•  

    Défi écriture no 71 .

    Atelier no 97 + Récap du no 96

     

    Ont participé au no 96

     Elyci  Claudie  Ed  Zaza  Patou  Renée  

    Annick   Maridan  Timoineau  Colette  Evy  

    Gisèle  Daniel  Yvette  Martine   

    Je vous propose 8 mots

    Plaire, aise, place, salle, nette, produit, travers, droit

    ou thème

    "" Manie ou toc etc ""

    ..................

    Je rappelle à mes chers écrivains que vous pouvez aller lire les textes des participants puisque je met leur lien. Par ailleurs , je rappelle aussi, qu'un texte court est plus facilement lu, compte tenu des nombreux textes à lire..
    Je vous en remercie mes chers écrivains..

    Pour plus de facilité, 
    je publierai désormais le récap,

    le jour du défi écriture, mais pensez bien à publier
    au plus tard les, 9, 19, 29 ou 30 de chaque défi.

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

     

     


    22 commentaires
  • Les défis de Evy. no 2015

     

    Evy donne un nouveau choix à ses défis, des mots imposés, ce qui me plaît beaucoup et vous ???

    Cliquez sur son logo pour aller voir !

    sinon cliquez  

    ...............

    Les mots imposés sont;

    Promener, humer, dresser, perles, exaltant ,
    pétales, emprise, ensorcelle, danse, rouet.

    ....................

     Balade avec Kaly

    Dressée sur ses deux pattes, elle semble humer une odeur exaltante, du moins pour elle, car moi je ne sens rien de spécial si ce n'est la nature.. On se promène toutes les deux, sous le temps maussade de cette journée de mai où quelques perles de pluie luisent encore sur les pétales des roses dans la roseraie que je viens de traverser, qui poussent en dehors du grillage de la maison que je longe. La roseraie à semé son emprise et pris possession de toute la clôture . Sous le vent léger, elle ensorcelle ses feuilles qui font leur danse au gré de la brise, tels les fils  de laine du rouet de la fileuse. La nature se joue du temps, elle génère sa propre force et son énergie m'époustoufle ! Quand je vois les roseaux pousser le béton pour sortir de terre et soulever avec aisance ce goudron épais pour s'épanouir, je ressens tout sa force et je sais que, quoiqu'il arrive, la nature reprendra ses droits, car , la nature nous survivra !

    Ghis.G.

    Les défis de Evy. no 2015

     


    7 commentaires
  • Jeu d elettres no 202 chez Lady Marianne

    ............

    Jeu de lettres no 216

    Chez Lady Marianne

     Le mot à trouvé était ; Psittacisme

    Mes anagrammes sont ;

    aspects, impacts, impasse, petits, pistes,
    essaim, pacte, temps, pitié, épais.

    Jeu de lettres no 216 chez Lady Marianne pour le 26 Mai

     

    Trafic

    Dans l'impasse des arcades, l'épais brouillard cache les aspects du trafic qui se joue des impacts sur la vie des riverains, mais il eut fait jour que cela aurait été pareil ! Un essaim de petits marginaux y passent, le temps d'un pacte en service rendu contre monnaie ou billet et pas de pitié pour celui ou celle qui ne paie pas cash ! Ici pas de crédit renouvelable ! L'impasse des arcades, sous surveillance depuis des mois attends le gros poisson. Dans ce bassin de pêcheurs , le menu fretin n'intéresse personne. Les pistes sont remontées, filtrées, puis la planque installée. Ils n'attendent plus qu'une chose ! Le gros poisson qui va mordre à l'hameçon ! Ce soir, il viendra ! ce soir , il finira à la sauce flicaille, transporté dans le panier à salade pour un repas à la santé !

    Ghis. G.

     


    9 commentaires
  • Les plumes d'aspho chez Emilie no 9/2019

     

    Un clik sur le logo vous en dira plus.

    La récolte 9 a donné sur le thème du "Secret"

    coffret, cachette, conspiration, dévoile, principe, chut,clin d'oeil,

    initié, vent, trahir, taire, truc, polichinelle, percer, protéger.

    ..................

    Le Secret

    Par principe, je tais les secrets que l'on me confie ! Jamais je ne les dévoile, mais voilà ! Celui là est issu d'une conspiration telle que je ne peux plus le laisser en cachette dans ce coffret , installé dans un coin des tiroirs de mon cerveau.. Depuis quelques jours , il m'envoie des clins d'oeil et même si je lui dit "" chut "" il me poursuit jusque dans mes lapsus ! Autant que vous soyez initié au secret, d'autant plus que je n'en suis plus la gardienne, donc je ne vais trahir personne, et puis, même le vent le connait ! Je croyais devoir protéger ce secret mais il a été percé à jour depuis bien longtemps, aussi je n'ai plus aucun scrupule à vous le révéler à vous aussi ! Ce grand secret c'est le temps qui me l'a confié, il m'a dit à l'oreille, en confidence ; Mon amie, les saisons ne sont plus, les saisons se meurent et c'est cela le grand secret de polichinelle voyez- vous !! c'est un truc de fou non ??

    Ghis.G.

     


    10 commentaires
  • Article republié car souci de parametrages

    Acrostiche chez Lénaig

        Fleur à l'émotion bien piquante,

    Les senteurs dont tu hantes

      Encore mes sens, bienveillante,

           Un jour vont me laisser dépendante !

                Récalcitrante aux autres belles plantes .....

     

          De tes couleurs tu te fais affriolante,

         En ouvrant ton coeur de conquérante.

     

    C'est que tu te fais bien conciliante,

         Avenante aussi, comme une belle mutante.

    Cesse de me faire de l'oeil. Défiante

    Tige qui se dresse à la lune couchante.

         Un jour tu me laisseras toute chancelante,

    Sous le feu de tes feuilles odorantes.

    Ghis

    Acrostiche chez Lénaig

     

    clik sur le logo pour en savoir plus 

     ...........

     


    8 commentaires
  • Chez Maridan,

    Atelier chez Maridan ! La ronde des mots

    Les 10 mots imposés sujet 1

    voir là pour les autres sujets

    ..................

    La ronde des Mots chez Maridan sujet 13

    avec les mots;

    Compulser, épouvantable, fréquenter, intrigue, ornière, postérieur, poussière, recevoir, récipient tohu-bohu.

    .............

    Le tueur de la foret

    Dans ce tohu-bohu, on ne savait plus où se diriger ! La cavalcade des chevaux écrasait l'ornière principale à suivre ! Leur postérieur ne permettait pas de voir très loin, et puis ils dégageaient une poussière épouvantable. La piste était impossible à suivre. On se demandait comment des promeneurs pouvait fréquenter ce sentier si difficile d'accès. La horde bientôt ne fut plus visible, laissant sur ses traces d'innombrables indices piétinés et impossible à relever ! Seuls quelques récipients avaient servis mais trop peu pour avoir une idée concrète et trouver la piste ! Le tueur avait déjà fait 3 victimes et le labo n'allait pas recevoir de quoi faire avancer les choses et cette intrigue allait perdurer. L'inspecteur avait beau compulser encore une fois le feuillet reçu, il n'avait que ces mots  et pas d'empreintes ! ""Suivez la piste sur le sentier du calvaire , je marcherai dans le sang !  Il se moquait de la police ! Les chevaux avaient écrasé les indices mais l'inspecteur était sur que c'était lui qui avait prévu tout cela ! Sur la victime, trouvée au début du sentier, on ne trouva aucun indice  qui pouvait le mener au tueur. Les pas de sang étaient bien là, mais après le passage des chevaux, on ne trouva plus rien.Ce tueur savait jouer avec les nerfs de la police ! C'était la quatrième fois qu'il réussissait à les tromper, et ce matin au courrier l'inspecteur ne savait pas encore que le 5eme feuillet venait d'être déposé et que la cinquième victime allait mourir !!


    9 commentaires
  • Bonjour à toutes et tous.

    Pour ceux qui souhaitent participer et qui ne peuvent pas ou ou ne veulent pas publier sur leur blog, vous pouvez, dorénavant, m'envoyer vos textes par mail et je les publierais sur mon blog lors du récapitulatif, ceci pour répondre à des demandes de certaines d'entres vous et j'espère vous satisfaire , faisant ainsi...

    Blogdeghis@gmail.com


    6 commentaires
  • La récolte chez Olivia

     

    La récolte 7 à donné ;
    Ivre, travaux, fantoche, matelot, esprit, théâtre, bicoque, allure,

    ............

    La solitaire

    Elise aimait à se réfugier dans cette vieille bicoque à l'allure étrange mais si reposante. Dans un passé lointain, elle a été le théâtre d'une histoire assez fantoche et irréelle ! Il y apparaissait à la fenêtre disait- on un esprit bienveillant qui agitait un foulard blanc et qui prévenait les villageois du retour de leur matelot. On racontait qu'il leur donnait la patience et la confiance dans cette attente, parfois très longue. On disait aussi que les jours de retour, le ciel se parsemait d'étoiles, comme ivre d'étincelles !

    Mais Elise n'aurait plus à attendre !..Après les travaux du port, après que les bruits aient enfin cessé dans sa tête et son coeur, c'est ici qu'elle venait. Elle confiait aux pages de son cahier les mots de sa douleur, de ses souffrances, elle parlait de son beau marin, jamais revenu de sa mer assassine ! Mais où était -il cet esprit bienveillant quand il ne revint pas cette nuit là . Où se cachait il ?

    Ghis.G.

     

     

     


    11 commentaires
  •  

    Défi écriture no 71 .

     

    Ont participé au no 95

    Daniel   Renée  Elyci  Dan  Martine  Colette  Edgard 

    Claudie  Nicole   Annick   Zaza  Gisèle  Patou  

    Yvette   Assoula

    Atelier no 96 + Récap du no 95

    Je vous propose 8 mots

    Assez, confondre, verdure, entendre,
    vouloir, comme, pourquoi , parler.

    ou thème

    "" Rouge  ""

    ..................

    Je rappelle à mes chers écrivains que vous pouvez aller lire les textes des participants puisque je met leur lien. Par ailleurs , je rappelle aussi, qu'un texte court est plus facilement lu, compte tenu des nombreux textes à lire..
    Je vous en remercie mes chers écrivains..

    Pour plus de facilité, 
    je publierai désormais le récap,

    le jour du défi écriture, mais pensez bien à publier
    au plus tard les, 9, 19, 29 ou 30 de chaque défi.

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

     

     


    23 commentaires
  • Jeu d elettres no 202 chez Lady Marianne

    ............

    Jeu de lettres no 214

    Chez Lady Marianne

    Mes anagrammes sont

    Splendeur, planqué, presque, quand, prend, perdu, parle, pleurs, pense, dures, penaud, paleur, paresse, nausée, râleur, parleurs, sépare.

    .....

    Tirés du mots à trouver qui est

    Sardanapalesque

    .........

    Les péripéties de Totor

    Dans toute la splendeur du presque nonagénaire, il parle, parle à en donner la nausée à son auditoire de vieux beaux parleurs tels que lui. Le Totor, il se prend pour un bellâtre alors qu'il est perclus de rhumatismes et perdu sans son homme de maison. Il a les articulations dures mais la langue bien déliée et souple quand il pense avoir capté le regard attentionné d'une vieille riche décatie, digne comme lui de cette vie sardanapalesque . Il serait prêt à consoler ses pleurs de riche esseulée qui s'ennuie dans la pâleur de son existence ! Un brin râleur et pas patient, Totor ne tient pas longtemps ce rôle de planqué et tout penaud de lui même, s'en retourne à sa paresse tant aimée ! Tout le sépare de ces personnes malgré sa situation fort aisée et une fois rassasié d'avoir brillé, il est bien heureux de retrouver l'ombre de son jardin, au calme de sa vie si tranquille, jusqu'à la prochaine envie de satisfaire ces énergumènes par le récit de ses aventures très pittoresques !

     Ghis.G.

     


    7 commentaires
  • Le nouvel abécédaire chez Violette 

    Faire un petit texte avec les mots imposés
    qu'elle nous donne !

    le G.

    Galapiat - gourmander - giron - giratoire - gargantuesque

     

    L'abécédaire chez Violette. le A.

     Les péripéties de Totor

    Portant un plat gargantuesque à bout de bras, ce galapiat de Totor ne remarqua pas que le giron des marches de l'escalier en colimaçon avait changé, depuis l'échafaudage dressé pour les travaux de réfection, aussi il ne prit pas le sens giratoire installé pour un temps et le Totor s'étala de tout son long, la tête dans les crevettes et la mayonnaise !! Au bruit que fit le plat en s'écrasant sur le dallage, la Gigi, déjà, commençait à le gourmander vivement, mais le voyant dans cet état, sa colère tomba pour faire place à des fous rires incontrôlables ! Il n'en ratait jamais une ce sacré Totor !

    Ghis.G

     

     


    9 commentaires
  • Atelier chez Maridan

    Atelier d'écriture chez Maridan

    "Les mots de Montpellier"

    ICI

    Atelier 12/ 2019  sujet 3

    Ronde de mots ( logo-rallye) ou comme vous voulez

    désespoir,choix, vouloir, devoir rechercher - épuisement,lumière, chemin,lutte,courage, espoir, idée.  

    logo-rallye:
    c'est faire le texte dans l'ordre des mots donnés par Maridan.

    ..................

    Il était dans le désespoir du choix !!
    Vouloir ou pouvoir ?
    La question se posait à lui et il y réfléchissait pour rechercher la bonne solution.
    l'épuisement mental le guettait.
    Il était comme quelqu'un qui attends la lumière dans une journée sombre, sur le chemin d'un retour pénible. Ou comme dans une lutte à gagner absolument avec courage dans l'espoir que l'idée de la solution lui apparaisse comme par miracle !! C'est que le choix était important et crucial savez - vous ??.. Et vous qu'en pensez vous ? la rouge ou la blanche ???

    Atelier chez Maridan   Atelier chez Maridan

    ..............

    Ghis.G.

     


    10 commentaires
  • Liste 16

    1 écheveaux 2 circonflexe 3 vésanie 4 antenne 5 poignées 6 vitre

    7 pourquoi 8 barre 9 mousse 10 graine 11 talent 12 fontaine

    et le 13ème pour le thème : Noces

    Envoyé le texte ici

    treizaladouzaine@gmail.com

    Abonnez vous pour recevoir le défi chaque mois

    Puis vous pouvez le publier sur votre blog

    13 a la douzaine

    Ce défi d'écriture c'est ici 

    ................

    La captive

    Aujourd'hui, elle devait fêter ses dix ans de Noces. Mais elle était comme un écheveau envahi de moisissures et déposé là par le temps, vieillie.. Ce temps qui depuis longtemps l'avait transformée de vésanie en vésanie plus délirante les unes que les autres au gré de fantaisies abjectes. La graine, un jour avait poussé dans son cerveau, parmi la mousse d'une poignée de souffrances aux errances de ses peurs.. Sur la vitre, elle trace des accents circonflexes et des barres de pourquoi , des dessins incroyables au talent des folies ancestrales, punie par des sorts imaginaires, jetés par les sorcières d'antan qui  empoisonnaient l'eau des fontaines pour punir les femmes infidèles.Elle était le sacrifice offert à l'homme de ses noces, ce barbare qui, depuis dix ans avait d'elle l'objet de sa perversité. A chaque anniversaire, elle devait se soumettre à ses fantasmes les plus cruels et avilissants.. Mais elle savait aussi que cet anniversaire-là serait le dernier. Ce soir, à lui aussi, ce sera son dernier anniversaire ! Ce soir , elle savait comment. Il lui suffisait de ne pas trembler et de frapper au bon endroit. Ce soir les noces ne seront plus , ce soir ce seront les noces de la délivrance .

    Ghis.G.

     

     


    10 commentaires
  • Les plumes d'Aspho chez Emilie no 8/2019

    La collecte à donné,

    Frissons pour le thème ( pas obligatoire !)

    Duvet, horreur, aimer, temps, feu, froufrouter, vertige, sirop, froid, frôler, film, roulette, risque, réflexe (pas obligatoire les mots en italique)

    ....................

    Fait divers.

    Sous le duvet, c'est l'horreur. Le corps est froid et le temps d'hiver n'a pas accéléré la décomposition. Le sang , comme un sirop de grenadine épais, imprègne tout le lit. De la fenêtre ouverte, un courant d'air vient frôler l'écharpe autour de son cou et elle froufroute sur son visage aux yeux ouverts sur l'éternité de ses silences et de ses vertiges... Le feu qui lui faisait aimer la vie n'y brûlera plus, plus jamais elle n'aura ce frisson du risque qui fait se sentir si vivant, plus jamais elle n'aura ce plaisir de jouer avec les mots.. Les flashs crépitent et par réflexe je plisse les yeux. On va emporter son corps, ce corps que j'aimais tant. Dans la rue on entends "" On tourne un film ici ?? """ Mais non, rien de tout cela, c'est juste qu'à la roulette de la mort , elle vient de gagner son billet d'aller sans retour. Mort naturelle ont - ils dit,... Qui a dit que le meurtre  parfait n'existe pas ??

    Ghis.G.

     


    14 commentaires
  •  

    Défi écriture no 71 .

    Atelier no 95 + Récap du no 94

     

    Ont participé au no 94

     Yvette  Martine  Daniel  Edgard  Lilou 

    Dan  Gisèle Patou Annick Claudie

    Maridan  Colette  Renée  Yvette

    Zaza  Martine  Marie Hélène  Assoula  Lilou

    Nicole

    .................

    Quelqu'un de Over Blog pourrait il expliquer à Marie Hélène comment se connecter à son blog pour que l'on puisse aller la lire car l'adresse de son blog qu'elle donne n'est pas bonne...Merci d'avance car à chaque fois c'est la galère pour la trouver.. La j'ai mis son blog dans mes favoris pour prendre son lien.

    .................

    Je vous propose 8 mots

    Soleil, fleurs, vallée, saison, illuminer,

    laisser, attacher, lumière.

    ou thème

    ""Printemps""

    ..................

    Je rappelle à mes chers écrivains que vous pouvez aller lire les textes des participants puisque je met leur lien. Par ailleurs , je rappelle aussi, qu'un texte court est plus facilement lu, compte tenu des nombreux textes à lire..
    Je vous en remercie mes chers écrivains..

    On ne met pas son texte en commentaire,
    on fait un article sur son blog s'il vous plait.
    Tout le monde ne lit pas forcément les commentaires, donc sur son blog
    c'est mieux pour être lu avec les liens que je met. Merci.

     Pensez bien à publier
    au plus tard les, 9, 19, 29 ou 30 de chaque défi.

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

     

     


    22 commentaires
  • A partir de mercredi 8 mai, je serai absente des blogs, mais je gérerais mon atelier et seulement mon atelier, je n'aurais pas le temps de commenter.

    Bien sur les liens seront mis à jour et je lirai les textes concernant mon atelier.

    Il paraîtra comme prévu l'atelier du 10 Mai car je vais le programmer pour vous.

    Je pense être plus disponible quand mon mari sortira de l'hôpital, en attendant prenez soin de vous surtout.

    Ghislaine, bien à vous tous...


    32 commentaires
  • Les plumes d' Olivia no 6

     

    C'est là

    La récolte a donné

    excellent – férié – présence – solidarité – argile – muguet – cahot – espérance – phlegmon – évidence.
    ...................

    Pauvre Laura

    On avait dû l'opérer en urgence !! Un jour férié en plus car elle avait un phelgmon bien trop infecté pour attendre plus.. La pauvre Laura qui allait recevoir plein de muguet...Elle aurait pu le replanter au jardin malgré le sol d'argile.. Il prenait bien chaque année et son petit coin commençait à se remplir de brins bien blanc. Soudain dehors ce fût comme des cahots alors qu'elle venait de remonter du bloc. Une manifestation était aux portes de l'hôpital et le personnel savait que rien d'excellent n'en sortirait.. La présence des policiers rassurait bien sur, mais l'espérance d'un positif commençait à faiblir dans le service. Comme une évidence, la solidarité s'organisa aussitôt et les intervenants s'occupaient des patients avec bienveillance. Laura n'avait qu'une hâte. Rentrer chez elle. Elle pensait à tous ces pots qu'elle allait replanter et à ces heures heureuses qu'elle allait passer dans son jardin, loin du tumulte et des cris. Ici dans son jardin, elle était au calme et se sentait assurée.. Elle pensait à sa famille qui serait là pour la réconforter, elle sourit à cette pensée pendant que sur le rebord de sa fenêtre se posa une hirondelle.

    Ghis.G.

     


    12 commentaires
  • Jeu d elettres no 202 chez Lady Marianne

    ............

    Jeu de lettres no 213

    Chez Lady Marianne

    Mes anagrammes sont

    Personnage, présagent, repense, reposante, spontanée,

    présent, songe, ronge, protège, entre, espère, ergote,

    phare, otage, genre, étonne, phase, perte, porte, repos

    rages, anges, pensée, reposante.

    .....

    Tirés du mot à trouver qui est

    Parthénogenèses.

    .....

    Hyppocrate

     

    Allongé, en phase de repos, comme en perte d'énergie, il a fermé la porte du présent et entre dans le pays du  songe où rien ne le ronge, où il se protège et n'est plus comme un otage de la vie qui espère sa liberté.. Il n'est plus ce phare qui étonne et ergote les suppliques de la mer en colère qui émet des rages folles en vagues de détresse, se pâmant de désespoir à l'infini de ses ressacs ! Il fait appel à ses anges, qu'il lui présagent une reposante vie, juste le temps d'un moment furtif pour s'extraire de la course aux remèdes miracles, de la parole réconfortante qui apaise .. Allongé, ce personnage repense au temps béni où il n'avait en charge que son bien être. Mais cet homme là n'est pas du genre à se soustraire à ses obligations, et c'est en homme sensé qu'il se relève, juste après cette pensée spontanée et bien impromptue. Il ouvre à nouveau sa porte et dit

    "" Patient suivant s'il vous plait """ 

    Ghis.G.

     


    8 commentaires
  • Le nouvel abécédaire chez Violette 

    Faire un petit texte avec les mots imposés
    qu'elle nous donne !

    le E.

    Edouard, excessive, échanger, éventualité, éburnéen.

    L'abécédaire chez Violette. le A.

    Le Casting.

    Le metteur en scène cherchait un profil bien spécifique, pour son film. Il lui fallait un homme assez typé ce qui n'était pas facile à trouver.. Dans cette éventualité, il fit un casting à Tahiti, puis en suède ! Certes une idée excessive mais Edouard était tenace ! Cela paya. Le 3 eme jour des échanges de profil, il sélectionna plusieurs hommes et il trouva sa perle rare. Après les essais, il sut que l'homme était le bon pour jouer le héros de son film que devait s'appeler
    "" L'invasion des éburnéens ""

    Ghis.G. 

    L'abécédaire chez Violette ce samedi 4 Mai le E

     


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires