• Jeu de lettres no 213 chez Lady Marianne

    Jeu d elettres no 202 chez Lady Marianne

    ............

    Jeu de lettres no 213

    Chez Lady Marianne

    Mes anagrammes sont

    Personnage, présagent, repense, reposante, spontanée,

    présent, songe, ronge, protège, entre, espère, ergote,

    phare, otage, genre, étonne, phase, perte, porte, repos

    rages, anges, pensée, reposante.

    .....

    Tirés du mot à trouver qui est

    Parthénogenèses.

    .....

    Hyppocrate

     

    Allongé, en phase de repos, comme en perte d'énergie, il a fermé la porte du présent et entre dans le pays du  songe où rien ne le ronge, où il se protège et n'est plus comme un otage de la vie qui espère sa liberté.. Il n'est plus ce phare qui étonne et ergote les suppliques de la mer en colère qui émet des rages folles en vagues de détresse, se pâmant de désespoir à l'infini de ses ressacs ! Il fait appel à ses anges, qu'il lui présagent une reposante vie, juste le temps d'un moment furtif pour s'extraire de la course aux remèdes miracles, de la parole réconfortante qui apaise .. Allongé, ce personnage repense au temps béni où il n'avait en charge que son bien être. Mais cet homme là n'est pas du genre à se soustraire à ses obligations, et c'est en homme sensé qu'il se relève, juste après cette pensée spontanée et bien impromptue. Il ouvre à nouveau sa porte et dit

    "" Patient suivant s'il vous plait """ 

    Ghis.G.

     


  • Commentaires

    8
    Dimanche 5 Mai à 18:47

    Bonjour ma belle

    Quel beau texte avec tous ses différents mots !

    Tu as le tour de manier la plume !!!

    Je te souhaite de passer une belle fin de weekend

    Chez moi, c'est du soleil et j'en ai plein les yeux aussi....

    Je t'envoie un gros bisou

    Jane

    7
    Dimanche 5 Mai à 13:17

    C’est un Week-end d’enfer,
    A faire tout de travers,
    A tourner en rond toute la journée,
    Et à ne plus savoir ou passer.
     
    Mais, moi j’ai décidé,
    Que ce serait un Week end ensoleillé,
    A rester au lit avec toi,
    Sous la couette, c’est un choix de roi.
     
    Juste toi et moi pour une fois,
    Pendant deux jours, ou peut-être trois,
    Oublier tout ce qui n’est pas nous,
    Est-ce possible après tout ?
     
    Et après ce Week-end là,
    La vie reprendra ces droits.
    Jusqu’à la prochaine fois
    Où nous serons seuls toi et moi.  

    gros bisous

    6
    Dimanche 5 Mai à 09:55

    Très bon texte et pourtant la parthénogénèse n'est pas gaie. 

    La reproduction sans sexe ça perd de sa saveur. 

    Bon dimanche.

    5
    Dimanche 5 Mai à 09:15

    Bien vu Ghislaine , en ce moment les médecins ne doivent pas avoir beaucoup de temps à eux , ce numerus clausus a causé bien du tracas, pour eux comme pour les patients .

    Bonne journée 

    Bises 

    4
    Dimanche 5 Mai à 08:50
    Yvette/

    Ah que j'aime!!!

     Je n'arrive pas en trouver un ou une qui veuille bien me prononcer ces paroles:

    "" Patient suivant s'il vous plait """

    ni généraliste ni dentiste et pourtant je souffre donc bourrée de paracétamol !!

    Bravo Gigi et bon dimanche, légère gelée blanche ce matin sur le pelouse.

     

     

    3
    Dimanche 5 Mai à 06:35

    Pas toujours facile, la vie de médecin ...

    " Bon dimanche hivernal !
    Bisoux frisquets. "

    2
    Dimanche 5 Mai à 00:40
    colettedc

    Bravo Ghislaine ! Excellente participation à relever le défi ! Bon dimanche ! Bisous

    1
    Samedi 4 Mai à 08:14

    et ben ça bosse bravo felicitations bisous bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :