• L'atelier d'écriture de Mandrine. " La Magie Des Mots "

    Inclure cette phrase dans un texte.

    Au creux de la nuit , dans l'obscurité d'un appartement
    aux volets clos , le clic discret d'une porte qu'on refermait perça le silence,
    du moins lui sembla t - il en être ainsi.. Il se mit à écouter, mais...Rien..
    Il se recoucha, se lova dans les draps, se cala la tête sur le traversin.
    A peine était-il prêt à rejoindre Morphée de nouveau, que le même bruit,
    résonna dans la chambre... Cette fois, il fallait aller voir ça !
    Il se tira du lit, mis les pieds dans les chaussons, et en caleçon,
    se dirigea vers le bruit... La fenêtre était fermée, la porte aussi..
    Il se frotta les yeux, écouta... Rien ! Le silence....
    Qu' à cela ne tienne ! Autant se recoucher.. 
    Ce qu'il fit prestement..
    Dix minutes plus tard, le même bruit cette fois l'énerva !
    Pas encore ré- endormi, il se leva, agacé pour de bon !
    Il attendit...... Et dix minutes passées, le bruit de nouveau !!
    Ca ne venait pas de la fenêtre, ni de la porte, mais des toilettes !!
    Il se serait mis une bonne  claque s'il ne s'aimait pas autant ..
    Sur la cuvette d'eau des wc, son portable...
    Et il vibrait toutes les dix minutes; comme il le lui avait demandé,
    jusqu'à ce qu'il n'oublie pas de se lever pour aller bosser !
    Ben oui, il était déjà l'heure !!


    Ghislaine@.G.


    10 commentaires
  • Atelier 87 pour Lady Marianne. Anamorphose.

     

    ******

    Mes mots anagrammes du mot Anamorphose seront soulignés..

    **********

    Le Snob.

    Les hormones en descentes le laisse amorphe..
    La peur le rend aphone, fini le héros ! Le héros rend les armes..
    Un gout d' arômes amers et moisi en bouche, il essaie d'ouvrir les yeux..
    Ils sont collés tel des mots qui ont perdu leur tiret d'union...
    Il est morose, le teint terne
    Il n'arrive même pas à pense une phrase qui soit dans la norme
    Ah c'est sur !! Ce matin, sa prose ne sera pas prolixe
    Il n'est pas prêt de finir son roman, même avec le sermon
    que va lui passer son éditeur....

    Ecrire, écrire !!! Mais faut vivre aussi !
    Donc hier soir, il était allé à une soirée et avait quelque peu abusé sur tout.
    Ses yeux s'entrouvrirent enfin mais ne distinguaient que des
    anamorphoses......Pauvre écrivain de pacotille qui se shoote
    au goût de l'artificiel pendant que d'autres dans l'ombre
    essaie durement de se faire éditer.........

    Ghislaine@.G.

    Atelier 87 pour Lady Marianne. Anamorphose.


    14 commentaires
  •  

      La Magie des Mots chez Mandrine

    Atelier Mandrine. Avec une phrase.

     

    Pour participer , cliquez sur son logo.

    ***********

    Voyage vers le Canada.

    C'était l'hiver au Canada..Pour la première fois,
    Vélie accompagnait Luc dans sa famille,
    partie s'installer à QUEBEC...
    Le trajet d'avion venait d'être remplacé par le bus..
    Ils étaient exténués et regardaient le paysage défiler sous leurs yeux. Vélie qui peignait des aquarelles à ses heures perdues s'extasia sur un détail en particulier ;
    La vieille maison tremblait sous la neige, au fond de la vallée, c'était ce qu'elle ressentait  au travers de la vitre du bus... La fumée blanche de la cheminée rejoignait le ciel et tout autour de la petite maison, la neige laissait perler des gouttes de diamants étincelants..
    Vélie se voyait bien figer cette image sur la toile..
    La vision la poursuivit tandis qu'elle s'endormit..
    Luc dormait depuis un moment déjà...
    Comme il était heureux ;
    Revoir sa fille lui tenait à coeur, et cette fois' çi,
    Vélie était avec lui, il aimait tant quand elle était près de lui..

    Atelier Mandrine. Avec une phrase.

     


    13 commentaires
  •  

    On clique sur le logo pour participer à la 17eme
    Magie des mots de Mandrine

    °°°°°°°

    La réunion de travail terminée, Anne revient sur le comportement de Marc et en parle à ses collègues ;

    ""Ce type doit avoir un problème ! Vous sentez le malaise s'installer,
    dès qu'il entre dans la pièce ? ""

    Ses yeux vous transpercent comme s'il lisait dans vos pensées et puis cette façon qu'il a de nous déshabiller du regard, ça vous gène pas vous ???

    Katia renchérit, "" c'est vrai ce que tu dis, mais ce que vous ne savez pas, c'est que tous nos dossiers, ils les a consultés ! """

    Elles étaient inquiètes pour leur emploi malgré tout et puis, après chaque réunion, il s'enfermait avec le directeur, c'était bien étrange...

    En fait, ce qu'elles ne savaient pas c'est que ce Marc est un chasseur de tête  et que l'une d'elles allait diriger la nouvelle succursale !!!

     

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique