•  5 Mots + le thème, ""Le Virtuel""
    +++ 5 mots....

    Tristesse,Train, douter, dévoilé, écrire.

    Amour Virtuel.

    Comme un pantin, animée de ton amour, 

    je t’écrivais des lettres de ma plume épistolaire.

    Je fouille dans mes souvenirs perpétuels, 

    là où tes courriers sont encore cachés,

    comme un assortiment de douceurs charnelles...

    Entre l’échange à distance de nos ‘je t’aime’,

    jamais de tristesse à notre liaison amoureuse 

    et j’en étais toujours subjuguée d’extase incroyable !

    Le jour ou l’on s’est retrouvé, t’en souviens tu ?

    C'était sur un chemin de forêt, bien à l'abri,

    des indiscrétions, là, rien que pour nous...

    Tu m’avais emmené du virtuel au réel..

    Sur le clavier, tes mots résonnaient,

    comme des promesses fidèles dans le temps.

    Ce qui n’était qu’une relation amicale, 

    est devenue plus forte et n’a jamais souffert de train-train…

    Regarde !!! Toi et moi, étions là, à nous écrire secrètement

    sans que personne ne se doute de notre correspondance .

    Sans que jamais, rien, ne soit dévoilé, comme un secret..

    Mon Texte atelier 45

     


    12 commentaires
  • Le jeu de lettres chez lady Marianne no 128

    Le mot caché dans ces lettres est ; Chryséléphantine

    ********

    La fin du chemin

    Séraphin était centenaire depuis un moment et cette centaine d'années passées,
    il avait connu bien des choses et même subi la perte de parents chers...
    Il avait connu l'éclairage aux lanternes des rues et conscient qu'il vivait
    le dernier récital de sa vie, cet ancien chapelier, qui raffolait de nectarines,
    était aimé de tous et avait cette pertinence des gens qui ont tant vu !
    Il avait raconté les chapitres de sa vie sur des cahiers qui auraient fait
    bien heureux un cinéaste qui les aurait lus..
    Il était réaliste Séraphin, il sentait bien qu'il se trouvait sur la fin du chemin,
    que ce chemin sans issues, le mènerait où il avait choisi...
    Les céphalées dans sa tête , comme des éclairs douloureux, Le laissait prêt..
    Le corps ne voulait plus répondre à ses sollicitations....
    Il n'avait pas peur Séraphin, il savait. C'est tout...
    Il attendait ce repos avec sérénité, dans une plénitude totale..
    Louison l'attendait depuis si longtemps..Il savait qu'il avait une place,
    auprès d'elle, dans leur nouvelle maison, Chryséléphantine, choisie par eux...
    Ce matin, Séraphin ne s'est pas réveillé, Séraphin à rejoint Louison..
    Séraphin et Louison sont de nouveau ensemble, mais cette fois, pour l'éternité..

    Ghis.G. 

    Le jeu de lettres chez lady Marianne no 128 

     

     


    11 commentaires
  •  

    ATELIER NO 41.

    L'atelier a lieu tous les, 1 , 10, 20 de chaque mois,
    sauf atelier exceptionnel de circonstance. Une précision qui 
    je pensais allait de soi.. On écrit un texte
    personnel, ni chansons  ni poèmes d'auteurs.
    Les liens seront à déposer sous le thème, 
    c'est à dire  sous ce billet..Comme d'habitude..
     Vous pouvez les déposer jusqu'à la veille de l'atelier suivant.
    Il y aura , soit, des mots, une ou des phrases, ou un thème imposé.
    Parfois, , vous pourrez choisir un thème à tour de rôle si cela vous dit..
    Je ferai un récapitulatif la veille du Jeu suivant.
    Vous pouvez conjuguer les verbes. 
    mettre pluriel, singulier, féminin, masculin,
    mais NE PAS CHANGER 
    un adjectif en nom ou adverbe
    par exemple ;

    Lent .......en lentement ou lenteur. 
    Plaisir...... en plaisant ou plaisamment


    Ou un adjectif en verbe
    Exemple , pensé en Penser
    ..............

    Je vous propose; 5 Mots + le thème, ""Le Virtuel""
    +++ 5 mots....

    Tristesse,Train, douter, dévoilé, écrire.

     

    *******

     


    19 commentaires
  • Gisèle  Fée Capucine   Patou  Jill Bill  Colette

    Lady Bird  Zaza  Victor


    8 commentaires
  • Les défis vont débuter le 1er Septembre

    Bannière provisoire de ma Fille.(Ex Resoya)

    Infos pour les créatrices de LiliMaya( Ex Resoya)

    Un clik dessus pour vous y rendre si
    vous souhaitez participer à ses prochains défis


    6 commentaires
  • Salade de oire et de cour

    Je ne sais s'il faut faire court mais je ne recherche
    pas la gloire, je vais placer quelques mots comme grimoire
    pour l'écriture et peut- être courbatures pour mon dos !

    Pour les douleurs je recours aux suppositoires bien sur,
    mais il me faut tout de même combler ce texte par
    quelques mots comme courroux ou alors courtois !!

    Tiens c'est jolie la courtoisie, j'aime beaucoup !!
    De nos jours c'est aléatoire pour certains qui
    font plutôt dans le dérisoire !!
    Plus un homme n'accourt au moindre soupir
    d'une courtisane en détresse !!

    Il nous faut appeler un secouriste courageux !!
    A croire que l'on est prises pour des courges sans courage !!
    Pour mémoire, je veux encore penser que
    cela n'est que transitoire depuis cette histoire !!
    Il devient supplétoire de se faire courtiser, en espérant un peu
    de galanterie ostentatoire et délicate en même temps !!
    Rare de voir accourir un courtisan, avide de nous secourir
    ou de porter avec plaisir nos courses, pour le plaisir de nos beaux yeux..


    Voilà mes déboires, c'est un peu foireux pour un
    auditoire tel que vous , mais mes lecteurs me pardonneront
    je l'espère, ces quelques mots assez courants !!,
    sans que ce texte ne soit trop déclamatoire,
    alors que je le souhaite plutôt discrétoire !..
    Sans verser dans le vexatoire , admettez que ce
    n'est pas un échappatoire non plus...

    Ghislaine.G.

    Mon Texte Atelier 44 chez moi

     


    18 commentaires
  • Jeu de lettres chez Lady Marianne

     

    Le mot à trouver est Guerdonner ( Récompenser)

    ********
    Un gentil mari 

    Roger est tout en rondeur, jovial et gentil..
    Jamais il ne gronde sa moitié, ce n'est pas son genre.
    Pourtant, il aurait de quoi pester..
    Sa femme quoique adorable est bien gourde pour le ménage..
    Rien n'est en ordre avec elle, ce n'est guère son dada
    c'est donc lui qui redonne
    une fraîcheur propre et nette dans la petite maison..
    Il donne souvent de sa personne et il règne une odeur de frais.
    Parfois, dans la durée, cela le dérange un peu que sa compagne
    soit si laxiste dans la tenue de maison, mais si conciliant, il se
    dit que chacun à ses petits défauts, alors il est heureux comme ça..
    Après tout , lui, il bien son petit défaut de gourmandise ...
    Mais, à sa façon, sa petite femme sait très bien le Guerdonner.

    Jeu de lettres chez Lady Marianne. 127

     


    17 commentaires
  •  

    ATELIER NO 41.

    L'atelier a lieu tous les, 1 , 10, 20 de chaque mois,
    sauf atelier exceptionnel de circonstance. Une précision qui 
    je pensais allait de soi.. On écrit un texte
    personnel, ni chansons  ni poèmes d'auteurs.
    Les liens seront à déposer sous le thème, 
    c'est à dire  sous ce billet..Comme d'habitude..
     Vous pouvez les déposer jusqu'à la veille de l'atelier suivant.
    Il y aura , soit, des mots, une ou des phrases, ou un thème imposé.
    Parfois, , vous pourrez choisir un thème à tour de rôle si cela vous dit..
    Je ferai un récapitulatif la veille du Jeu suivant.
    Vous pouvez conjuguer les verbes. 
    mettre pluriel, singulier, féminin, masculin,
    mais NE PAS CHANGER 
    un adjectif en nom ou adverbe
    par exemple ;

    Lent .......en lentement ou lenteur. 
    Plaisir...... en plaisant ou plaisamment


    Ou un adjectif en verbe
    Exemple , pensé en Penser
    ..............

    Je vous propose de choisir 

    5 Mots contenant cour
    5 mots contenant oire

    et de me faire un texte avec vos mots choisis


    *******

     


    24 commentaires
  • Lady Bird  Arlette  Jill Bill  Gisèle  Jak  Patou

    Martine  ZAZA   Colette  Nathie


    3 commentaires
  • Jeu de lettres no 126 chez Lady Marianne

    L'anagramme est ; aaeiidmnnrsv ; Le mot à trouver est ,
    Animadversion

    Mes angrammes de ce mots sont en gras dans le texte.

    ++++++

    Le mariage.

    Romain épousait ce samedi Amina.
    Il est vigneron et il a repris le domaine de son père à la vaste dimension.
    Son avenir est bien assuré et dans la ronde la vie, il est heureux.
    Il a trouvé dans les environs, une maison que sa modestie empêche d'appeler
    manoir....Tout avait été entrepris avec raison et désir du bien faire..
    Il habitait dans un grand loft mansardé et voulait mieux pour son épousée..

    C'est dans ce grand loft que lui et ses copains se réunissaient.. La belle Amina y
    avait été admise, amenée par son frère, le meilleur ami de Romain...
    Au début, il l'avait traitée avec dérision, il n'aimait pas les mondaines comme elles..
    Elle évoluait dans ce monde, certes, mais juste pour les obligations familiales.
    Elle était éprise de liberté et gardait ses distances avec ce monde là..


    Parfois les histoires d'amour, à la première rencontres sont teintées, d'animadversion,
    puis le temps aidant, évoluent vers la complicité qui mène à l'union...

    Jeu de lettres no 126 chez Lady Marianne


    13 commentaires
  • Mon texte Atelier 43 .

    Les mots imposés sont ;
    Complet, fourbu, clair, fausse,
    nombreux, furieux, rousse, futé

    ***********

    Hommage aux soldats du feu.

    Il ne faisait plus clair dehors, de nombreuses étoiles emplissaient le ciel,
    presque roux déjà, comme si les feux se reflétaient dedans..
    Dans un complet sentiment furieux, pour ces incendiaires, les pompiers
    luttaient jour et nuit, au péril de leur vie...
    Le feu est futé, rusé, résistant, et il sait se faufiler sournoisement..
    On le croit circonscrit et soudain , il reprends de plus belle..
    Il est faux, impitoyable, c'est un tueur dur à maîtriser...

    D'autres pompiers en renforts sont là aussi ; Il faut aider ceux
    qui sont trop fourbus, trop épuisés et parfois blessés., brûlés..
    Et c'est ainsi tous les étés. La chaleur, les inconscients campeurs,
    L'embrasement arrive plus rapidement que les pluies hélas......
    La nuit , j'entends les hélico de surveillance qui passent et repassent.

    Je rends ici hommage à nos soldats du feu, à ces pompiers qui sont des héros..

    Merci à vous..

    Mon texte Atelier 43 .


    16 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires