• Oulimots du mercredi 17 octobre

    ...................

    Oulimots du mercredi 17 octobre

    avec les mots

     

    ligne, reprise, dernier, ouf, rien,

    passation, crête, couverture, déluge.

    .....................

    Le film

     

    Ouf ... !......C'était le dernier clap de reprise ! Rien n'avait plus d'importance.

    Tout était en boîte et bien fait. La ligne qu'il s'était fixé n'avait pas dépassé 

    le temps prévu.

    La scène de la passation des pouvoirs, sur la crête de la colline d'Hollywood, 

    en plein déluge allait faire un tabac ! 

    .Le metteur en scène avait bien suivi la quatrième de couverture

    L'écrivain serait content qu'il ait respecté son travail.

    Il ne restait plus que le montage à faire...

    Qui sait si ce grand film n'allait pas obtenir un César!!

     

    Ghislaine

     


    6 commentaires
  • A vos plumes chez Arlette no 22

    Les mots imposés sont;
    Amie, week-end, monotonie, anecdotes,
    réserver, entendre, incruster,
    raconter, pouvoir, catimini

    +++++++++++++

    Totor amoureux.

    Totor avait décidé de plus plus faire de ses week-end une monotonie, il allait depuis quelques temps déjà à l'association qui organisait des jeux ces jours là, pour ceux qui vivaient seuls.. Cela favorisait les rencontres et le Totor y avait rencontré une belle Amie...Il venait de lui réserver une chaise à côté de lui.. Elle lui avait un peu raconté sa vie et il pensait la faire rire en lui faisant entendre quelques anecdotes de son cru !En catimini, il avait glissé sur son plateau de jeu, une rose rouge.. Mais voilà que son pote Etienne s'incruste et commence à entamer la discussion .. Mais c'est sans compter sur le rusé Totor qui lui dit ; ""Dis donc file voir Auguste, il te cherche depuis que je suis arrivé !! "Ouf il avait réussi à s'en débarrasser et c'est heureux car sa future dulcinée arrivait, toute en beauté... Elle vit la rose, la sentit et toute rosie, déposa un petit bisou sur la joue de Totor qui devint tout rouge de plaisir ! Voilà Totor est amoureux !

    Ghislaine

     


    10 commentaires
  • Oulimots du lundi 16 octobre

     

    ....................

    Oulimots du mardi 16 octobre 2018

    avec les mots

    Doux, dodu, Dominique, dulcinée, durillon,

    dominée, disséminer, discrétion, digérer .

    ..................................

     

    La podologue

     

    En toute discrétion, Dominique, petit homme trapu et dodu venait de s'isoler

     pour se faire traiter ses durillons qui le faisaient souffrir.

    Il n'avait pas aimé être dominé, par cette podologue ! 

    Elle lui avait disséminé des pansements auxquels il était allergique.

    Alors il ne voulait plus aller la consulter ! Il avait donc acheté 

    à la pharmacie ce dont il avait besoin sur les conseils de la pharmacienne !

    Il se ferait soigner par sa dulcinée, qui elle, avait le geste doux !

    Et puis cette podologue avait un caractère autoritaire qu'il n'arrivait pas à digérer !

    Dominique aimait mieux se faire dorloter par son amoureuse 

    à la maison de retraite, qu'il avait rencontrée dès son arrivée ici... 

    Il y passait de beaux jours avec sa chérie.

    Et elle était nettement plus gentille que la podologue !

     

    Ghislaine

     


    5 commentaires
  • Oulimots du lundi 15 octobre

    Oulimots du 15 octobre 2018

    avec les mots

    solitude, refrain, sarabande, passeur,

    prologue, astrale, chauve, cerveau, repos

    ............................

     

    L'attente espérée

    Dans le refrain de sa solitude, ses pensées dansent la sarabande des souvenirs.

    C'est le passeur de rêves qui le visite et laisse dans son cerveau les prologues d'un oubli qui qui tarde à venir... Mais il le sait. Jamais l'oublie ne viendra !

    Devenu âgé et chauve, il voit toujours son visage, il entend toujours sa voix...

    Et quand il trouve le repos, ses yeux se ferment sur son image.

    Quand va-t-il prendre la voie astrale qui mène à elle ?

    C'est cela son obsession... La seule dont il ait vraiment envie depuis longtemps.

    La rejoindre, être auprès d'elle enfin..

     

    Ghislaine53

     


    3 commentaires
  • Mon Texte atelier no 75

    avec les mots..

    Songe, méconnu, image, pareil

    nocturne, éphémère, harpies, utopie.

    ou la phrase ;

    Nul besoin de miroir pour....

    Totor au cinéma.

    Totor avait invité Etienne en nocturne au cinéma, pour voir un documentaire sur les songes méconnus et leurs significations... Parfois le Totor voyait des images  dans sa tête, certaines éphémères, d'autres plus tenaces et de fait, ce documentaire lui plaisait particulièrement... Bien sur Etienne n'était fan car ces deux là , étaient amis mais tout les opposait. Il avait dit à Totor "" Mais arrêtes ces idioties,  tu vis dans l'utopie mon pauvre Totor "" Cet Etienne il n'avait pas son pareil pour contrarié son ami...Les voilà donc installés au cinéma et soudain des images de harpies défilent ! Elles illustrent le récit de Roger qui explique, en voir en rêves très souvent..L'explication était simple pour le commentateur......Monsieur, qui se fait houspiller par sa femme quand il lève un peu trop le coude, voit des harpies,en rêve, qu'il représente sa femme en fait, et nul besoin de miroir divinatoire ou de songes pour savoir deviner cela ! C'est sa femme qui tape l'incruste dans ses rêves comme pour lui dire "" fais gaffe """ Totor, lui, il voyait des images de sa familles, alors il pensa, sans rien dire, que peut être, était ce le présage qu'il allait bientôt les voir !!
    Etienne ne croyait pas à ces sornettes comme il disait !
    ""On aurait mieux fait
    d'aller voir voir un bon western "" dit il !! ...
    Ah cet Etienne jamais content !!..........

    ................

    Un autre plus...construit...

    Le songe d'un nouveau monde.

    Nul besoin de miroir pour admirer la beauté intérieure de ce monde méconnu...Sa nature s'offre à moi et j'entre en contemplation de ses couleurs, où elle vit avec délicatesse, délivrant des images et des sons chimériques, à nuls autres pareils...La lumière de son ciel se teinte d'un rouge ensorceleur, en se couchant et il semble alors qu'un ruissellement de bouquets d'ors tombe sur son lac qui étincelle de mille feux. En nocturne venue, s'égrènent au loin les notes sulfureuses, d'un piano, parant la nuit d'éphémères qui dansent à ravir le ballet d'une vie, pour sombrer dans la rosée, au matin, victimes de quelques harpies vénéneuses, changées en déesses, le temps d'une utopie... 

    Ghislaine

     


    7 commentaires
  • 2 Textes pour 13 à la douzaine

     

    Un clik sur le logo vous en dire bien plus.

    .............

    J'ai fait 2 textes avec les mots imposés et le thème qui est ""l'écriture"".
    ..............

    Texte pour 13 à la douzaine avec le thème Ecriture

    et les mots ; Broderie, persiennes, bulle, espadrille, accueil, prise, finir, fermoir, cadran, possibilités, courgette, opinion.

    ............................

    L'écriture.

     

    L'écriture, elle a fière allure lorsqu'elle se pare de broderies, lorsqu'elle ouvre ses persiennes sur des bulles de pensées positives. L'écriture, parfois, elle se chausse d'espadrilles pour mieux glisser sur le papier, elle à l'accueil facile, sans prise de tête, pour votre aisance. L'écriture exprime son opinion, sans finir par vous lasser. L'écriture n'a pas besoin de fermoir, toujours , elle dispose et dépose vos mots. L'écriture sait aussi composer avec les cadrans solaires, avec la météo, avec vos désirs et vos envies, vos malheurs et bonheurs...... Elle est à vous, toujours... Elle vous offre la possibilité  de partager votre éloquence, votre don......Elle vous laisse séduire vos lecteurs, regardez comme elle est belle, même quand elle écrit courgettes, ou, aubergines, car avec ces mots, elle vous offre sa recette.

    L'écriture que ferait - on sans elle ???

     

    Ghislaine53.

    .................................

    2eme Texte

    Totor  indécis

    A l'accueil, sous le cadran de l'horloge, on pouvait laisser ses suggestions ou opinion quand on venait de finir son repas et les avis étaient bienvenus. L'association aimait à rendre les gens contents de leurs passages chez eux. Ce midi c'était courgettes en prise avec des lardons et crème fraîche. Ou la possibilité de choisir une ratatouille gratinée au four ! Totor était bien indécis ! Qu'allait manger ? Mais surtout qu'allait il écrire ensuite dans la boite à idées ! Enfermé dans sa bulle de réflexion, il ne vit pas Gigi qui arrivait en espadrilles et vieux pantalon que couvrait un chandail délavé.......Elle lui tapa sur l'épaule et dit.

    """Ah heureusement que je sais où te trouver ! Regarde un peu, je me suis coincé le fermoir de mon collier dans les cheveux !!  Aide moi à l'enlever de là !! Depuis ce matin , il ne m'arrive que des cagades ! En ouvrant les persiennes, j'ai cassé la barre de fermeture, j'ai mis au lavage mes broderies même pas terminées, Totor j'ai la guigne je te le dis !! Et toi tu me serines avec ce que tu vas manger et ce que tu vas écrire dans la foutue boite !! Non de non Totor, c'est bien trop gras pour tes artères, viens donc manger à la maison, ce sera plus sain et  enlève moi ce sacré fermoir de ma tête !! Diantre quel lambin tu fais !! """

    Totor réussit à lui libérer les cheveux et sur le chemin du retour, il se demandait toujours ce qu'il pourrait bien écrire la semaine prochaine, dans cette boite à idées !!!

     


    5 commentaires
  • Oulimots du dimanche 14 octobre

    Oulimots du dimanche 14 octobre

    avec les mots;

    sonate, requiem, concerto, allegro, crescendo,

    carnavals, fugue, suite, ouverture.

    .....................

    La rengaine

     

    Il lui jouait le grand concerto de sa vie, la passion des mots montait crescendo, 

    sa litanie était comme un requiem

    à l'ouverture d'une vie nouvelle...

    Il lui promettait une vie de carnaval en voyage, 

    des fugues dépaysantes en campagne, une suite aux allures

     d'un allegro de baisers, au son d'une sonate à l'amour éternel.

    Mais ces mots, elle les avait entendus tant de fois qu'elle n'y croyait plus !

    Aujourd'hui, c'est les papiers de divorce qu'elle venait de remplir...

     

    Ghislaine53


    5 commentaires
  • Jeu de lettres 186 chez Lady Marianne

    ...............

    Jeu de lettres 186 chez Lady Marianne

    Les lettres sont ; EEEIOUHMPQTTY
    Il faut trouver le mot  Emphytéotique

    ..............

    Totor n'y voit rien .

    Le typique Totor, toujours empoté avec sa myopie qu'il ne veut pas soigner avec des verres correcteurs, parce que dit il "" ça fait vieux """
    Il en était quitte pour sans arrêt tomber sur la moquette ou chuter sur des pierres... Il n'était pas dans l'optique de son époque le Totor ! Il croyait encore au mythe de l'homme viril et fort, sans lunettes et avec des cheveux !!
    Etienne son grand ami était pareil ! Ah ces deux là faisait bien la paire et une fine équipe ! Quelle utopie de nos jours de ne pas vivre avec son temps ... Même sa cousine Gigi s'était moqué de lui qu'il ne voyait pas à dix mètres...Et elle n'avait pas fait dans le poétique;
    ""Mon Pov Totor, tu fais déjà vieux beau depuis des lustres alors autant y voir clair non de non !! """
    Elle savait qu'il détestait qu'on se moque de lui et qu'il allait donc remédier au problème, il avait en horreur les remarques, surtout si elles étaient vraies !! Il finirait par y aller chez le ""zieutiste"" comme il disait...Et pour sur que le Etienne ferait pareil !

    ..............

     


    9 commentaires
  • Défi chez Evy no 183. "" le premier jour ""

     

    La première fois

    ...........

    Hier encore j’étais une jeune vierge sage,

    Hier encore, je vivais dans un temps présent.

    Le chaos de l’explosion m’a laissé au mouillage..

    Je voix encore dans mes pensées le film,

    je ne veux pas cesser de m’y égarer..

    Encore, juste encore, refais moi le séisme..

    Encore , que je n’oublie pas tes baisers..

    Hier encore, j’étais dans un passé virtuel

    Je ne veux que la sève à laquelle tu me nourris,

    Et m’irradier de ta jouissance à l’infini..

    Il semble que je soies devenue femme,

    femme de plaisirs, de caresses vécues.

    Il semble que j’aime goûter à ta flamme !

    Prends encore ma virginité, celle qui n’est plus..

    Ghislaine

     


    6 commentaires
  •  

    Il s'agit de faire un petit texte avec 3 sujet commençant par B, un prénom, une ville, un Pays.

    Bérangère, Bulgarie, Babino

    .................

    Totor était décidé ! Il partait en vacances ! Cette fois , pas de renoncement de dernière minute ! Après tout il ne s'était pas fait plaisir depuis des années ! Il appela vite Bérangère au point infos de la vallée, pour lui prendre les billets pour La Bulgarie, il allait visite la ville de Babino et visiter la forteresse de Baba vida ! Etienne ne voulait pas venir tant is pour lui, il allait y emmener sa cousine Gigi ! A lui les vacances !

    Chez Violette l'abécédaire 3 sujets

    Ghislaine

     


    6 commentaires
  • Oulimots du samedi 13 octobre

     

    Oulimots du samedi 13 octobre

     

    amanite, poison, secret, ivresse,

    danger, folie, antidite, urgence, spasme.

     

    ..............................

     

    Tromperie mortelle

     

    Prise de folie quand elle sut que Léo l'avait trompée, elle ne dit rien sur

    le moment, garda le secret......

    Dans les spasmes de de sa colère, elle courut vers la forêt,

    trouva les amanites mortelles.... Elle était bio-chimiste, elle connaissait

    le danger de ce champignons mais dans l'ivresse de son désespoir,

    se servir de ce poison lui semblait juste !

    Elle le lui dirait une fois avalé cette bonne omelette !

    Il n'aurait plus qu'à se rendre aux urgences, peut- être

    aurait il le temps d'avoir l'antidote !!

    Fallait pas tromper sa femme !!

     

    Ghislaine 53


    6 commentaires
  • Oulimots du vendredi 12 octobre

    Oulimots du vendredi 12 octobre 2018

    avec les mots;

    Google, marius, verge, dunes, cheval, quiproquo,

    patience, gorge, rituel.

     

    L'ordinateur récalcitrant

     

    Nous n'étions plus au temps où la verge faisait peur aux élèves,

     pour un devoir mal fait.

    Marius s'en donnait à gorge déployée devant son ordinateur, 

    où il pestait car son pote "" google " ne lui donnait 

    pas l'info demandée sur les dunes...

    Pourtant il était censé savoir tout sur tout !

    Soudain l'écran devint noir !

    Quelle patience avec ce PC ! Les virus lui plombaient son temps !

    Eurêka l'écran se rallume tout seul !

    Quel quiproquo se passait-il donc dans sa mémoire ?

    Cela faisait plusieurs fois qu'il lui donnait de ce rituel, 

    et Marius en avait assez de devoir travailler par étapes !

    C'est décidé ! Il allait investir dans un bon ordinateur .

    Ghislaine

     


    8 commentaires
  • Oulimots de ce jeudi 11 octobre chez Marie

     

    "" un clik sur le logo pour en savoir plus""

    Oulimots du jeudi 11 octobre 2018

    avec les mots

    vocable, gouffre, tumulte, raideur, lubie,

    frêle, illuminé, tranches, jubilation.

    ......................

    Bonne nouvelle pour Totor !

     

    Totor était en jubilation totale !

    Il paraissait dans le vocable de la ville !

    Ce jour était illuminé de joie dans le tumulte de sa vie.

    Il s'était senti tomber dans un gouffre sans nom !

    Puis une lubie s'empara de lui et prit le dessus !

    Il allait écrire ses mémoires !

    Ses tranches de vie ne manquaient pas d'anecdotes !

    Aujourd'hui, même la raideur de son arthrose,
    il n'y pense plus !

    Le premier chapitre venait de paraître !

    Enfin, il pouvait de nouveau ,
    aimé cette vie, qui l'avait laissé
    bien amer, la retraite venue...

    Ghislaine

     


    7 commentaires
  • Défi écriture no 71 .

     

    Ont participé au no 73 

    Jill Bill   Gisèle   Zaza  Renée  Lili  

    Claudie   Edgard    Colette   Arlette  

    Nathie  

    ...............  

    je vous propose 2 choix
    pour le défi écriture
    no 74 du 10 Octobre.

    Les mots:

    Songe, méconnu, image, pareil
    nocturne, éphémère, harpies, utopie.

    ou la phrase ;

    Nul besoin de miroir pour....

    ....................

    Pour plus de facilité,
    je publierai désormais le récap,

    le jour du défi écriture, mais pensez bien à publier
    au plus tard les, 9, 19, 29 ou 30 de chaque défi.

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

    Le défi d'écriture no 53 du 30 Janvier.

     

     


    20 commentaires
  • Oulimots pour ce mardi 9 octobre chez Marie

     

    "" un clik sur le logo pour en savoir plus ""

    Avec les mots

    nobles, abusé, coit, compte, prestation, voûte, architecture,  pupitre, gratuit.

    .........................

    Lettre de relance

    Madame,

    Je reviens vers amicalement vous faire part que plusieurs jeunes hommes nobles, dont votre fils, ont abusé de mon employée et n'ont pas réglé le coit admirable que leur à donné Claire, compte tenu, de son charme tout jeune... Je date la prestation de samedi 16 Novembre 1899...Le lieu, sous la voûte que vous connaissez, celle à l'architecture édifiée sous Napoléon premier...J'ai noté sur le calendrier de mon pupitre, la somme que vous restez me devoir..Ne vous signez pas Madame La Baronne, mais convenez que si Monsieur votre fils a vibré de plaisir, celui-çi n'était point gratuit..

    Cordialement à vous, Madame Claudette Close..

    Ghislaine.

     


    6 commentaires
  • Défi no 182 chez Evy. Thème "" Si seulement ""

    Si seulement ....En hommage à Anastasia.

     

    EllA à pas choisi...

    Les sons doux de sa voix retiennent les larmes qui

    pourraient remplir un lac, car sa vie est en cavale,

    avec dans son sac des lots de souffrances.

     

    Ella fait du troc !... Des rires pour des pleurs,

    Ella fait semblant ! Pas de pot !..

    Le pont de sa citadelle ne verra plus passer

    l'ombre de la petite bonne femme d'amour..

     

    La sensation du choc, en pleine tronche, elle assume !

    L'issue ? Ella le sait .. Elle accepte l'inacceptable !

    Qu 'enfin se taisent ses souffrances..

    Que mes messages volent vers elle...

     

    Qu'ils lui disent mon Amour pour Ella..

    Qu'ils lui disent combien, elle va me manquer..

    Que se taisent aussi nos douleurs...

    Ces douleurs du manque d'elle..

     

    Mais pour moi, Ella sera toujours là.

    Vachement présente dans mon coeur..


    11 commentaires
  • Au moins 5 mots contenant FLA + habit, ennui, utile, toux

    juste, courage, final, délicat.

    *******************************

    Pendant que Gigi consultait ses mails, avec sa tasse de café  près d'elle,

    Totor le regard flamboyant d'un flambeur qui vient de toucher le gros lot,

    époustouflant dans son habit d'hidalgo, certes un peu flagada du côté de

    la chemise, mais encore présentable, il s'en allait, sifflant vers sa partenaire,

    la flamande , qui avait ouvert il y à peu son atelier de danse...

    Flairant en même temps, la possibilité de joindre l'utile à l' agréable,

     il assistait à ses cours  ! Il gonfflait l a

    Gigi lui avait recommandé plusieurs fois de ne pas mangerpoitrine, le chapeau flambant neuf,

    assorti au pantalon flapi et taché par le flacon de sirop pour la toux,

    pris avant de partir . Il lui donnait d'ailleurs des flatulences horribles ce sirop^!

    Un peu mal aux flancs aussi.. Gigi lui avait recommandé plusieurs fois de ne 

    de flagolets car ils empiraient ses ennuis gastriques, mais il n'écoutait 

    jamais et hier encore, elle l'avait pris en flag, avec un flan dans la cuisine !

    E flagrant délit le Totor, juste bon à flageller, foi de Gigi ! 

    Zut voilà qu'il marche dans une flaque d'eau ! Normal ! 

    Il flâne sans regarder où il va, pensant au flateries qu'il va débiter à sa 

    prof de danse... Non, il ne va pas lui déclarer sa flamme, juste 

    poser quelques jalons pendant les pas de danse sur le plancer brillant, sans

    flancher, plein de courage. Flairant une ouverture avec la belle sans besoin

    de reniflard, Totor, persiflant, se frottait le bas du pantalon mouillé !

    Flanqué de son flambeau pliant, réservé pour son super final, il allait

    l'époustouffler la prof ! Il avait pensé lui faire une flamiche, mais il aurait

    mis la puce à l'oreille de Gigi ! Il avait donc prévu, pour la fin, 

    une déflagration suivie d'un lâcher de confettis...

    Cétait sans compter sur l'innatendu et au moment de son final, il 

    lacha une pétarade de flatulences odorantes qui firent fuit les élèves

    et la prof, pendant qu'au fond du cours la Gigi applaudissait à tout va !!

     

     


    7 commentaires
  • Oulimots de ce lundi 8 octobre pour Marie

     

    "" un clik sur le logo pour en savoir plus""

    ....................

    avec les mots

    Débarquer, décisif, déroute, explosion, diète,

    syndicat, poursuivre, autorité, dynastie.

    ............................................

     

    Le coup de filet

    La dynastie des syndicats du crime venait de subir un gros coup de filet, organisé par la haute autorité du F.B.I. Ce fut une explosion d'arrestations, qui mis à la diète, bien des truants... La déroute annoncée pour eux venait de débarquer ! Pour les poursuivre, rien n'avait été laissé au hasard ! Un complot décisif, depuis des mois, venait de permettre les arrestations  de plusieurs chefs de la mafia ! Mais quelques part, en sommeil, déjà, de nouveaux clans s'organisaient...

    Ghislaine

     


    3 commentaires
  • Jeu filigrane no 40 Poème à compléter

     

    ....................

    Jeu filigrane no 40 Poème à compléter

    ............

    La douleur, l' absence sont en mon coeur

    Un voile de tristesse cache ta douceur.

    Auréole d'un temps où l'amour était sur.

    Et à présent, le vide de toi, notre long vécu,

    C'est à ça que je pense, à ce que j'ai vu...

    Feuilles  écrites à ton image, à l'aube rosée..

    Roseau qui plie sous mes pleurs, de toi parfumés.

    Ailes du temps qui survole la vie de lumière,

    Bateaux qui accostent d'une croisière en mer,

    Chasseurs de rêves, je ne vois plus tes couleurs,

    Parfums de toi, toujours, comme les aurores,

    Qui ne sont plus les mêmes, ni d'ailleurs les astres.

    Comme un puits sans fond, comme ton innocence,

    Le souvenir est éternel, comme tes mots si purs.

    Et  dans tes yeux , de moi, tu avais  les regards...

    .........

    Ghislaine

     


    7 commentaires
  • Abécédaire chez Violette. Le A.

     

    Un clik sur le logo pour participer

    .....

    C'est tout simple et ça ne prends pas beaucoup de temps, il s'agit d'écrire une courte histoire avec 3 sujets , un prénom, une ville, un pays , qui commence par A..

    ..................

    Nouvelle vie

    Armand vient de débarquer... C'est aujourd'hui qu'il commence sa nouvelle vie en Andorre ! .. Il y rejoint Alexis pour leur vie à deux... Il a quitté son Arpajon natal où il a vécu 37 ans... Alexis lui fait signe de loin ! Il tient une pancarte où il est écrit ; Bienvenue à Arinsal Armand...

    Ghislaine

    .........


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires