• Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14. Chez Maridan(partie 2)

    Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14.

     

    Atelier 14, je prends le sujet 2, la ronde des mots

    Un clik sur le logo pour en savoir plus.

    ..............

    La ronde des mots, sujet 2.

    Perles, soupirs, bouteille, table, savoir, devenir,
    avancée, courir, destinée, avenue.

    1ere partie du ""tueur de la foret"" Ici

    ..............

    Le tueur de la foret.

    Sur la table des courriers en instance, le planton prit la pile pour l'inspecteur Delorme qu'il déposa sur son bureau. Il savait déjà que la cinquième lettre était là et que la destinée de cette victime allait torturer l'esprit de l'inspecteur car aucune avancée depuis la découverte de la victime du calvaire. Il courait après les indices et devenait bien nerveux. A son arrivée, l'inspecteur salua le planton et, au seul regard échangé, il sut qu'elle était là ! Avec un soupir à fendre l' âme, il prit sa bouteille d'eau au distributeur, un café expresso puis, fermement, alla prendre toutes les précautions pour ouvrir cette cinquième lettre, déposée là sans doute la veille, vue l'heure !! Il était tôt, les perles de rosées ne s'étaient pas encore évaporées et dans l'avenue, la vie était encore endormie. De ses mans gantées, il ouvrit la lettre, déplia le feuillet et lut,
    ""Pour la sauver suivez la piste du pèlerinage
    qui passera à huit heures sur le sentier de l'abbaye."""
    Il regarda sa montre ! Six heures 20. !! A peine deux heures pour la sauver ! Il alerta la brigade et passa un coup de fil à la nouvelle venue dans l'enquête, l'experte en sciences du comportement criminel, la très connue Emmanuelle Cordier ! Mais lui ne l'avait jamais vue, aussi fut il surpris de voir une jeune et belle jeune femme s'installer à côté de lui quand il s'engouffra dans sa voiture de service et qu'elle lui dit "" Enchantée inspecteur Delorme ! Je suis Emmanuelle Cordier..""" Il ne la regarda pas, maugréa un bonjour de politesse et s'étonna qu'elle le connut déjà, puis, il reprit vite le cours de la situation, il ne restait que une heure trente pour arriver au sentier du pèlerinage de la foret.

    Ghis.G.

     


  • Commentaires

    7
    Vendredi 14 Juin à 14:27

    coucou ma Ghislaine ... je viens te souhaiter un bon WE .. ici flotte depuis ce midi .. GRR ! bizz

    6
    Jeudi 6 Juin à 19:35

    Quelle belle idée de traiter ce sujet comme une suite, j'adore ! Bisous mon amie

    5
    Jeudi 6 Juin à 04:41
    colettedc

    C'est super, Ghislaine !

    Bravo et bon jeudi,

    Bisous

    4
    Mercredi 5 Juin à 14:21

    Super le texte !

    Il faut qu'il se grouille l'inspecteur wink2

    Bon mercredi. 

    3
    Mercredi 5 Juin à 12:39

    t'es trop forte

    bisous bisous et bonne journée

    nathie

    2
    Mercredi 5 Juin à 10:54

    Bravo Ghislaine, tous les mots sont placés.

    Bises et bon mercredi

    1
    Mercredi 5 Juin à 10:08

    Coucou Ghislaine, 

    c'est avec un ciel bien gris que je viens te souhaiter une bonne journée. Hier gros orage et aujourd'hui on verra. 

    Gros bisous

    Nadine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :