• Le petit jeu de lettre no 148

     

    Le petit jeu de lettres de Lady Marianne no 148

    Il fallait trouver le mot Contumelieux, puis faire des anagrammes 
    de ce mot, au moins 5 de 5 lettres....

    Les miens seront en rouge.

    ******

    Le surdoué..

    Clément est un jeune homme qui a quitté l'école assez jeune.
    Il se sentait celui qui subit, celui qui est le souffre douleur..
    Enfant précoce , comme on dit surdoué, il n'avait pourtant
    pas eu le culot pour s'imposer dans la lente coutume des études.

    Il s'inscrivit plus tard a des cours et à 30 ans il était déjà bien 
    pourvu de diplômes.. Ce fut un progression utile et plaisante.
    Il remerciait les cieux souvent de lui avoir permis de mener
    la vie qu'il souhaitait par ce parcours lumineux et productif.

    Il avait été méticuleux, patient, avait gravi un monticule d'obstacles,
    avec une exécution rapide et volontaire et assez aisée pour lui..
    Mince affaire que de se débarrasser de tous ces propos si
    contumelieux qu'il avait du supporter dans son enfance..

    Tout cela par sa différence d'enfant pas comme les autres..
    Et combien d'autres sont ainsi traités parce que différents..
    Je regrette beaucoup que les leçons de morale de notre
    temps ne soient plus prodiguées dans les écoles..

    Ghislaine

    Le petit jeu de lettre no 148

     

     

    « Défi écriture no 52 Chez GhislaineMiletune sujet photo +mot carton »

  • Commentaires

    11
    Mardi 23 Janvier à 16:25

    Super ton texte.

    Beaucoup d'anagrammes

    Bisous du jour

    10
    Lundi 22 Janvier à 02:56
    colettedc

    Défi magnifiquement relevé, Ghislaine !

    Bravo et bonne semaine !

    Bisous♥

    9
    Dimanche 21 Janvier à 21:46
    covix

    Bonsoir, 

    Bravo, c'est que ce n'est pas facile d'être surdoué, incompris par la bande et les profs.

    Bonne soirée

    Bises

    8
    Dimanche 21 Janvier à 17:46

    Difficile à vivre la différence.

    Je suis bien d'accord avec les leçons de morale!

    bonne soirée

    danièle

    7
    Dimanche 21 Janvier à 16:43
    renee

    oui il en faudrait des leçons de morale car la morale fous le camp. Bisous

    6
    Dimanche 21 Janvier à 16:21

    Bravo Ghislaine un texte qui met bien en évidence les problèmes rencontrés par un enfant différent . Quant à la leçon de morale oui ce serait bien mais comme dit Séverine il faudrait d'abord que les parent soient sur la même longueur d'onde  et ça ce n'est pas gagné .

    Bon dimanche 

    Bises 

    5
    Dimanche 21 Janvier à 15:27

    Bravo Ghislaine !!!

    Bises

    4
    Dimanche 21 Janvier à 14:47

    c'est vrai que les leçons de morale à l'école faisaient de l'effet et on s'en souvient !!! aujourd'hui fi de tout cela ! mais il faut voir comment les enseignants doivent composer aussi bien avec les enfants qu'avec leurs parents ! résultat rien de bien !!!!!!!!! tout s'en va !!! et j'ai peur pour l'avenir 

    gros bisous 

    3
    Dimanche 21 Janvier à 11:20
    LADY MARIANNE

    bravo Ghislaine pour ta leçon de morale-
    de nos jours plus d’éducation civique comme on l'appelait-
    si on ne rentre pas dans le moule on est fichu-
    gros bisous et bon dimanche-

    2
    Dimanche 21 Janvier à 10:47

    Ah que l'on soit cancre ou surdoué la même chanson pour eux, la moquerie et les mots qui tuent, font très mal, juste envie d'être comme tout le monde, un élève moyen... ah le respect ma bonne dame, chez les jeunes comme chez les plus vieux, il se perd dans cette société moqueuse de gens aussi !! Bises, jill

    1
    Dimanche 21 Janvier à 10:45
    Séverine

    Ah oui, les problèmes de différence, ce n'est pas évident à gérer, j'en sais quelque chose et c'est pour ça que j'en parle beaucoup dans mes romans. C'est un peu mon cheval de bataille.

    Les leçons de moral à l'école ? Certes, mais faudrait déjà commencer à la maison !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :