•  Jeu chez Asphodèle

    Cliquez sur son logo

     

    Les mots de la collecte sont

    Invisible, fantôme, innocence, introuvable, voile, dentelle, brouillard, psyché, honnête, insignifiant, dessous, eau, politique, nudité, diaphane, visible, cristal, blog, lumière, lagon, briller, vérité, fantaisie, traverser,  vagabonder, vapeur, vin.

     La transparence.

    La transparence doit elle se parer d' invisible ou de visible ?
    Doit elle conserver des zones de brouillard ou se revêtir
    d'un voile insignifiant de dentelles..??

    La transparence peut elle s'accommoder d'une nudité,
    quitte à briller d' innocence, voir de bêtise, dans un monde où la vérité,
    n'est hélas que fantaisie...

    Peut elle ne se nourrir que de lumière diaphane et d'eau du lagon, sans
    traverser une politique, pas honnête ,des secrets cachés, tels les fantômes
    introuvables des châteaux hantés...

    La transparence pourrait elle être le psyché de la vie ?
    Pourrait elle vagabonder dans les blogs parmi l'hypocrisie ,
    sans laisser quelques vapeurs nauséeuses d'un relent de vin altéré ?

    Se peut elle transparente comme le cristal, je vous le demande !

    Qui y'a t - il dessous la transparence ??

     


    G.G

    © LaGentille Rebelle pour le code du cadre


    19 commentaires
  •  Les plumes d'Asphodéle

    Il s'agit de faire un texte avec la récolte de mot qui est celle çi..

    Visage, camouflage, armée, plume, vénitien, jaune, déguiser, bal, argile,
    mensonge, celer, embaumer, mystère, crème, pailleté, farandole, comédie
    grimace, dissimuler, hypocrisie, unir, usure, unique

    °°°°°°°°°°°°°°°

    Les plumes d'Asphodèle numéro 20..

    Qui es tu ? ? ...Toi ? Toi ? ou toi ???

    La crème du gratin était là, invitée au bal masqué...
    Le camouflage était de rigueur ce soir !!

    Certains avaient osé les visages vénitiens
    pour se dissimuler avec hypocrisie,

    sous l' argile décorée...

    Comment les reconnaître dans cette armée
    de mystère pailleté embaumant le mensonge,

    sous des grimaces déguisées en comédie de saintes nitouches...

    Les plumes jaune d'or virevoltaient
    dans le salon de la farandole ou chacun

    se voulait unique, sous l' usure de leur costume,
    celé
    , jusqu'au soir fastueux

    de cette soirée spéciale où allaient s'unir les corps avides de sexe..

    Ils ne furent bientôt plus vêtus que de leur masque,
    l' atelier érotique de la précédente récolte
    marquait encore les esprits

    et une suite s'imposait pour apaiser les sens....

      

    Les plumes d'Asphodèle numéro 20.. 

    © LaGentilleRebelle

    15 commentaires
  • Et voici Les Plumes d'Asphodèle 19.

    Les mots à inclure dans le texte sont.....

    Création, artiste, univers, expression, mystère, délivrance,
    peinture, invention, monde, résistance, don, innovation,
    créateur, agité , tangente, turbulence, traverser..

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°

    L'oeuvre d'un pénis.

    L'artiste est seul au monde quand, dans son univers de mystère,
    il se fait créateur dans l'expression de sa peinture...
    C'est comme une invention
    qui aurait fait de la résistance et qui soudain,
    agitée par le don suprême de la délivrance,
    éclaterait dans l' innovation sublime de l'idée qui fuse...

    La création !!
    L'aboutissement de son oeuvre,
    après les turbulences 
    qu'il vient de traverser....

    Il est comme le musicien antique qui, avec ses tangentes,
    libérait 
    les notes divines de son instrument..

    Timothy est enfin à l'apogée de son art,
     son pénis devient alors,
    le merveilleux exécuteur de coups de pénis,
    révélateur du tableau qui rejoindra la galerie..

    G.G

    Cliquez sur la photo 

    © LaGentilleRebelle

    15 commentaires
  •  

    Pour voir le règlement, on clique sur l'image.

    Les mots à inclure dans un texte sont .

    Chaleur, soleil, jeu, âtre, bois, passion, fascinant, brûler,
    enfer, flammes, braises, purifier, intense, syncopé, secousse, sable.

     

    La surprise gâchée..

     

    Un châle sur les épaules halées par l' âtre où le bois brûlait, dégageant une douce chaleur,
    elle l'attendait !
    Le soleil dans son coeur avait disparu et venait de se transformer en flammes, dont les 
    intenses braises chauffaient ses joues..
    A ce moment, l'enfer ne pouvait être pire...Même purifié !!!

    Elle avait cru ses belles paroles, ses serments et elle était folle amoureuse...
    Mais cela, c'était avant !! Avant d'avoir trouvé ce mot  qui disait ;


    ""Je viendrai au garage dès qu'elle dormira profondément """

    Elle s'était prise au jeu fascinant de sa passion, à présent syncopé de doutes...

    Le sable du jardin crissa sous ses pieds...Il arrivait !!
    D'une secousse, la porte fut ouverte, tandis qu'elle lui agitait devant les yeux
    le petit mot de rendez-vous...

    "" Alors tu as une explication ?? C'est qui ?? Je le connais ?? ""

    ""Mon coeur ...Mais tu es réveillée ? Ohh je suis désolé...""

    ""Ah oui tu es désolé aussi pour ça dit- elle , froissant le papier...""

    "" Mon coeur, mais non, ce n'est pas ce que tu crois...Je t'en prie, aies confiance en moi..
    Il n'y a personne...Personne d'autre que toi...Je t'aime tant...Crois en moi....""

    Elle ne voulût rien entendre et de guerre las, il la prit brutalement par la main,
    déçu qu'elle n'eut pas plus confiance, et la mena dans le garage ou , rutilante,
    magnifiquement  garnie de jolis rubans violet et blanc, trônait une voiture neuve !

    Demain c'était l' anniversaire de celle qu'il aimait et il venait de lui faire livrer,
    la voiture dont elle rêvait depuis longtemps....

    Il fouilla dans sa poche, prit les clés et lui mit dans la main, la regarda 
    dans les yeux et dit ;

    Tiens voici ta surprise !!! Bon Anniversaire Madame ! Puis il partit se coucher !

    G.G.

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique