• La rime imposée chez Violette. Ine.

    La rime imposée chez Violette. Ine.

    Il fait le beau, les cheveux en brillantine,
    il a l'humeur, ce matin cabotine;
    la- haut, quand il la siffle sur la colline..
    Elle le reconnait de loin, le devine.
    La demoiselle, jeune et jolie citadine,
    elle, n'a pas l'humeur aussi câline..
    Elle n'aime pas qu'ainsi, on la badine,
    qu'on se moque de sa belle capeline..
    Elle n'aime pas la façon dont il butine..
    Cela la déroute et la chagrine..
    Elle n'est pas encore sa petite copine !
    Et donner ses faveurs, n'est pas encline,
    elle déteste que Monsieur, ainsi la domine !
    Lui, de rire, s'esclaffe, rit et couine !
    Il lui fait son regard enjôleur et la baratine !
    Il sent qu'elle va céder à ses combines..
    Sur ses lèvres, un sourire se dessine,
    pendant que vers elle, il chemine..

    La rime imposée chez Violette. Ine.

     

    « Mon texte atelier no 65Atelier chez Arlette du Nord no 10 »

  • Commentaires

    9
    Jeudi 7 Juin à 18:10

    Bien vu Ghislaine , il a pigé la combine le gars , et visiblement ça marche .

    Bonne soirée 

    Bisous 

    8
    Jeudi 7 Juin à 05:00

    Une belle réussite ma Gigi

    Bise, bon jeudi

    7
    Mercredi 6 Juin à 21:54
    colettedc

    Ah ! Ah ! ... bravo Ghislaine

    c'est super ! Bisous♥

    6
    Evy
    Mercredi 6 Juin à 14:59

    Bravo ma Gigi tu sais faire de jolie texte bonne journée bisous

    5
    Mercredi 6 Juin à 09:50
    LADY MARIANNE

    ha ha j'imagine la suite-
    un texte coquin ! lol
    c'est pour demain jeudi- bisous-

      • Mercredi 6 Juin à 15:56

        ah désolée , me suis trompée de jour,

    4
    Mercredi 6 Juin à 09:31

    Coucou Ghislaine,

    Ah, le vilain dragueur !

    Bises et bon mercredi

    3
    Mercredi 6 Juin à 06:00

    Très joli. J'aime. Bisous

    2
    Mercredi 6 Juin à 05:04

    Bravo ! J'adore.

    Bon mercredi, ma ghislaine, avec toujours pluies et orages, mais, cette nuit, impossible de dormir : une pluie diluvienne, sans discontinuer !
    Bonjour les dégâts à constater au lever du jour ...
    Bisoux fatigués.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :