• Les Défis de la Plume chez Evy

    Les défis écritures chez Evy

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

     Les 10 mots + Thème ' Le grand voyage '

    Déjà, yeux, faucheuse, monter, échappée, 

    année, coeur, jour, traversée, réentendre.

    La Faucheuse

     

    la Faucheuse

     

    Les blés était déjà hauts dans le champs, le moulin n'attendait plus que le fauchage,

     il fallait surveiller à ne pas rater la vernalisation

    car le printemps était bien en avance cette année

    Les grains sont beaux et joufflus et ils montent avec malice leur corps au ciel,

    comme une échappée de moineaux dans l'air du temps.

     

    Justine est là, respirant cette sérénité, ce calme, juste la brise qui fait onduler les épis,

    dans cette traversée du champs, elle sourit , le visage énigmatique..

    Hier encore, elle était dans cette grande chambre, toute capitonnée, mais à présent,

    elle les avait à nouveau réentendues les voix !! Alors, 

    elle était là et heureuse ! Son grand sac à côté d'elle, rempli de papier à dessin, 

    d'un gros pot de terre, plein de sable gris......Justine avait cette beauté étrange, 

    parsemée de taches de rousseur et des yeux qui semblaient ne pas voir, fixes comme 

    ceux des poules ! le regard ailleurs de ceux qui ne comprennent pas. Son grain de peau 

    était blanc comme le sel, comme ceux des gens qui ne sortent pas beaucoup le jour.........

     

    De loin, on aurait pu la voir, dans le champs de blé,

    déversé le contenu de son gros pot en terre.  

    Le vent léger lui renvoyait sur le visage,

    qu'elle essuya d'un revers de manche quand elle eut 

    tout versé ! Elle riait, fort ...Hurlait son bonheur au champs , au ciel, à la vie, avec coeur.

    Elle jeta son sac loin derrière elle et courut encore, toute joyeuse,

    comme après une bonne farce ...

     

    Elle courut à travers les blés et se retrouva sur la route. On aurait dit 

    qu'elle sombrait dans la folie quand elle se laissa capturer par les hommes en blanc 

    qui la firent monter dans leur grande voiture blanche aussi ! Elle pensa alors ;

     

    "" Est - qu'ils savent que j'ai brûlé les os du directeur et 

    que j'en ai fais de l'engrais pour les blés ??? """

     

    Elle se mit à rire quand une autre pensée lui traversa l'esprit !

     ""Ils ne pourront jamais retrouver son corps car j'ai veillé à tout bien manger !! ""

     

    Ghislaine.G.


  • Commentaires

    12
    Mercredi 8 Avril à 11:17

    C'est sorti d'un film d'horreur ton texte ????

    celui là de voyage !!!!!

    en tout cas bravo moi avec ses mots que donne Evy 

    et le thème cela ne m'inspire pas 

    Bisous bisous lilimaya

      • Mercredi 8 Avril à 11:21
        Non c est sorti de ma tête !
    11
    maposie
    Lundi 6 Avril à 09:26

    Bonjour, quelle drôle histoire !

    10
    Lundi 6 Avril à 04:38
    colettedc

    Oh ! Mais, quelle folie, en effet, Ghislaine ! D'où sort-elle, celle là ! Hi ! Hi ! Hi ! Bisous♥

    9
    Evy
    Dimanche 5 Avril à 16:39

    Magnifique avec de la folie merci pour ta participation fait bien attention à toi je met en ligne passe une bonne fin de journée bisous

    8
    Dimanche 5 Avril à 15:26
    Renée

    La faucheuse fauche à tout va en ce moment...bisous

    7
    Dimanche 5 Avril à 13:06

    magnifique texte ma nouvelle amie, j adore tes écrits tu sais poser les mots comme il faut , oui je suis entrée chez moi enfin je dirais et je ne suis pas stressée j ai fait faire un driving, mon pharmacien m a livré ma morphine et mes autres médicaments, et je ne sors plus j ai ce qu il faut je vais un peu dans mon petit jardin sentir mon chèvrefeuille , et j ai un grand patio ou j ai fait un mut végétal et ou j ai rapporté d Afrique pleins de boutures de plantes que j ai fait prendre ici en france, donc tout va bien , je gère et ma souffrance et ma vie et je suis avec vous toutes , sans le vouloir vous m aidez toutes, et là je vais faire le défi de ta fille, car là je peux joindre tous les blogs, à l hopital j avais peu ou prou de wifi cela me manquait Vos signatures

    6
    Dimanche 5 Avril à 12:12

    Belle histoire mais la fin est un peu macabre ! Bonne fête des Rameaux Daniel

    5
    Dimanche 5 Avril à 12:03
    Whaou j aime le vent le souffle de cet ecrit désenchanté bravo
    4
    Dimanche 5 Avril à 11:59

    Et bien quelle inspiration hihi 

    Pour ma part ce sera mardi si tu veux venir me lire 

    Bon dimanche 

    Bises 

    3
    Dimanche 5 Avril à 11:01

    Bonjour Ghislaine,

    Incroyable ce récit ! Tout droit sorti d'un film d'épouvante... de la folie !!!

    Tu as le don de capter notre attention et de nous entraîner malgré nous au fin fond d'une histoire folle et macabre dont la fin nous laisse pantois.

    Il y a l'esprit machiavélique et angoissant d'un Stephen King, là-dedans !

    Toutes mes félicitations ! Tu sais me surprendre à chaque fois dans les défis.

    Un grand bravo ! Bisous

    2
    Dimanche 5 Avril à 11:00

    Ben dis donc, échappée d'un asile ou quoi... je crains fort que oui, sans parler de notre confinement, nul n'est à l'abri d'une dérive mentale, je l'aime juste en défi, bises ,-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :