• Les défis écritures chez Evy

    no 218 

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

    Les mots sont ;

    Sentier, silence, détour, faufiler(Se) sauvages,

    chanter, cachettes, spectacle, creux, gonfler

    ..............

    Week end tranquille en foret.

    Totor venait d'apprendre au marché que Mémé était partie en vacances quelques jours chez une amie, donc il ne la verrait pas au marché pour  l'inviter à déjeuner dans son jardin avec Gigi, ce serait pour autre fois et du fait avec Gigi, ils décidèrent d'aller camper pendant ces deux jours de fin de semaine ! Un peu de silence leur ferait du bien. Juste profiter du spectacle des oiseaux qui chantent dans leurs cachettes des branchages, simplement voir au détour d'un sentier, voir un écureuil se faufiler dans le creux d'un tronc d'arbre pour y cacher ses réserves de baies sauvages..

    Ils s'installèrent dans la foret qu'ils connaissaient bien, et, Totor sortit les provisions du déjeuner, étala la nappe fleurie puis d'un pas décidé, alla chercher la tente. Gigi déjà en place pour l'aider, se faisait une joie de ces deux jours au calme.. Ils venaient d'attacher à un arbre le hamac, avait planté les piquets pour la tente, quand, un grand vent se mit à gonfler la tente pas encore installée tout à fait !! Un piquet ne résista pas et la tente flotta entre deux arbres !! Quelques gouttes de pluie et un grondement au loin leur fit comprendre que le camping était bien compromis ! Soudainement , une pluie très forte se déversa sur eux !! Vite, vite tout ranger !! La météo s'emballait, il ne restait plus qu'à rentrer ! Ils étaient bien mouillés quand il s'engouffrèrent dans la voiture, après avoir tout remis au coffre ! Gigi se mit à rire et dit à Totor !! Hé bien, tant pis, on campera à la maison !! Mais on dormira dans un bon lit !!

    Les défis écritures chez Evy

     


    7 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy

     

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

    ..............

    Matin, liberté, Hirondelles, Terre, Vent, Charme, Entends, Talus.

    ...........

    Ecoute et entends bien.

    ...........

    Entends-tu  le vent qui te charme ?

    Entends-tu la liberté sur le talus ?

    Ils te lancent leurs armes,

    pour te proposer d'autres vécus.

    ............

    Entends-tu s'ébattre les hirondelles

    qui volent de terre en terre,

    qui se jouent du vent à tire d'ailes,

    entends-tu la vallée de tes Pères ?

    .....

    Ecoute bien ce beau lever d'un matin,

    écoute la nature qui t'attends,

    écoute son rire qui se fait mutin,

    entends, écoute encore un moment.

    ...........

    Rends lui sa liberté,

    laisse là chanter sous le vent,

    tous les chants de l'été..

    Alors, elle te donnera du temps...

    ........

    Ghis.G.

     

    Les défis écritures chez Evy


    6 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy

     

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

    ..............

    Les mots imposés

    Jeu, jardin, cuisine, haut, amusant, modération, meilleur, immense.

    ............

    A la recherche de la Mémé .

    Aujourd'hui, comme tous les dimanches, Totor part au marché ! Il a les meilleures intentions du monde et surtout il espère y rencontrer à nouveau Mémé ! C'est amusant mais cette mémé là, il veut en faire son amie et Gigi veut même l'inviter à déjeuner . La cuisine elle adore Gigi. Du haut de son mètre soixante, il scrute les gens avec un immense intérêt, espérant voir un vociférante mémé mais vraie !! Il se demande s'il doit prendre une bonne bouteille de vin, à boire avec modération bien sur, en vue de l'invitation qu'il veut lui proposer ! Ils pourront s'installer au jardin et Totor lui montrera ses plantations et son coin de fleurs qu'il affectionne ! Il ne faudra pas oublier non plus de lui demander si elle aime les jeux de société ! Gigi et Totor adorent jouer à la belote, au tarot,au scrabble, et à divers jeux de questions.. Soudain, il l'aperçoit à l'étal des tomates, en grande conversation avec le marchand ! Mais il est loin !! Diable comment faire pour la héler sans que cela soit impoli !!??.. Il ne va tout de même pas crier ""ééhoéééé mémé"" Sapristi comment faire pour l'appeler ?? , il ne connait toujours pas son prénom ? Et son amie la Yvette qui ne lui pas encore donné !! Ah celle çi, il va lui remonter les bretelles tiens, quand il va la voir au village !! Et en même temps, l'inviter elle aussi ! Fichtre, 3 mémés pour lui tout seul, il a pas fini de bomber son torse de coq en pâte !!

    Ghis.G

    Peinture de Christian Jequel

    Les tubes , pas signés.

    ...........

    Les défis écritures chez Evy

     

     


    11 commentaires
  • Les défis de Evy. no 2015

     

    Evy donne un nouveau choix à ses défis, des mots imposés, ce qui me plaît beaucoup et vous ???

    Cliquez sur son logo pour aller voir !

    sinon cliquez  

    ...............

    Les mots imposés sont;

    Promener, humer, dresser, perles, exaltant ,
    pétales, emprise, ensorcelle, danse, rouet.

    ....................

     Balade avec Kaly

    Dressée sur ses deux pattes, elle semble humer une odeur exaltante, du moins pour elle, car moi je ne sens rien de spécial si ce n'est la nature.. On se promène toutes les deux, sous le temps maussade de cette journée de mai où quelques perles de pluie luisent encore sur les pétales des roses dans la roseraie que je viens de traverser, qui poussent en dehors du grillage de la maison que je longe. La roseraie à semé son emprise et pris possession de toute la clôture . Sous le vent léger, elle ensorcelle ses feuilles qui font leur danse au gré de la brise, tels les fils  de laine du rouet de la fileuse. La nature se joue du temps, elle génère sa propre force et son énergie m'époustoufle ! Quand je vois les roseaux pousser le béton pour sortir de terre et soulever avec aisance ce goudron épais pour s'épanouir, je ressens tout sa force et je sais que, quoiqu'il arrive, la nature reprendra ses droits, car , la nature nous survivra !

    Ghis.G.

    Les défis de Evy. no 2015

     


    7 commentaires
  • Défi chez Evy,

    ..........

    Défi chez Evy,

    ""Tiré de mon imagination, rien à voir avec avec la réalité""

    C'était le début d'un roman que j'avais commencé il y a 1 an..Puis laissé de côté..

    Le défi de Evy m'a fait y repenser par le thème donné.. 

    ..........

    Sa Faute.

    Elle est là, sur le pont, où deux fois par semaine, elle passe par ce chemin secret.

    Elle va le rejoindre, elle le doit, c'est son fardeau, son secret dans le silence

    de ses nuits, dans la lumière de ses jours....C'est son erreur, c'est sa faute..

    Elle paie le prix du silence, de son silence.....

    La lumière translucide sur le pont la transporte dans son monde de peur !

    Dans son monde où chaque heure peut être la dernière !

    Bientôt dix sept ans qu'elle passe sur ce pont, qu'elle prends le chemin

    qui la mène vers lui, vers sa douleur, vers son calvaire..

    Mais jamais elle n'abandonnera, jamais elle ne faibliras, elle doit payer ! !

    Même si sa souffrance lui pèse, la vieillie de plus en plus,

    même si le port de ce fardeau est terrible, elle ne peut renoncer !

    Elle, c'est la mère d'un tueur, elle, c'est celle qui n'as pas su voir !

    Elle, c'est celle qui a mis au monde cet assassin, elle qui va le

    voir deux fois par semaine dans sa prison, elle, dont personne ne sait

    qu'elle est la mère de cette homme qui a tué tant de jeunes filles..

    Elle qui a engendré ce garçon au cerveau dérangé, elle qui n'as pas vu

    la folie de son fils. Elle qui a tout quitté, mari, amis, famille, ville, pays, pour malgré 

    toute sa souffrance, malgré l'horreur, rendre visite à son tueur de fils.

    Elle , qui ne pourras jamais abandonner celui qu'elle a mis au monde !

    Ce chemin secret, sous la lumière translucide, c'est le prix à payer !

    Ghis.G.

     


    8 commentaires
  • Cette semaine le thème du 03/02/19 au 10/02/19

    c'est " Broder un poème "

    Dire non à l'impossible

    Transfigurer la souffrance en plaisir

    ...................

     

    Broder un poème,

    dire non à la peine....

    Broder des je t'aime,

     

    Broder de jolis mots,

    les offrir en cadeau,

    les sceller d'un sceau..

     

    Border les tourments,

    les oublier un instant,

    et rêver un moment..

     

    Laisser s'enfuir la réalité,

    juste le temps d'un été,

    pour mieux se retrouver.......

     

    Broder ce poème pour elle,

    Broder la vie d'étincelles,

    et partir à tire d'ailes.

    Ghis. G.

     


    19 commentaires
  • Défi chez Evy no 185. ""Le passé témoigne""

    Le passé témoigne de la vie.

    ...................

    Toi, je me souviens de tes mots cruels,

    dans ma tête, ils avaient mis le bordel,

    et, dans mon coeur, plein de gel,

    tes mots, je n'en ferais pas recel..

     

    J'ai simplement réajusté mon armure,

    pour apaiser mon esprit de la blessure,

    ré-ouvert mon grand tiroir d'ordures,

    déjà bien plein de pourritures...

     

    Quelques jours,j'ai vécu purgatoire,

    Puis j'ai usé à l'envie de l'encensoir..

    Me suis libérée des pensées noires..

    Sans un pas de plus vers le mouroir...

     

    Sont venues alors, le mois des oubliées,

    Il verra le passé , comme soudain éclairé,

    se souvenant des souffrances endurées..

    Armure qui témoigne, tu es mon passé ...

    Ghislaine

     


    9 commentaires
  • Défi chez Evy. "" Thème  rien ne s'arrête, rien n'est fini ""

    ..........

    Tout va continuer.

     

    Je vois un terre méconnue,

    Je la vois saine, verte, et sans vice

    Je la vois si belle et sans sévices..

     

    Tout va continuer

     

    Oui je le veux, même dans l’inconnu,

    Je vois une terre ferme mais fertile:

    Je vois un rêve pas si futile….

    Rien ne va s'arrêter.

    Le croyez –vous aussi que j’erre sans but ?

    Dans ce rêve qui n’est pas le mien…

    Croyez – vous que déjà, l’on soit demain ?

    Tout va continuer

     

    Je vois une terre verte méconnue,

    je vois une terre sans vices, ni sévices,

    je vois ma terre fertile et utile

    Est ce mon rêve qui est si futile ?

     

    Mais non, c’est mon rêve, le mien pour demain..
    et tout va continuer, rien ne va s'arrêter..

    Ghislaine

     


    9 commentaires
  • Défi chez Evy no 183. "" le premier jour ""

     

    La première fois

    ...........

    Hier encore j’étais une jeune vierge sage,

    Hier encore, je vivais dans un temps présent.

    Le chaos de l’explosion m’a laissé au mouillage..

    Je voix encore dans mes pensées le film,

    je ne veux pas cesser de m’y égarer..

    Encore, juste encore, refais moi le séisme..

    Encore , que je n’oublie pas tes baisers..

    Hier encore, j’étais dans un passé virtuel

    Je ne veux que la sève à laquelle tu me nourris,

    Et m’irradier de ta jouissance à l’infini..

    Il semble que je soies devenue femme,

    femme de plaisirs, de caresses vécues.

    Il semble que j’aime goûter à ta flamme !

    Prends encore ma virginité, celle qui n’est plus..

    Ghislaine

     


    6 commentaires
  • Défi no 182 chez Evy. Thème "" Si seulement ""

    Si seulement ....En hommage à Anastasia.

     

    EllA à pas choisi...

    Les sons doux de sa voix retiennent les larmes qui

    pourraient remplir un lac, car sa vie est en cavale,

    avec dans son sac des lots de souffrances.

     

    Ella fait du troc !... Des rires pour des pleurs,

    Ella fait semblant ! Pas de pot !..

    Le pont de sa citadelle ne verra plus passer

    l'ombre de la petite bonne femme d'amour..

     

    La sensation du choc, en pleine tronche, elle assume !

    L'issue ? Ella le sait .. Elle accepte l'inacceptable !

    Qu 'enfin se taisent ses souffrances..

    Que mes messages volent vers elle...

     

    Qu'ils lui disent mon Amour pour Ella..

    Qu'ils lui disent combien, elle va me manquer..

    Que se taisent aussi nos douleurs...

    Ces douleurs du manque d'elle..

     

    Mais pour moi, Ella sera toujours là.

    Vachement présente dans mon coeur..


    11 commentaires
  • Défi no 167 chez Evy

    Le sentier secret

    Connais tu le chemin de ma maison ?
    Celui qui mène à mon coeur ..
    Sur le seuil de ma maison,
    je t'offre , si tu veux le bonheur.

    Connais tu le chemin de mon coeur ?
    Celui qui mène à ma raison...
    Au seuil de mon coeur,
    je t'offre la vie en couleur...

    Connais tu le chemin de ma raison ?
    Celui qui mène à mon amour ?
    Sur le seuil de ma maison,
    je t'offre tout mon amour.

    Connais tu ce sentier secret ?
    Il passe dans les bois d' Evy,
    Au seuil des thèmes d'été,
    se trouve tous ses écrits.

    Défi no 167 chez Evy

     

     

     


    9 commentaires
  • La porte des Rêves pour Evy. No 165.

    La porte des Rêves pour Evy. No 165.

     


    8 commentaires
  • Défi chez Evy du 4 février. Les étoiles

     

    Un clik sur la bannière pour participer à ses défis

    Etoiles filantes

    *******

    Dans les nuits d’automne, errant par la ville,

    Je regarde au ciel avec mon désir,

    Car si, dans le temps qu’une étoile file,

    On forme un souhait, il doit s’accomplir.

     

    Enfant, mes souhaits sont toujours les mêmes :

    Quand un astre tombe, alors, plein d’émoi,

    Je fais de grands voeux afin que tu m’aimes

    Et qu’en ton exil tu penses à moi.

     

    A cette chimère, hélas ! je veux croire,

    N’ayant que cela pour me consoler.

    Mais voici l’hiver, la nuit devient noire,

    Et je ne vois plus d’étoiles filer.

     

    François Coppée, L’Exilée (1877)

     


    8 commentaires
  • Lettre à une hypocrite...

    Défi chez Evy no 146. La Lettre

    (Lettre déjà écrite en 2017) pour un autre défi 


    13 commentaires
  • Défi chez Evy, la lumière.

    La lumière chez Evy

    La lumière.

    La lumière, c'est quand on ne l'a plus que finalement
    on s'aperçoit combien elle est précieuse...

    La lumière, elle réchauffe la vie et nous donne
    des chaleurs de bonne humeur..

    La lumière, c'est le toucher pour ceux qui ne voient pas,
    c'est aussi les signes faits de petits points
    qui leur permettent de lire...


    La lumière pour ceux que n'entendent pas,
    c'est la douceur du soleil sur leur peau,
    c'est la main qui tient la leur pour les aider 
    à traverser leur vie... 

    Ma lumière à moi, ce sont mes enfants, mon mari,
    très peu d'amis, mais si précieux qu'ils
    éclairent mon coeur...

     

    La lumière chez Evy

     

     


    13 commentaires
  • Texte écrit il y a quelques temps déjà...

    Les Défis de Evy. Les Mots

     


    10 commentaires
  • Défi no 117, chez "" La plume d' Evy ""

    La Fée

    Ma fée n'est point imaginaire,
    Ma fée à moi m'est essentielle.
    Une amie fidèle de la blogosphère..
    Un fée qui n'a rien d'artificiel..

    Ma fée à moi, Dalila la rebelle,
    au coeur tendre, au coeur généreux..
    Ma fée à moi, mon Amie, c'est elle ;
    La messagère des appels aux secours..

    Ma fée des blogs depuis des années,
    qui jamais n'a failli, ni menti,
    Un fée rebelle gentille mais aimée !
    La gentille rebelle au coeur meurtri...

    Mon coeur est riche de son Amotié.
    Mon rêve , la serrer dans mes bras,
    et lui dire un 'je t'aime' de sincérité ...
    Ma fée Dalila, Merci d'être toi...

    Défi no 117, chez "" La plume d' Evy ""

    Ghisaine.G.

     

     

     


    9 commentaires
  • Ma Différence.

     

    Texte écrit en 2015

        Ma différence

     

           Sur le fil de sa vie d’errance,

           elle joue des rimes en confiance,

          elle tisse les mots d’espérance

          sur les cordes de nos romances.

     

          Entre mer et montagne, en partance,

          elle nourrit son âme d’élégance;

          elle vit de phrases avec vaillance

           sans jamais perdre le fil de sa chance.

     

         Entre ciel et terre, l’attrait de sa dépendance

         aux mots, la laisse comme en créance,

         dans la liberté d’écrire avec aisance

         les choses de la vie sans aucune outrance.

     

         Chaque mot posé, comme en instance

          d’une suite logique, dans la vibrance

          des sentiments avoués, sans arrogance !

          Elle fait des lignes dessinées une nuance.

     

         Voilà que ses rimes, elle les balance,

         comme on jette au feu sa souffrance,

         pour la faire mourir avec croyance !

         Et revivre enfin une nouvelle naissance !

     

          Doucement elle s’apaise un peu et avance.

           Elle arrive dès lors à prendre ses distances

           La fin de son délire mis en gérance…

          Ailleurs l’attends la toute dernière échéance !

     

            Mais c’est encore et toujours la forte assurance

            de ses rimes; qui fait souvent la belle alliance

            des sentiments empreints d’empathie et d’attirance…

            Il est temps , se dit elle de prendre des vacances …

    Ma Différence.

     

     


    16 commentaires
  • Atelier  Evy no 105. Ressenti d'une image.

    ***********

    Atelier  Evy no 105. Ressenti d'une image.

     


    9 commentaires
  • Défis atelier Evy 102  et Fée Capucine 21

     

    Le thème "" Déchéance ""

    Défis atelier Evy 102  et Fée Capucine 21

     

    Les mots imposés,

    Brunoise, banane, basilic, but, brisé, bien

    ********

    Le farceur

    La brunoise éclatée au sol, joliment colorée de délicieux fruits,
    lui laissait un gout amer en bouche et au coeur après avoir jeté
    sur le carrelage de la cuisine son beau dessert..

    Sa tête de banane trop cuite la fixait, l'air ratatiné d'un pruneau desséché..
    Le choc de la surprise sans doute ; Il avait été surpris de sa réaction..
    Le saladier brisé, au moins , il ne le prendrait pas sur sa tronche..
    Elle avant bien soupçonné une bêtise de sa part vu son comportement farceur
    mais à, vraiment c'était trop, et elle ne voyait le but non plus !

    Eric avait remplacé les feuilles de basilic par du piment vert séché...
    On le savait tous blagueur dans la famille mais là, ça frisait l'imbécillité !
    Plus de dessert pour le repas de fiançailles de 120 personnes !!
    Le pauvre Eric virait tout droit dans la  déchéance des ses idioties !

    Tant pis pour lui, à  l'unanimité, on décida qu'il irait à la pâtisserie
    et paierait lui même le dessert pour ces 120 personnes !
    Voilà qui va sans doute restreindre son porte monnaie et sa connerie !

     

    Défis atelier Evy 102  et Fée Capucine 21

     

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique