• Atelier Maridan no 14

    Atelier Maridan no 14

    http://maridan.eklablog.com/atelier-14-2017-a130737812

    Atelier Maridan no 14 avec les  mots suivants imposés;


    Regarder, bloquer, consulter, somnoler, libérer, bloquer,
    coups, questions, atome, dehors

    +++++++

    Ne pas subir, jamais.

    Je me suis posé beaucoup de questions sur la façon de
    fuir les coups, les insultes, la torture morale..
    J'étais désespérée de ne pouvoir me libérer.
    Je restais bloquée, tel un atome s'accrochant à mes cellules..
    Je pensais à mes enfants ; Pour eux je devais agir !
    Mais je somnolais dans les non- dits, les excuses, alors que,
    dehors, la vie, elle, vivait sans moi...Sans nous..
    Dans un sursaut de non acceptation, devant mon miroir,
    un matin, j' ai regardé ce visage de douleur et là,
    j'ai su que j'allais trouver le courage...
    Sans rien dire, j'ai consulté des personnes compétentes.
    Et un matin, j'ai pris mes 4 enfants, rien d'autre, puis,
    adieu, mari violent, adieu maison de souffrances.
    Et depuis ce jour, plus personne n'a fait de moi un pantin.
    Deux autres ont essayé encore, mais la porte, je leur
    ai ouverte en grand..Je suis devenue forte et j'ai
    fait de mon mieux pour mes enfants..

    Ghis.G.

    Atelier Maridan no 14

     

    « Je ne vous oublie pas... Nice. 14 Juillet 2017. 1 an .Miographie chez Lady Marianne no 122 »

  • Commentaires

    8
    Mercredi 19 Juillet à 12:51

    bravo ma courageuse Ghislaine .. une dure étape qui marque ! bizz

    7
    Mardi 18 Juillet à 09:18

    Bravo mon amie, ton texte est un hymne à la vie et tant pis pour les tristes sires qui ont jalonné ton chemin, ils se sont perdus, toi tu t'es libérée. Un très beau texte. Gros bisous

    6
    Samedi 15 Juillet à 19:48
    Mercedes

    Bonsoir Ma chère Ghis!
    Bravo! 
    Je me rends compte que je n'ai même pas encore publié le n°13!!!
    Bon, pas grave.
    Je publie le tien demain. 
    Je t'envoie un mail. Bisous et bonne soirée!

    5
    Samedi 15 Juillet à 17:58

    Et tu as drôlement bien fait de partir , tu as eu ce courage car oui ce n'est pas évident avec quatre enfants , bravo .

    Bonne soirée 

    Bisous 

     

    4
    Samedi 15 Juillet à 14:08

    bonjour Gigi tu vas bien

    il fit beau en ce samedi

    j'ai vu ta creation chez Arlette trop rigolote

    c'est bien de sourire quand meme

    bon samedi bisous

    3
    Samedi 15 Juillet à 06:46

    coucou ma gigi quel beau billet  et réaliste 

    parfois dans ces couples violents les mamans n ont meme pas le temps de partir 

    mais si elles le peuvent c est la meilleure solution surtout ne pas rester mais il faut du courage beaucoup de courage et parfois c est pas facile j ai une amie virtuelle qui ne peut pas partir allez ou donc elle subit ....

    bisous ma gigi quand meme pas la forme mal de gorge mal de tête je tousse j ai du me choper un microbe grrrr et évidemment fatiguée 

    je vais jongler avec tes mots tout a l heure j ai presque rattraper mon retard en créations la ça va plus vite tu le sais mdrrrr

    bisous bisous ma chérie j espère que de ton coté ça va mieux et ton allergie ça va mieux 

    a++++++++++++++++++++++++++

    2
    Vendredi 14 Juillet à 14:04

    bonjour Gigi tu vas bien , je vais pas trop mal

    je suis fatiguée mais bon ,mon fils va pas bien , il est toujours

    en dexintox, et la c est dur

    ton texte est superbe , poignant c'est tellement vrai

    quand ça arrive aux femmes , elles pensent a leurs enfants

    rien qu'a ça

    bon 14 juillet et bon week-end Gigi

    bisous Elyci

    1
    Vendredi 14 Juillet à 13:34

    On se bat pour nos enfants..pour nous pour vivre.

    car dans ce cas on SURVIT...

    J't'envoie plein de bizoux ma Ghislaine

    Bon weekend

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :