• L'atelier de l' été chez Maridan, Sujet

    Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14.

     Sujet 13 /2020...Eté 2020

    Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 3/2020

     

    Sujet 1

    Respirer, rhabiller, tiroir, vivre, élastique

    corps, cuisine, renifler, trancher, deviner.

    ............

    L'assistante de vie

    Tout doucement, elle rhabilla le corps déformé par la maladie, elle l'aida à s'installer dans son fauteuil, les gestes doux mais forts. Pour parfaire la toilette, elle lui fit renifler le nouveau parfum, offert par son fils, il y a peu.. La malade eut ce sourire de remerciement qu'on les gens dépendants, triste comme une excuse mais si reconnaissant... Il perla à ses yeux des larmes qu'elle retint par pudeur... Florence l'aspergea de quelques gouttes, puis reposa le joli flacon dans le tiroir de Clémence. Elle la respira et lui dit '' Humm Clémence, que vous sentez bon " Un nouveau sourire sur ses lèvres laissa deviner comme elle pensait à son fils.. Un élastique pour discipliner ses cheveux qu'elle avait tout blanc, ce qui tranchait avec ses yeux noirs comme le jais ...Florence savait que Clémence n'avait plus beaucoup de temps à vivre, aussi prenait - elle beaucoup de temps pour elle, souvent même, elle lui portait des petits plats faits dans sa cuisine, rien que pour elle... Clémence avait souvent ce sourire qui voulait dire tant de choses et quand elle avait mal, elle disait, " Ca va passer, c'est rien..." Puis Florence, l'aide aux soins de fin de vie devait partir, et elle disait d'une voix joyeuse, "" A demain Clémence "", avec dans le coeur une infinie tristesse de lendemains qui allaient être rares..

    Ghislaine

    J'ai écrit ce texte en hommage à ma petite Florence,

    qui fut assistante de fin de vie une partie de sa vie et qui garde

    en elle les souvenirs des personnes qu'elle a accompagné pour

    leur dernier voyage...

    Hommage à toi petite soeur au coeur généreux 

     

     


  • Commentaires

    10
    Vendredi 7 Août à 21:34

    heureusement qu'il y a encore des personnes qui font leur métier avec cœur même si ils ont une certaine pression au dessus de leur tête

    un très bel hommage

    9
    Vendredi 7 Août à 03:06
    colettedc

    Superbe hommage à ta soeur, Ghislaine ! Comme c'est beau ; pas facile, ce métier !!! Bon jeudi ! Bisous

    8
    jak
    Vendredi 7 Août à 00:57

    On rencontre beaucoup de Florence au cœur généreux et c'est une bénédiction 

    7
    Jeudi 6 Août à 23:48
    Ton texte m'a émue aux larmes...
    6
    Jeudi 6 Août à 17:43

    Un tres bel hommage à ta sœur, et à ce métier  des plus nécessaires  et pourtant  si mal reconnu .

    Bonne fin de journée Ghislaine 

    Bises  

    5
    Maridan
    Jeudi 6 Août à 17:43
    Bravo ma bichette. Ma belle-mère ne reçoit pas d'autres visites que la mienne. Et je suis très touchée par tous ces aides de vie qui l'assistent au quotidien. C'est un travail difficile et pourtant ils ont toujours le sourire. Merci pour ce bel hommage. Gros bisous
    4
    flo
    Jeudi 6 Août à 17:03

    merci ma soeir   que de souvenire pour pour moi qui mon desuite fait pensé a mon peter que jais acompagner 4 aneé et que jais garder dans mes brats jusqua son sernier sourire qui fut pour moi inoubliable  et je ne parle pas  des autre comme ma petite mamie et d autre avec qui javais tisé des lien  de l amour jai aimer mon metier comme jais aimer ses personne merci infiniment  c juste je taime 

    L’email a bien été copié
    <textarea id="cliquemailtextToArea"></textarea>

    3
    Jeudi 6 Août à 16:22

    Récit, oh combien délicat, qui décrit l'amour d'une femme pour ses malades âgés qui un jour partiront sans avoir pu lui dire adieu. Bonne fin de journée. Daniel.

    2
    Jeudi 6 Août à 14:38

    Oui un bel hommage 

    TES MOTS SONT JUSTES 

    Bonne journée 

     

    1
    Jeudi 6 Août à 14:26

    Elle le mérite cet hommage, quel dur métier, c'est d'ailleurs plus qu'un métier. 

    Ma mère, ma soeur, ma belle-soeur étaient  aides soignantes en EHPAD que c'était difficile de voir partir les personnes en fin de vie. 

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :