était dans cette grande chambre, toute capitonnée, mais à présent, elle était là et heureuse !Son grand sac à côté d'elle, rempli de papier à dessin, d'un gros pot de terre, plein de sable gris......Justine avait cette beauté étrange, parsemée de taches de rousseur et des yeux qui semblaient ne pas voir, fixes comme ceux des poules ! le regard ailleurs de ceux qui ne comprennent pas. Son grain de peau était blanc comme le sel, comme ceux des gens qui ne sortent pas beaucoup.........

    De loin, on aurait pu la voir, dans le champs de blé, déversé le contenu de son gros pot en terre ! Le vent léger lui renvoyait sur le visage, qu'elle essuyait d'un revers de manche quand elle eut tout versé ! Elle riait, fort ...Hurlait son bonheur au champs , au ciel, à la vie. Elle jeta son sac loin derrière elle et courut encore, toute joyeuse, comme après une bonne farce ...

    Elle courut à travers les blés et se retrouva sur la route. On aurait dit qu'elle sombrait dans la folie quand elle se laissa capturer par les hommes en blanc qui la firent monter dans leur grande voiture blanche aussi ! Elle pensa alors ;

    "" Est - qu'ils savent que j'ai brûlé les os du directeur et que j'en ai fais de l'engrais pour les blés ??? """

    Elle se mit à rire quand une autre pensée lui traversa l'esprit ! ""Ils ne pourront jamais retrouver son corps car j'ai veillé à tout bien manger !! ""

    Ghis.G.

     


    11 commentaires
  • Les plumes d' Asphodèle par Emilie

     

    La collecte de mots a donné ;

    NUISETTE

    TRADITION

    TRENTE-SIXIEME  FEVE  NOIR

    TREFONDS ENVERS TARABISCOT

    BRETELLE MUSARDER ABONNEMENT

    ARCANE AFFOLER ARNAQUER

    ..................

    La criminologue

    Au trente - sixième dessous, la brigade avait convoqué Adèle. Elle venait de pénétrer les arcanes de la terreur dans le tréfonds de ces égouts aux relents de mort, dans le noir absolu des abîmes de ces eaux usées. Elle avait encore une fois, envers et contre tout avis, ignoré les mises en garde, et tenu à résoudre cette affaire,  tarabiscotée et bien morbide.. Mais Adèle c'est un abonnement à vie qu'elle avait dans ce genre ! A la brigade, tout le monde pouvait avoir "" la Fève "" mais c'est toujours Adèle qui finissait par la prendre !! La "" Fève "" pour eux c'était une affaire a faire sombrer dans la folie !! Mais pas Adèle ! L'horreur y avait la première place pour mieux  les arnaquer de douleur. Ce jeu là, Adèle ne voulait pas y jouer ! Ce jeu malsain , jamais ! Sur la scène de crime, elle semblait musarder entre les contours du cadavre, mais détaillait chaque parcelle du corps, sans s'affoler.  Comme une tradition pour elle, elle se pencha sur la femme morte, en nuisette, une bretelle déchirée qui reposait sur le sein ensanglanté, une main coupée de son bras, posée sur la bouche, comme pour dire "" chut ""...Juste un mot de sang écrit sur son ventre blanc,''Plumes''..... Adèle prit possession mentale de la scène, s'infiltra dans la tête du tueur tout doucement... Les premiers indices, elle les mémorisa. Cette affaire, Adèle allait la résoudre...... Jamais elle n'en avait perdu une seule ! Pour le cadavre, tout était fini, pour Adèle tout commençait !

    Ghis

     


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique