• Jeu de lettres chez Lady Marianne no 88. Amphibologie.

     

    Sérénade en nocturne.

    Ma petite lampe allumée, je suis encore là ; Il est tard..
    Rien ne m'oblige à rester là, sauf elle !! L'insomnie insoumise.
    Elle s'incruste comme une plaie qui abîme la peau..Elle récidive.
    Elle est habile à gâcher mes nuits, elle rends mon cerveau agile.
    Elle se joue de la fatigue ; Elle en deviendrait la phobie du soir !
    Elle m'emplie de sa lucidité , pour mieux me tenir éveillée.
    Je vais éteindre ma petite lampe, doucement me glisser au lit chaud,
    Peut être que cette fois çi, elle va me quitter enfin..Cette impolie !

    Ghislaine@.G.


    18 commentaires
  • Hector à la cour de récrée de Jill Bill

     

    Hector à la cour de récrée de Jill Bill


    21 commentaires
  • Le défi Mots chez Fée Capucine.

    Il pleut..

    Sur le carreau, la goutte glisse, puis finit par s'évader
    je ne sais où, pendant que dehors, des flaques d'eau
    rejoignent la rigole qui s'en va plonger dans l'égout..
    Seule, une petite branche de roseau ne va pas s'évaporer.
    Elle va finir là, comme mes mots dans cette histoire d'eau !

    Ghislaine@.G.


    16 commentaires
  • Le défi chez Evy. La Randonnée.

     

    Les randonnées.

    Il fût un temps ou je ''randonnais "" et j'adorais cela.
    Partir sac à dos voir la nature, la montagne que j'adore.
    J'étais heureuse de marcher, escalader aussi,  souvent.
    Toujours accompagnée d'un  ami ou plusieurs, c'était pour moi
    des moments de joie, de plaisir, de sérénité que j'appréciais !!

    Puis un jour de décembre 1981, mon dernier avait 9 mois,
    à l'age de 29 ans, je tombais dans mon escalier et dévalait
    2 étages en colimaçon........Comme un pantin désarticulé..
    Je vous passe les effets secondaires et les années d'effort
    pour faire mentir les docteurs et kinés qui disaient
    que je ne marcherais plus jamais !
    C'était mal connaitre la Gigi !..

    Depuis, bien sur , j'ai refais des balades,
    mais plus jamais de randonnées..
    Le sujet de Evy, cette semaine
    me touche particulièrement..

    Je ne danse plus non plus,
    je ne patine plus,
    je ne cours plus,
    mais qu'est ce que j'écris ....... !!!!!!!!!

    Ghislaine@.G.


    19 commentaires
  • Chez Miletune,

    La photo + inclure Diapason

    Le défi chez Miletune.

     

    Dix ans seulement..

    Seulement dix ans, nous avons eu dix ans avant que tu ne partes là haut..

    Tu n'avais pas le droit, faire de moi une veuve ? c'était encore bien trop tôt..

    Dix ans, un enfant, des souvenirs, des regrets ,il n'en reste que des photos..

    Il reste aussi les mots que je laisse tomber comme des pleurs au caniveau..

     

    La vie a continuer, la vie a repris son droit, mais je ne t'ai jamais oublié.

    Je ne peux pas oublier .......Tu es toujours là, invisible à mes côtés......

    Je n'ai pas oublié ta voix, ni ton sourire, ni tes yeux....Combien on s'est aimés..

    Toujours au diapason, d'un regard on s'enflammait comme aux jeunes années..

     

    Tu fus l'homme de dix ans, de ma vie, de ton vice, tu n'as pas survécu.......

    Tu fus l'homme d'un chagrin, celui qui plus jamais ne m'a secourue..

    Toi qui me fit veuve, toi qui me fit souffrir , accréditée d'avoir un tel statut..

    Dix ans à te supplier, à essayer, à combattre ta dépendance irrésolue.....

     

    Tu m'as laissé, atteinte d'un manque qui ,à jamais ne me quittera, ta présence !

    Manque  de toi, le vrai toi, sans artifice, celui qui, sobre me portait assistance....

    Tu m'as préféré un vice désastreux, qui ne m'a laissé aucune chance......

    Seulement dix ans.. J'ai de nouveau aimé, j'ai de nouveau fait confiance..

      

     
    Ghislaine@.G.

    9 commentaires
  • Atelier 87 pour Lady Marianne. Anamorphose.

     

    ******

    Mes mots anagrammes du mot Anamorphose seront soulignés..

    **********

    Le Snob.

    Les hormones en descentes le laisse amorphe..
    La peur le rend aphone, fini le héros ! Le héros rend les armes..
    Un gout d' arômes amers et moisi en bouche, il essaie d'ouvrir les yeux..
    Ils sont collés tel des mots qui ont perdu leur tiret d'union...
    Il est morose, le teint terne
    Il n'arrive même pas à pense une phrase qui soit dans la norme
    Ah c'est sur !! Ce matin, sa prose ne sera pas prolixe
    Il n'est pas prêt de finir son roman, même avec le sermon
    que va lui passer son éditeur....

    Ecrire, écrire !!! Mais faut vivre aussi !
    Donc hier soir, il était allé à une soirée et avait quelque peu abusé sur tout.
    Ses yeux s'entrouvrirent enfin mais ne distinguaient que des
    anamorphoses......Pauvre écrivain de pacotille qui se shoote
    au goût de l'artificiel pendant que d'autres dans l'ombre
    essaie durement de se faire éditer.........

    Ghislaine@.G.

    Atelier 87 pour Lady Marianne. Anamorphose.


    14 commentaires
  •  

     

    Mon texte pour l'atelier no 15 du 20/10/16.Photo.

     

    Femme de la nuit.


    C'est un homme blessé au coeur
    qu'elle a dans ses bras , cette nuit.
    Un homme torturé dans sa chair,
    galérien d'un amour qui finit.

    Dans le désert de sa raison perdue,
    se trouvent encore quelques galères ,
    chimères d'un temps qu'il tue,
    pour oublier l'injuste misère..

    Elle femme de toutes les nuits,
    gardienne de tous les secrets,
    des hommes blessés qui s'enfuient,
    au matin venu, retrouvé l'être aimé.

    Elle est la confidente solitaire,
    que personne n'écoute vraiment.
    Et, même si elle se désespère,
    elle n'est la femme que d'un moment !

    Ghislaine@G. 

    Clic pour vérifier

    13 commentaires
  • Atelier chez Arlette " A vos plumes "

    Atelier chez Arlette " A vos plumes "


    14 commentaires
  •  

    Les liens seront à déposer sous le thème, 

    c'est à dire  sous ce billet..

    Comme d'habitude

     Vous pouvez les déposer jusqu'à la veille de l'atelier suivant.

     

    *******

    Il y aura , soit, des mots, une ou des phrases, ou un thème imposé.

    Parfois, , vous pourrez choisir un thème à tour de rôle

    si cela vous dit..

    Je ferai un récapitulatif le même jour que le Jeu suivant.

    Vous pouvez conjuguer les verbes. 

    mettre pluriel, singulier, féminin, masculin,

    mais ne pas changer un adjectif en nom ou adverbe

    ex.....

    Lent .......en lentement ou lenteur..

     

    Plaisir........... en plaisant ou plaisamment 

    ******** 

    Cette semaine, je vous propose une photo dont vous exprimerez
    votre ressenti, sans thème imposé.

    Atelier 15 du 20/10 + Récap no 14

     

    Récapitulatif de l'atelier des mots en oir, 

    Elyci   Evy  Arlette Fée Capucine   Victor  Nicole

    Jill ( A ne pas manquer !! ) Chantal - Tootsie   Henri

    Colette     Gisèle    Arlette du Nord   Séverine

    Dan    

     

     


    38 commentaires
  • Ce mercredi , c'est    Babette    à la cour de récrée ..

     

     


    19 commentaires
  •  

    Le Jeu est Fini...et Devinezzzzzzzzzzzzzzzzz

    J'ai gagné le cadeau !

    J'ai trouvé la réponse !!

    Suis trop contente

    Yessssssssssssssssss

    Merciiiiiiiiiiiiiiii Jillllllllllllllllll

     

    Le mardi 18 octobre à 14 heures


    Qu'on se le dise sur la blogosphère !

     

    A gagner quoi donc ?
    Miss Isis de Beauharnais à vous la parole... yes

     

    CE SERA ICI

     

    Incessamment sous peu...
    Photo JB

     


    11 commentaires
  •  

    Atelier no 4 de chez Fée Capucine.

    ♥♥♥Un pas vers les Mots♥♥♥ 

    Les mots imposés seront en Gras.

    Le promeneur

    Dans l'aube naissante, l'herbe lumineuse de rosée, irradiait dans la la nature immense..
    La chorale des oiseaux entamait doucement le concert...
    Il se promenait là le matin et il aimait à penser que cet endroit était à lui seul..

    Il en connaissait chaque détour, chaque sentier qui menait à la prairie, et savait
    que dans quelques pas, sur ce chemin, il entendrait la source du Paillon..

    Tremblante, sa jolie Kaly se figea et se mit en arrêt !
    Quelque chose l'intriguait !! Il se dirigea vers  ce qui avait surpris Kaly.
    Bien vite, tirant la laisse de sa chienne, il reprit son trajet..

    Une laie et ses petits avaient élus domicile un moment ici, et quand on connaissait
    la fureur avec laquelle cette Maman défend ses petits,
    fallait mieux prendre pattes et jambes à son cou !

    Chacun retourna donc à ses occupations..

     

    Ghislaine.

     

     

     

     

     

     


    17 commentaires
  • Le défi chez Evy. Le chemin. No 81.

     

    *******

    Le chemin pour Evy

    Connais tu le chemin de ma maison ?
    Celui qui mène à mon coeur ?
    Où sur le seuil de ma maison,
    je t'offre un peu de bonheur ...

    Connais tu le chemin de mon coeur ?
    Celui qui mène à ma raison;
    où au seuil de mon coeur,
    je t'offre des mots en couleur...

    Connais tu le chemin de ma raison ?
    Celui qui mène à  mes écrits ?
    Où sur le seuil de la raison,
    je te donne ici ce défi....

    ****

     

    Le défi chez Evy. Le chemin. No 81.

     


    19 commentaires
  • Créations pour ce défi ici 

    Mes âmes parties

    Il m'arrive souvent de songer dans le calme de ma nuit,
    à ceux qui ont traversés ma vie, mes amis ou ennemis..
    Je n'oublie pas encore leurs visages dans mes rêveries...

    Mais je sais que ce temps viendra sans crier gare...
    Les visages s'effaceront , doucement de ma mémoire..
    Cette mémoire vacillante comme la bougie du soir..

    Il m'arrive souvent de penser à mes bien- aimés;
    Etrangement ceux là pour moi ,ne s'effacent jamais..
    Dans ma mémoire, encore, ils sont bien éclairés !

    Les années s'égrènent, aurais - je le temps ?
    Le temps bien long, le temps qui est présent,
    aussi court que ma mémoire au fil des printemps..

    Ils sont dans mon coeur, les visages aimés de mes Amours,
    ils ne laisseront jamais la place aux ennemis de mes jours..
    Il  m'arrive souvent de songer que le temps est bien court...

     

    Le défi chez Fée Capucine '' Je pense à toi ""

     


    9 commentaires
  • Le défi chez Miletune. Semaine 42. Les Médocs

     Les Médocs !

     
    Qu'ils sont jolis ces bonbons,
    de toutes les couleurs,
    comme des petits macarons
    sucrés pour le bonheur...
     
    Qu' elles sont jolies ces gélules
    dans leur boite signée,
    qui en nous, s'accumulent,
    pour soi- disant meilleure santé !
     
    Qu'ils sont beaux ces comprimés !
    Certains trop gros ou amers
    mais qui font bien ou mal leurs effets..
    Quand ils se transforment en petit concert !
     
    Qu'elles sont étranges ces petites gouttes
    qui restent souvent au fond du verre
    et que surtout point trop n'ajoute ,
    pour ne point gêner leur transfert...
     
    Qu'ils sont bien gros ces horribles suppos,
    qu'on s'enfile dans le petit endroit,
    pour nous rendre plus dispos !!
    Mais nous font bien discourtois .
     
    Q'elle est gluante cette pommade
    sensée nous retirer les souffrances
    ou bien nos plaques ! Quelle cagade !
    Mais on y croit à ces aberrances !
     
    Qu'ils sont utiles tous ces trucs
    malgré leurs effets secondaires,
    qu'on s'envoie dans le buffet
    pour s'octroyer une vie centenaire !
     
    Ghislaine.@ 

     


    8 commentaires
  • Le défi chez Miletune

     

    Un clik sur l'image pour participer

    ********

    Les Magiciens et les Politiques

     

    Les magiciens n'en finissent pas d'avaler, 
    de régurgiter tout un tas de trucs de leur bouche.
    Ils n'en finissent pas non plus de nous sortir
     des oiseaux de leur chapeau !
    Des rubans multicolores de sous leurs bras,
     
    Les politiques n'en finissent pas de nous faire avaler des couloeuvres
    de toutes sortes, cuites ou crues,
    ils n'en finissent pas de nous sortir des histoires dont on se moque
    pour mieux nous endormir sur les choses importantes..
     
    Alors dites moi, les magiciens, les politiques, ne sont ils pas tous 
    des générateurs d' illusion ???
     

    Le défi chez Miletune

     
     
     
     
     

    6 commentaires
  • C'est la Gloir à la cour de récrée

    C'est la Gloir à la cour de récrée

     

    Je vous laisse découvrir ce '' Gloire ''' en cliquant sur le bateau


    23 commentaires
  •  

    Histoire de déboires

    *****

    Je me trouvais chez le coiffeur lorsque, 
    soudain, le hachoir à la main, 
    débarque le boucher avec sa chienne 
    mitigée noirâtre et ivoire
    sur ses talons, 
    Noireaude qu'elle s'appelle celle çi !

    Sans pouvoir tourner la tête 
    pour en voir plus je broyais du noir de curiosité !

    Un auditoire se forma autour du 
    boucher que rejoignit aussitôt ma coiffeuse,
    me libérant du coup de rasoir intempestif, 
    en le laissant sur la tablette du petit couloir privé.

    Voilà qu'il racontait ses déboires 
    comme un crieur à la foire 
    de l'observatoire du dimanche au quartier, 
    sur la place de l'abreuvoir.

    On lui avait foiré ses cadenas !
    On lui avait cassé ses armoires à viandes
    On lui avait brisé les miroirs,
    On avait uriné dans sa baignoire,
    On avait volé son crachoir dans le fumoir !!
    Tout cela pendant qu'il dormait comme un loir,
    Le soir venu, fourbu de sa journée de labeur.
    De mémoire de bouchers, on avait jamais vu ça,
    pareille noirceur de la vie ne devrait être ! 
    ""Qu'on lui donne à boire "" 
    dit un quidam qui poireautait là, 
    un sachet de poires à la main..

    Il était pourtant méritoire ce boucher 
    qui nous venait du Loiret. 
    Ses apéritifs dînatoires, pas dérisoires du tout, 
    plaisaient beaucoup et chez la coiffeuse, 
    les pourboires étaient royaux..

    Pauvre boucher...
    Aucun rêve prémonitoire 
    ne l'avait averti lui qui se targuait de pressentiment  
    et d'un savoir presque médiumnique..
    Refermant son peignoir,
    il s'en retourne vers son foutoir désastreux.

    Ne lui reste plus qu'à entrevoir 
    l'espoir que son assurance remboursera assez bien, 
    et concevoir ainsi de poursuivre à bien son travail..

    Le clan se dispersa , pendant que mes cheveux  
    allaient devoir repasser par le chauffoir.

    Et que les conversations ne parleraient que

    du désespoir de Grégoire le boucher.. 
     

     

    Clic pour vérifier

    25 commentaires
  • Le défi no  79 chez Evy

     

    Le défi no  79 chez Evy


    14 commentaires
  •   

     Je vous le publie ce dimanche pour ceux ou celles que cela intéressent
     
     
    Atelier 14 et Récap du 13
    Les liens seront à déposer sous le thème, 
    c'est à dire  sous ce billet..
    Comme d'habitude
     Vous pouvez les déposer jusqu'à la veille de l'atelier suivant.
     
    *******
    Il y aura , soit, des mots, une ou des phrases, ou un thème imposé.
    Parfois, , vous pourrez choisir un thème à tour de rôle
    si cela vous dit..
    Je ferai un récapitulatif le même jour que le Jeu suivant.
    Vous pouvez conjuguer les verbes. 
    mettre pluriel, singulier, féminin, masculin,
    mais NE PAS CHANGER un adjectif en nom ou adverbe
    ex.....
    Lent .......en lentement ou lenteur..
     
    Plaisir........... en plaisant ou plaisamment 
    ******** 
    Cette semaine on fait un texte comportant le + possible
    de mots contenant "" oir ""
    Au moins 5, pas de thème imposé.

    Récapitulatif de l'atelier 13
     
    Gisèle  Jill Bill  Chantal- Tootsie  Henri
    Fabrice   Arlette Fée Capucine  Colette
    Mandrine  Josy ( une ancienne écrivaine)
    Séverine, qui nous pond un 3 en 1 ..
     Elycie qui est une nouvelle aussi nous rejoint, Bienvenue à toi !
    Une autre nouvelle écrivaine (auto éditée) nous rejoint, 
    elle a participé a l'atelier précédent
    et me l'apportes avec un peu de retard, aussi,je vous le met ici.
    Elle s'appelle Laura, on lui souhaite la Bienvenue !
     

    21 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires