• L'atelier d' Asphodèle no 52.

    L'atelier d' Asphodèle no 52.

    ****************

    ""Les plumes d' Asphodèle"" 

    ***********

    Allongée sur son lit, elle écoutait attentivement les infos du jour !
    C'était aujourd'hui QU' IL sortait !!
    Elle avait été bien inspirée pour lui donner son nom !
    " L' adieu aux lisières "
    Elle avait voulu coller au plus vrai de son personnage,
    faire ressentir les vertiges de sa téméraire décision !

    Raconter, dire, avouer l' inavouable et se libérer !

    Elle si vulnérable, comme un avion sans ailes dans le bleu du ciel,
    qui au loin, plonge vers l' abîme, dans des tremblements de flammes..
    La femme en vert, comme on la nomme, a défié la loi de sa peur,
    a transformé son cauchemar en mots, pour bouleverser les lecteurs !

    La femme en vert ne sursaute plus, n'a plus le ventre torturé de douleur..
    Et quand l'eau coule sur elle, elle ne brûle plus...
    Elle est comme une enfant qui reçoit l'étoile d'argent..

    La femme en vert, du fond de sa cellule est heureuse et riche de liberté
    malgré la prison où elle restera encore quelques années !
    Jamais plus elle ne verra les jolies lisières du bois de ses vingt ans, jamais plus !
    Ses yeux se sont éteints sous les coups de l'homme qu'elle a tué !

    ****

    L'atelier d' Asphodèle no 52.


  • Commentaires

    16
    mariejo64
    Dimanche 8 Mai 2016 à 18:42

    effectivement, ton texte donne des frissons ! 

    Bravo Ghis.

    Bisous 

    15
    Samedi 7 Mai 2016 à 21:44

    Bonsoir Ghislaine,

    Alors ce torticolis t'a enfin laissé tranquille ? Pour ton kiné, tu as raison il n'est pas très sympa, il aurait pu au moins faire un effort, ça lui prenait quelques minutes pffffffff ! Bon je pense qu'un petit massage de Dom t'a soulagé !sarcastic

    Le temps était nuageux aujourd'hui, mais pas froid, les jours à venir ne sont pas très encourageant ! Alors tant pis je ferais la marmotte, comme je suis un peu KO, sûrement un contre coup de la radiothérapie, ça tombe bien.

    Me reste à vous souhaiter à tous les deux !

    Dimanche_086

    Bisous

    14
    Samedi 7 Mai 2016 à 20:57

    Un si beau poème ! les mots sortent tel un chapelet pour raconter son destin et le chemin qui reste à parcourir.

    C'est joli et j'aime!

      • Lundi 9 Mai 2016 à 12:54

        Désolée de te répondre ici, mais impossible d'aller chez toi !

        Je repasserai chez Aspho pour essayer de nouveau .

    13
    valentyne
    Samedi 7 Mai 2016 à 13:50

    "Ses yeux se sont éteints sous les coups de l'homme qu'elle a tué !"  Quelle phrase terrible pour clore ton histoire ...

    Dans le livre d'Indridason, c'est la femme en vert qui meurt sous les coups .....

    12
    Samedi 7 Mai 2016 à 13:13
    Lydia

    Brrr ! Je ne m'attendais pas à une chute pareille !

    11
    Asphodèle85
    Samedi 7 Mai 2016 à 12:19
    Asphodèle85

    Mais il fait peur ton texte Ghisou ! Rhaaa ! Je confirme : les Editions Asphodèle existent et attention à ce que le "patron" ne passe pas par ici et ne t'accuse de plagiat, il m'avait fait tout un souk sur FB rien que pour mon pseudo !sarcastic Célestine a utilisé la même photo, c'est rigolo, il ne doit pas y avoir des tonnes de femmes en vert sur Gougle !!! Bravo pour la chute, j'ai froid !!!yes

    10
    Samedi 7 Mai 2016 à 11:48
    Camille Lysière

    Bravo pour cette chute surprenante et glaçante !

    9
    Samedi 7 Mai 2016 à 11:19

    Devenir "riche de liberté" au fond de sa cellule de prison, dans certains cas, c'est parfois la porte de sortie ...

    Bravo pour ce défi Ghislaine.

    8
    Samedi 7 Mai 2016 à 09:24
    celestine

    La même image m'a inspirée, chère Ghislaine !

    Mais ta chute glace le sang ! bravo.

    7
    Samedi 7 Mai 2016 à 08:41

    Super bien relevé le défi Ghislaine 

    Prépare toi à souffler les bougies de la renommée avant celle du gâteau 

    Joyeux anniversaire Ghislaine

    Big bisous 

     

    6
    Samedi 7 Mai 2016 à 08:41
    adrienne

    Bonne idée, jusqu'à la fin et jusqu'à l'illustration qui accompagne exactement le texte!

    5
    Samedi 7 Mai 2016 à 07:42
    martine

    Hi hi ! Sais-tu que les éditions Asphodèle existent vraiment ?

    Tu devrais leur envoyer ton manuscrit happy. Qui sait ? Ils seraient peut-être heureux de publier les mémoires d'une meurtrière he

    Bon week-end.

    4
    Samedi 7 Mai 2016 à 04:03
    colettedc

    Tout à fait bien raconté, que cela, Ghislaine !

    Bon matin de ce samedi

    et agréable week-end tout entier !

    Bisous♥

    3
    Samedi 7 Mai 2016 à 01:10

    bonne nuit ma Ghislaine .. je passe en coup de vent .. sur  la pointe des pieds !! bizz tout plein

    2
    Samedi 7 Mai 2016 à 00:34

    super écrit bravo

    je te souhaite un bon week-end et t'envoie pleins d'bisouilles

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :