• Le Jazzman

     

    Un clik sur le jazzman pour participer

    ***********

    Ses joues se gonflent d'air, propulsant des mélodies
    à vous écarquiller les yeux, autant que les siens !
    Ses doigts jouent des pistons pour accoler des notes
    au reflet puissant d'un jazz à nul autre pareil......
    La trompette laisse s'envoler le solfège des vies de musique,
    laisse partir en haut du chapiteau le fol appel à se trémousser
    les gambettes, à claquer ses doigts en rythme joyeux,
    et nous transporte en cadence endiablée dans un jazz de folie..
    On se presse, on cours, car ce soir, 
    le Jazzman fait son dernier récital...
     
    Ghislaine.

    8 commentaires
  • L'atelier de miletune avec fantôme

     

    Semaine 11/2017

     

    L'atelier de miletune avec fantôme

    Insérer le mot ""fantôme""

    Le Tu Sais Qui...
     
    ----   Surtout dis le à personne, mais le ""tu sais qui""; il a piqué   
               dans les caisses..
    -----  Le "" tu sais qui""" ben il s'est payé 
             un manoir et sans fantôme...
    -----  le "" tu sais qui""", il s'est offert; voiture neuve, belles          
               vacances, s'habille chez les grands couturiers, 
               pas chez les fripeurs, il ne  porte pas 
               de toc mais du chic, 
               ses enfants sont déjà à l'abri du besoin pour leur futur.
    ---- Le "" tu sais qui "" ben il mange tous les jours lui ,
                   sans ticket resto !!
                 Mais malgré TOUT 
          """ ce qui tu sais"""  sera au gouvernement et ainsi va la vie
                de tous ces politiciens , donneurs de leçons..
    ----- Mais le peuple n'est pas dupe ! Il ne fait que subir !
     
     

    L'atelier de miletune avec fantôme

     
     

    8 commentaires
  • Avant de publier votre texte, vous devez d'abord ;
    Envoyez votre votre texte  ici

    Voici le sujet

    Défi semaine 17 chez miletune

     

    voici ce à quoi cette photo m'a fait penser

    **********

    Allo les Urgences !!

    """"​Vous appelez les urgences, ne quittez pas !!"""

    Défi semaine 17 chez miletune


    Lalallallaal ding dind dong lalalal

    Défi semaine 17 chez miletune

    --Si vous avez un ou des pathologies connues, tapez 1
    ---Pour les nommez..............................................    tapez 2
    ---Décrire vos symptômes, ....................................tapez 3
    ---pour une urgence dentaire , ..............................tapez 4
    ---Pour une urgence maternité, .............................tapez 5
    --- Pour d'autres pathologies que les vôtres...... tapez 6
    ---Pour parler à un interne .......................................tapez 7

    Défi semaine 17 chez miletune

    --- ding ding dong lalala lalalalre -----

    Défi semaine 17 chez miletune

    """Vous appelez les urgences, ne quittez pas"""
    nous allons donner suite à vôtre
    appel dans les plus brefs délais...

    Pensez à préparer votre carte vitale

    """ si vous êtes toujours vivants """"

    Défi semaine 17 chez miletune   Défi semaine 17 chez miletune

     

     

     

    13 commentaires
  • Mascarade chez miletune

     

    Sujet 9/2017.. Texte en rapport avec cette photo et inclure le mot Mascarade

    La Mascarade qui accouchera d'une souris

    Quelle Mascarade que ce temps qui passe et jamais à égalité pour chacun !
    Pourtant, les aiguilles du temps s'égrènent pareillement pour tous !

    Quelle Mascarade que ce temps qui passe pour certains
    à survivre et pour d'autres à se remplir les poches et leurs comptes en banque !!

    Quelle Mascarade que ce temps qui passe dans la maladie
    pour d'autres et qui crèvent de devoir payer
    plein pot leur traitement non remboursé !

    Quelle Mascarade que ces hauts politiciens qui peuvent voyager,
    se soigner, se faire lifter, se faire poser des dents, et j'en passe,
    et tout cela en ponctionnant les pigeons que nous sommes..
    Qui de plus , donnent, '' de la langue de vipère"" entre eux mêmes.

    Quelle Mascarade que ce petit bébé qui repose dans ce landau
    et  qui ne sait pas de quoi son demain sera fait !

    C'est la FRANCE entière qui devrait se révolter contre ces Mascarades.
    ignobles et non pas quelques quidams à bout de nerfs,
    qui ne font que s'user plus la santé et le moral..........
    Médecine pour les pauvres, médecine pour les riches,

    Et ne parlons pas de cette mascarade  pour avoir un logement décent !
    C'est la plus belle des Mascarades .
    La devise de la FRANCE n'est en aucun cas respectée.
    Mascarades que celles çi ;

    Liberté, égalité, fraternité  ,

    Et cela se voir comme le nez au milieu de la figure

     

     

     


    12 commentaires
  • Le défi Miletune. Le roi Paon.

    Faire un texte sur le thème de cette photo,
    incluant le mot "" confidences ''

    Ma participation

    ********

    Le roi Paon n'as que deux pattes fines,

    et pour bras des grandes plumes d'oies..

    Sur ces pattes, seulement posé 3 doigts !

    Pauvre Paon de pacotille dans sa roue divine.

     

    Ce duc de Biron a chassé le naturel

    d'un coup de plume, sans prestance;

    La pose d'un ramage conflictuel,

    laisse secrète les confidences..

     

    Du Paon Maréchal et ses fausses promesses

    on à fait pousser des plumes au roi Paon,

    rejeté sans parade, ni roue, par sa noblesse,

    s'est vu caricaturé et bien  figé dans le temps...

     

    Le roi Paon sur ces deux pattes et trois doigts,

    Le Maréchal Duc de Biron ,devenu roi des Paons,

    n'est même plus adulé comme le duc des  oies...

    Le roi n'est plus parade, seul demeure le roi Paon.

     

     

     

     

     


    17 commentaires
  • Chez Miletune,

    La photo + inclure Diapason

    Le défi chez Miletune.

     

    Dix ans seulement..

    Seulement dix ans, nous avons eu dix ans avant que tu ne partes là haut..

    Tu n'avais pas le droit, faire de moi une veuve ? c'était encore bien trop tôt..

    Dix ans, un enfant, des souvenirs, des regrets ,il n'en reste que des photos..

    Il reste aussi les mots que je laisse tomber comme des pleurs au caniveau..

     

    La vie a continuer, la vie a repris son droit, mais je ne t'ai jamais oublié.

    Je ne peux pas oublier .......Tu es toujours là, invisible à mes côtés......

    Je n'ai pas oublié ta voix, ni ton sourire, ni tes yeux....Combien on s'est aimés..

    Toujours au diapason, d'un regard on s'enflammait comme aux jeunes années..

     

    Tu fus l'homme de dix ans, de ma vie, de ton vice, tu n'as pas survécu.......

    Tu fus l'homme d'un chagrin, celui qui plus jamais ne m'a secourue..

    Toi qui me fit veuve, toi qui me fit souffrir , accréditée d'avoir un tel statut..

    Dix ans à te supplier, à essayer, à combattre ta dépendance irrésolue.....

     

    Tu m'as laissé, atteinte d'un manque qui ,à jamais ne me quittera, ta présence !

    Manque  de toi, le vrai toi, sans artifice, celui qui, sobre me portait assistance....

    Tu m'as préféré un vice désastreux, qui ne m'a laissé aucune chance......

    Seulement dix ans.. J'ai de nouveau aimé, j'ai de nouveau fait confiance..

      

     
    Ghislaine@.G.

    9 commentaires
  • Le défi chez Miletune. Semaine 42. Les Médocs

     Les Médocs !

     
    Qu'ils sont jolis ces bonbons,
    de toutes les couleurs,
    comme des petits macarons
    sucrés pour le bonheur...
     
    Qu' elles sont jolies ces gélules
    dans leur boite signée,
    qui en nous, s'accumulent,
    pour soi- disant meilleure santé !
     
    Qu'ils sont beaux ces comprimés !
    Certains trop gros ou amers
    mais qui font bien ou mal leurs effets..
    Quand ils se transforment en petit concert !
     
    Qu'elles sont étranges ces petites gouttes
    qui restent souvent au fond du verre
    et que surtout point trop n'ajoute ,
    pour ne point gêner leur transfert...
     
    Qu'ils sont bien gros ces horribles suppos,
    qu'on s'enfile dans le petit endroit,
    pour nous rendre plus dispos !!
    Mais nous font bien discourtois .
     
    Q'elle est gluante cette pommade
    sensée nous retirer les souffrances
    ou bien nos plaques ! Quelle cagade !
    Mais on y croit à ces aberrances !
     
    Qu'ils sont utiles tous ces trucs
    malgré leurs effets secondaires,
    qu'on s'envoie dans le buffet
    pour s'octroyer une vie centenaire !
     
    Ghislaine.@ 

     


    8 commentaires
  • Le défi chez Miletune

     

    Un clik sur l'image pour participer

    ********

    Les Magiciens et les Politiques

     

    Les magiciens n'en finissent pas d'avaler, 
    de régurgiter tout un tas de trucs de leur bouche.
    Ils n'en finissent pas non plus de nous sortir
     des oiseaux de leur chapeau !
    Des rubans multicolores de sous leurs bras,
     
    Les politiques n'en finissent pas de nous faire avaler des couloeuvres
    de toutes sortes, cuites ou crues,
    ils n'en finissent pas de nous sortir des histoires dont on se moque
    pour mieux nous endormir sur les choses importantes..
     
    Alors dites moi, les magiciens, les politiques, ne sont ils pas tous 
    des générateurs d' illusion ???
     

    Le défi chez Miletune

     
     
     
     
     

    6 commentaires
  •  

       

    Defi miletune. Semaine 38. Nomade à inclure.

    Tel un tableau vivant, il exhibe son corps revêtu de couleurs, d'images..
    Chacune d'elle est le signe d'un passage, d'une action, d'un sentiment..
    La passion des mots tus incrustés en lui comme un écrivain
    qui encre 
    ses mots sur le papier pour écrire son livre, 
    lui encre son corps pour offrir ses sentiments , ne pouvant les nommer.
    Il les expose au grand jour et ressemblant au voyage d'un nomade,
    chaque moment, chaque lieu, un homme, une femme, un enfant,
    se pose 
    dans sa chair et le comble de bonheur..
    L'ambulant d'amour est une oeuvre d'art
    qu'il a composé 
    de tous ses sentiments secrets.......

    Defi miletune. Semaine 38. Nomade à inclure.

    Merci a Manola. Dalila pour le cadre.
    Leur bannière dans mon menu à gauche.

     

    Clic pour vérifier

     

     


    8 commentaires
  • Défi miletune texte en rapport avec cette image + le mot mercredi

     

     

    Le camps partie 10 et fin

    Les autres parties sont  ici 

    Bien sur que les graines savaient.......
    Ils s'étaient donc jeté dans la brèche avec confiance..
    Pendant la traversée, ils ne sentirent rien du tout..
    Juste à peine s'ils entendaient des bruits ...
    Des bruits qui leur semblait familiers, même rassurants..
    Une porte qui s'ouvre, de l'eau qui coule, tiens des odeurs aussi !!
    Qu'ils étaient bien en fait, portés par cette douce et souple
    vague , comme sur un nuage de coton , si douillet qu'ils n'avaient
    pas la moindre envie de quitter. C'était le bonheur,
    c'était donc le camps, le camps enfin........
    Encore des cris connus, la porte qui claque, un moteur
    qui ronfle........Un bien être relaxant........C'est sur, ils étaient
    arrivés sur Védor et le guide allait leur réserver un accueil de roi !
    C'était quand même bruyant sur Védor........
    La voix devenait distincte, compréhensible....Elle disait !
    "" Aurore !! Allez c'est l'heure ! Lève toi ! Va réveiller ton frère !!
    Victor !! Debout !! Allez tu dois sortir Médor c'est ton tour ce matin  !! """
    Quoi, quoi !!! Mais cette voix .......Mais c'est Maman !! Que fait ici Maman ??
    Elle sentit qu'on lui tapotait le bras.....Elle ouvrit les yeux........
    Ses yeux écarquillés, elle regarda autour d'elle et dit ,

    "" Ca y est ? On est arrivés ?? ""

    "" Quoi, on est arrivés ? Allez dépêche toi, on est pas mercredi, y'a école !
    Vite, le petit  dèj est prêt ;
    Vous allez me mettre en retard pour ouvrir la librairie,
    et aujourd'hui mes commandes arrivent !! ""

    "" Maman, moi je suis prêt , j'ai mangé !! C'est Aurore qui dors assises !! """

    Aurore ne sait plus trop quoi pensé ; Alors c'était un rêve ...Rien qu'un rêve ??
    Quelle déception....Juste au moment où ils allaient voir ce paradis..
    Médor vint lui lécher les mains ; Il voulait sortir....

    Bon ! Se lever...se laver, manger, école, que de la routine quoi !!

    Ghislaine.G.

     

    Défi miletune, le camps, partie 10 et fin.

     

     

     

     


    5 commentaires
  • Défi miletune, semaine 33.

     

    Inclure le mot Perle.

    ********

    Le Camps, partie 9. Autres parties ici

    ****

    Alors que Kélanor allait jeter la graine,ils furent "" entubés"".
    Au moins dans ce tube translucide, ils étaient fixés sur leur présence ici !
    C'étaient donc les graines qu'ils voulaient..
    Le piège du vaisseau avait fonctionné...
    La voix dit ;
    Jetez les graines dans le sas et je vous laisserai libres ""
    "" Elles ne vous serviront à rien "" répondit Kélanor..
    Le vautour des galaxies s'était fait passé pour mort sur Zonadore !
    Les sages l'avaient condamné et il s'était évadé pour mourir
    dans l'espace  à ce qu'il avait été rapporté !
    Depuis des Zonelles, il voulait les pouvoirs des planètes et ainsi
    devenir la grand maître de l'univers...
    Ils n'étaient donc pas sur Védor mais ils savaient que les graines
    tuaient ceux qui n'en faisaient pas bon usage !
    C'étaient les graines du savoir, Kélanor jeta donc les graines
    dans le sas sans aucun remords, elle reviendraient vers lui, il le savait !
    La voix dans le vaisseau cria ;
    ""Pourquoi souriez vous ainsi ? ""
    C'est Oléanor qui,cette fois, répondit ;
    "" Vous le saurez très bientôt ""
    Elle se lova contre son amoureux et pensa comme elle était
    contente que tous deux soient encore attachés par le cordon noir..
    La seule pensée qui les traversa à ce moment fut ;
    Mais où est donc Védor ?
    Où est le camps ?
    A ce moment les graines détruisirent le vaisseau piège et ses occupants,
    qui se désagrégèrent en perles noires dans le cosmos,
    pendant que tous deux se retrouvaient sur le chemin de verdure.....
    Les graines au chaud.

    Soudain, alors à peine remis de leurs émotions, se dessina sur le chemin,
    une image bien étrange mais vivante..Des engins bizarres,
    roulant sur une surface dure traversée par des bandes blanches..
    Drôles de vaisseaux qui se déplaçaient avec des ronds de caoutchouc,
    sans propulseur. Jamais ils n'avaient vu cela ! Des panneaux bordaient la voie !
    Mais quelle était cette étrange vision que leur donnait les graines ??
    Ils n'avaient pas dit un seul mot encore que tout disparut aussi venu !
    Ils se regardèrent, interdits, mais stoïque malgré la surprise de l'effet !

    Oublier !!! Oublier cette vision et continuer !! Voilà ce qu'il fallait faire !
    Trouver le camps qui les mènerait à Védor !
    Seulement penser à ça !! Le camps !!
    Sans parler, ils avancèrent sur le chemin de verdure...
    Kélanor prit une graine, la lança..
    Dans le vide , face à eux apparut une brèche qui s'ouvrait
    dans un autre espace temps.........Voilà sans doute le bon chemin........

    Sans réfléchir, ils se laissèrent emporter, sans peur, les graines savaient !

    Ghislaine.G.

    Défi miletune, semaine 33.

     


    8 commentaires
  • Chez Miletune

    Les autres partie sont ici  et là pour la  partie 7

    ******

    La voix !!
    Mais ce n'était pas possible enfin...
    Elle ne pouvait pas être là ..
    Mais pourquoi ne voyaient ils rien, pourquoi
    n'entendaient ils que la voix ?

    Oléanor s'acrochait à Kélanor, effrayée
    comme jamais ...Ses larmes coulaient sur ses joues,
    s'insinuaient dans sa combinaison, mouillaient sa poitrine,
    que se soulevait à une vitesse folle tant la peur l'imprégnait.

    Kélanor regardait partout, se retourna, scruta en haut de
    la capsule mais ne vit que les lumières du vaisseau.........
    Le tableau de bord n'était qu'un clavier, surmonté d' un écran..
    Personne n'était là pour les recevoir, personne autre que la voix !
    Ils ne voulaient pas l'entendre , non ils ne pouvaient pas !
    Ils avaient suivi le chemin des graines et les graines, jamais
    ne font d'erreur, ce sont les graines du savoir et du pouvoir.....

    Depuis leur départ, certes périlleux, elles les avaient aidés..
    Beaucoup de planètes leur enviaient ces graines d'ailleurs..
    Chaque planète possédant son pouvoir particulier, eux
    avaient les graines du savoir......
    Kélanor pensa à en jeter une sur la paroi ! Peut être
    saurait il pourquoi ils étaient là... Et où était Védor ?
    Etait ce avec ce vaisseau qu'ils iraient ??

    Il allait donc prendre une graine quand la voix de nouveau,
    leur dit, bien plus abruptement ;
    "" Passez dans le sas, vous en ressortiez , propres et
    vêtus pour le voyage suivant en partance pour Védor """
    Mais comment s'écria Kelanor !!
    ""Où es t on ? Que faisons ici ? Pourquoi êtes vous là ?"""
    Oléanor, qui pleurait encore, doucement, dit entre deux
    sanglots """ S'il vous plaît, montrez vous ! Vous ne pouvez pas
    être là !! Vous êtes morte sur Zonadore !! On a vu votre dépouille
    lancée dans le cosmos..!! """
    "" Allez dans la sas insista la voix bien connue, vous saurez tout
    et bien plus ensuite..""""

    Kélanor réfléchissait vite !! Jeter la graine ou entrer dans ce sas ?
    Quelques secondes de réflexion lui suffirent pour agir !
    Il enserra la taille de sa compagne et il dit d'air rassurant !

    "" Allez go !!! """

     

     


    4 commentaires
  • Le défi chez Miletune. Le Camps. Partie 7.

     Un clik sur l' image vous dira tout

    Il s'agit de faire un texte chaque semaine jusqu'au 13 août, qui
    comportera le nom d'une carte à jouer
    Dans cette partie 7, j'ai mis Dame de coeur et As..


    *********

    Le Camps, partie 7, les autres parties sont ici..
    Les autres textes devront paraître
    à partir du 6 août et le suivant à partir du 13 août

    ********

    Le tracé fluorescent était apparu si subitement que, stoiques, ils ne bougeaient toujours pas.

    Ahuris, surpris ! Comment se pouvait il que le camps soit dans une galaxie ?

    Il ne restait plus de Zonadaire à respirer la haut.......

    Le doute s'emparait d'eux...La peur aussi, mais celle de l'inconnue de la situation surtout...

    Olénor réagit la première et donna du coude à Kélanor avec insistance..Sa dame de coeur

    commençait vraiment se poser des tas de questions sur leur devenir....

    """ Allez viens... Prenons ce chemin, nous sommes attachés par le cordon,

    on ne se perdra pas n'aies pas peur """"

    Aussitôt qu'ils s'approchèrent du tracé brillant

    une échelle blanche apparue subitement à leurs pieds.......

    L' as du vaisseau posa le premier un pied sur l'échelle...Derrière lui, Olénor suivit..

    Tous deux furent comme aspirés dans cette mouvance solide malgré la translucidité des barreaux.

    Les sens déstabilisés, ils se serrèrent l'un contre l'autre...

    Ils ne pouvaient même plus penser et Olénor

    se mit à pleurer doucement, comme paralysée d'effroi,

    Kélanor sentit la chaleur de ses larmes dans son cou...

    Il resserra son étreinte, voulant la rassurer, bien qui lui ne le soit pas non plus...

    Il leur sembla que ce transport dans l'espace avait duré

    une éternité lorsque l'échelle disparut et qu'ils ne tombèrent pas...

    Comme suspendus dans le vide alors que leurs jambes touchaient un sol invisible mais présent...

    Une voix, mais une voix sans personne, juste une voix dans leur tête dit ;

    """ Vous pouvez vous détacher, soyez sans crainte, vous êtes au camps """

    Ils se regardèrent, pensant sans doute la même chose ;

     Ils connaissaient cette voix là.......Trop bien...Mais que faisait elle là ?????

    Ghislaine.G.


    5 commentaires
  • Chez Miletune. Le Camps, partie 6 et 1,2,3,4,5.

     Parties, 1 , 2 , 3, 4 ,  ici , Partie 5 ici

    *******

    Un mur invisible !! Voilà à quoi ils arrivaient...
    Voilà donc pourquoi, aucun des deux n'avaient entendu le son
    de la musique ! C'était donc un mirage ! Une image subliminale ?
    Mais où était le camps ? Les graines avaient indiqué ce chemin !!

    "" Kélanor, peux - être  que la porte est plus loin ? ""

    ""Un guide devrait être là ? Tu as raison Olénor, longeons le mur ""

    Courageux et volontaires, toujours attachés, ils marchèrent..

    Kélanor avait posé sa main sur le mur, attendant l'instant où
    il sentirait une ouverture..

    Avant de partir de Zonadore, le sage avait dit
    qu'il faudrait mériter  l 'entrée au camps ! Il  comprenait pourquoi !
    Toutes ces déconvenues à répétition étaient sans doute voulues !!

    L'image derrière le mur changea subitement, plus de verdure, plus de musicien........
    Un ciel bleu sur un paysage de ville, perçu au travers d'un cadre façon valise ouverte
    sur la ville, avec en son contenu un bateau..sans eau, posé là,
    sur la base du cadre ouvert sur le paysage !

    Quelle étrange et belle vision d'un autre monde....

    Etait - elle réelle cette image ? Ils s'étaient tous les deux figé quand  ,
    dans ce ciel ,apparu un engin inconnu  qui semblait descendre vers eux....

    Un chemin astral fluorescent paraissait leur indiquer la route à suivre !
    Etait - ce enfin le bon chemin du camps ??

    Source de l'image /http://the-dark-deity.overblog.com/l-astral

    Chez Miletune. Le Camps, partie 6 et 1,2,3,4,5.

     


    4 commentaires
  • Chez Miletune. Le Camps. Partie 4 + Enigme.

    Un clik sur le logo pour participer ou se renseigner sur ce jeu.

    ****

    Le Camps.. Partie 4.. Les Parties, 1, 2, 3  c'est ici .

    ******

    Comment peux tu penser une seconde que j'aurais jeté toutes les graines du savoir ?

    """Je sais , mais je me sens si perdue que mon discernement en est altéré, pardonne- moi """

    "" Nous allons arriver au Camps, ne t'en fais pas  "" répondit Kélanor, sur de lui..

    Ils avancèrent après s'être restauré grâce aux pouvoirs des graines..
    Cette planète nouvelle, Vénor, encore une énigme pour eux,
    n'était sans doute plus très loin à présent..
    Et puis d'ailleurs, le Camps serait averti de leur arrivée et un guide serait là..
    Le Camps était le lieu de rassemblement des Zonodoriens !!
    D'autres avant eux étaient venus, ceux vaisseaux un, deux et trois...
    Eux , faisaient partie de la zone quatre...Mais ils ne restaient qu'eux deux..
    Kélanor pensait à sa vie, à sa planète quittée, pas par choix hélas...
    Tous les grandes personnes ont été des enfants mais très peu d'entre elles
    s'en souviennent.... Kélanor, lui, n'oublierait jamais son enfance, ni Olénor...
    Cette enfance, passée avec des masques, une combinaison, pour ne pas être
    contaminés, en respirant le peu de zonade filtrée qu'il restait encore dans l'air..

    Ici, sur Vénor, plus besoin de tout cela, ils sont libres de respirer, libres
    de leurs mouvements et libre de vivre enfin...

    Il en était là de ses pensées, quand au loin, il crût voir quelque chose bouger....
    Mais !! Mais !!! Oui c'était bien quelque chose et cela flottait
    dans le lointain paysage, vert, respirable, sain...
    Ils scrutaient tous les deux ce point à l'horizon qui s'agitait dans l'air !!
    Elle cria , hurla, s'agita, et lui, calmement dit ;

    C'est le drapeau du camps !!!........

    Le drapeau du Camps de Vénor

      


    2 commentaires
  • Chez Miletune. Le Camps 3 ème partie

    On clique sur l'image pour en savoir plus ou participer.

    *****

    2eme Partie.

    1er partie

    .......

    L'eau, l'eau et des montagnes, c'est tout ce que je voyais...

    La chaleur tombait si forte que le soleil faisait comme des vagues

    au-dessus de l'eau, ressemblant à un effet miroir.....

    Quelle étrangeté..

    L'eau, l'eau sur moi aussi, mais celle qui quittait mon corps......

    Depuis combien de temps je marchais ? Je ne savais plus..

    Je parcourais ce paysage ou rien d'autre à perte de vue, que

    l'eau et les montagnes.

    Un pause et un coup de gourde s'imposait.

    Un petit répit dans ma quête du camps.

     

    Quelque chose attira mon attention...

    Quelque chose d'humain semblait- t- il...

    Mais ce quelque chose était plusieurs, des formes

    humaines, oui , peut être, les unes à la suite des autres,

    mais irréalistement, reliées entre elles par un cordon ombilical

    translucide, , ajusté aux bras .., comme des pantins, ai-je

    pensé une seconde....

    On aurait dit des sculptures vivantes, qui passaient d'une rive

    à l'autre mais éthérés....Presque métaphysique..Et..Sans toucher l'eau....

    Mais où étais-je ? 

    Que faisais- je là avec mes hallucinations débiles !!!

    Allez !! Avancer ! Oublier ces OMNI, (Objets marchants non identifiés)

    Trouver le camps, marcher encore, pour ne pas crever de folie ici !

    **********

    Le soleil avait eu raison de leur résistance....

    Le fil ombilical était rompu, il ne restait plus que moi......

    Ils jonchaient le sol de montagne......

    L'eau bientôt les recouvrirait..

    Seule ! J'étais seule pour arriver au camps.........

    Cette longue marche depuis le vaisseau.Si longue.Si longue....

    Comment assurer notre survie si j'étais seule ? Notre planète morte,

    qu'allait il advenir de notre race ?

    La douleur me submergea si fort que je regrettais

     de n'avoir pas été engloutie moi aussi......

    Les larmes qui coulaient sur mes joues, je ne les sentais meme pas....

    Les sanglots secouaient mes épaules lorsque j'entendis crier au loin...

    Olénor, Olénor, regarde, regarde , je suis là, ne pleure plus.........Olénor..

    Le son me parvenait si loin et étouffé que je croyais à un mirage....

    Mais le mirage était vivant et Kélonor l' était aussi......

    Il me criait de venir, de courir.....De regarder.......

    Je n'ai jamais couru aussi vite ! La joie laissait place a mes pleurs de détresse.

    Kélanor était vivant, mon Kélanor.......

    Je perdais le souffle, je devais aller chercher loin en moi,

     une respiration salvatrice....

    Quand j'ouvris les yeux et respirais enfin, il était là !

    Là assis sur une chaise de rosier, 

    au milieu d'une verdure si verte qu'on l'eue dit fausse..

    Mais que faisait il assis là, jetant au vent des papiers, des milliers de papier.

    Je posai la main sur son épaule tandis que devançant ma question, il dit

    "" Vois Olenor, vois, j'envoie les graines, vois, elles sont greffées aux mots

    que j'ai écris, regarde , notre planète n'est pas morte en vain.......

    Et il jetait, jetait tous les petits papiers sur l'herbe verte de la prairie......

    Le camps n'était plus si loin et les graines levées leur indiqueraient le chemin.....

    Le camps, trouver ce camps, celui de leur survie.......

    Kénolor se leva, prit Olénor par la main et ,

     ensemble ils regardèrent la 1ere graine se lever.....

     

    ************

    Kénolor et Olénor suivaient le chemin tracé 

    par les graines de leur planète, Zonadore..

    Ils avaient été choisis avec d'autres pour vivre et repeupler ce camps,

    une survivance de leur planète altérée.. Ce camps était pur et ils

    savaient que les erreurs passées, eux ne les feraient pas..

    La leur était devenue irrespirable.. Le progrès l'avait anéantie...

    L'énergie avait étouffé la nature, les vies, l'air.... tout....

    Celle çi possédait encore un camps de survie, seulement connu d'eux...

    Les graines fétiches possédaient le pouvoir de les y conduire,

    parmi d'autres .Mais le chemin serait long , très long encore..

    Olénor réfléchissait ;  De peur de perdre Kénolor, elle proposa son idée.

    "" Prenons le lacet de ma robe et attachons nous les jambes,

     je t'en prie, ainsi on ne se perdra pas.. ""

    "" Mais nous tomberions Olénor..... ""

    Il lui prit le lacet noir et il l 'attacha au bras de chacun.....

    ""Il remplacera le cordon vois tu """

    Elle sourit , heureuse.......

    Le soleil chauffait, chauffait beaucoup et la soif allait venir.....

    Il dit pendant qu'elle le pensait,

    "" Il faudra bientôt s'alimenter et boire...""

    Elle répondit paniquée ;

    "" Mais as tu encore des graines ?? Je t'ai vu jeter tout au vent ?? ""

    ******

     

    Chez Miletune. Le Camps 3 ème partie

     *****

    Partie no 4 . Le Camps.

    Chez Miletune. Le Camps 3 ème partie

    A suivre ... 

    ***** 

     


    4 commentaires
  • Pour en savoir plus, un clik sur l'image de la semaine.

    Pour Miletune. Le Camps. 2 eme partie

    Le Camps, 2 eme partie..

     

    Le soleil avait eu raison de leur résistance....

    Le fil ombilical était rompu, il ne restait plus que moi......

    Ils jonchaient le sol de montagne......

    L'eau bientôt les recouvrirait..

    Seule ! J'étais seule pour arriver au camps.........

    Cette longue marche depuis le vaisseau.Si longue.Si longue....

    Comment assurer notre survie si j'étais seule ? Notre planète morte,

    qu'allait il advenir de notre race ?

    La douleur me submergea si fort que je regrettais

     de n'avoir pas été engloutie moi aussi......

    Les larmes qui coulaient sur mes joues, je ne les sentais meme pas....

    Les sanglots secouaient mes épaules lorsque j'entendis crier au loin...

    Olénor, Olénor, regarde, regarde , je suis là, ne pleure plus.........Olénor..

    Le son me parvenait si loin et étouffé que je croyais à un mirage....

    Mais le mirage était vivant et Kélonor l' était aussi......

    Il me criait de venir, de courir.....De regarder.......

    Je n'ai jamais couru aussi vite ! La joie laissait place a mes pleurs de détresse.

    Kélanor était vivant, mon Kélanor.......

    Je perdais le souffle, je devais aller chercher loin en moi,

     une respiration salvatrice....

    Quand j'ouvris les yeux et respirais enfin, il était là !

    Là assis sur une chaise de rosier, 

    au milieu d'une verdure si verte qu'on l'eue dit fausse..

    Mais que faisait il assis là, jetant au vent des papiers, des milliers de papier.

    Je posai la main sur son épaule tandis que devançant ma question, il dit

    "" Vois Olenor, vois, j'envoie les graines, vois, elles sont greffées aux mots

    que j'ai écris, regarde , notre planète n'est pas morte en vain.......

    Et il jetait, jetait tous les petits papiers sur l'herbe verte de la prairie......

    Le camps n'était plus si loin et les graines levées leur indiqueraient le chemin.....

    Le camps, trouver ce camps, celui de leur survie.......

    Kénolor se leva, prit Olénor par la main et ,

     ensemble ils regardèrent la 1ere graine se lever.....

    Pour Miletune. Le Camps. 2 eme partie

     

    1ere partie de ce récit  ici

    .....


    6 commentaires
  • Chez Miletune

    Source de l'image ici

    Sujet du thème chez Miletune ici

    °°°°°°°°°

    Frégate majestueuse, tu voguas dans les mers funèbres,

    Hermione fut ton nom, et , tu emmenas le beau marquis,

    au pays de la liberté, découvert par un autre marin célèbre,

    tu sombras sur des rochers, au large de Croisic, sans vie !

     

    Hermione, tu viens de revivre !! Tu navigues sur nos océans,

    Ils t'ont ressuscitée !! Les hommes de courage si volontaires !

    Voilà que tu vas, de port en port, comme dans le temps !

     Les voiles au vent, fièrement congrue, sur nos grandes mers...

    Ghislaine.G.


    4 commentaires
  • Chez miletune, il s'agissait d'écrire

    ici

     

    sur le ressenti de cette photo..

    Chez miletune.....

     

    Pour une fois, rien ne m'est venu, à part le ressenti d'odeur !

    °°°°°°°

    Histoire drôle sans prétention.

    La vérité sort de la bouche des enfants...

     

    « « Histoire drole sans prétention » »

     

    Un Papa et son fils de 6 ans discutent sur un banc,

    dans le jardin du Zoo..

    __Tu sais Gaylord, il ne faut pas frapper les animaux,

    __ Je sais Papa, mais je veux pas qu'il m'approche..Il pue !!

    __Je comprends, c'est un putois mais ne le refait plus,,

    __ Les roses du jardin de Maman j'aime bien les approcher..

    Le petit se recule plus loin sur le banc et le Papa lui demande

    pourquoi il s'éloigne de lui....

    Le petit , un peu gêné n'ose pas répondre mais comme son Papa,

    lui a expliqué qu'il fallait dire ce qui nous tourmente, il dit vivement ;

    __Tu sais Papa, j'aime pas quand tu m'approches trop près pour me parler,

     

    tu sens trop le « prout » de la bouche …..

     

     


    6 commentaires
  •  

    Chez milutune, Photo 6 et trompette. No 16.

    Au défi chez Miletune de la semaine 16, j'ai choisi
    de parler au sujet de cette photo du peintre Canadien

    Il faut intégrer le mot "" Trompette " cette semaine.

    ROB GONSALVEZ

     

    °°°°°°°

    Elle longeait, ce soir, l'arche des cieux,
    tenant à la main une bougie allumée,
    La lune venait d'écarquiller ses yeux,
    sous les nuages de nuit, bleutés !

    Elle leva la tête,et vit sur le mur, les hommes blancs,
    qui,sous leurs capuches, avaient une mine sans risette.
    Que faisait- elle là ? que cherchait - elle maintenant ?
    Les trompettes, dit - elle, je cherche les trompettes !!

     Quelles trompettes ? Ici vivent en paix, sérénité et plénitude !
    Passe ton chemin femme, va, marche vers ta destinée..
    Les hommes en blancs à la capuche, servant l'infinitude,
    disparurent, laissant dans le sillage, un parfum de graminée..

    Elle marcha,la flamme de la bougie sursautait à chaque pas.
    Plus elle avançait et plus elles les entendait sonner ..
    Les voilà , enfin, les voilà, elle les voit, là !!!...Alléluia !! 
    Pour elle vont tinter, les trompettes de la renommée !

    °°°°°°°°°

    Merci Georges de m'avoir inspirée.

    Ghislaine.G.

     

     

     

     

     


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique