• Merci pour vos votes c'est gentil à vous.

    L'atelier aura donc lieu ; Au début tous les 15 jours, à savoir

    le 1 et le 15 de chaque mois.

    Les liens seront à déposer sous le thème, une fois vos textes
    publiés sur votre blog . Vous devrez les déposer avant le 14 et avant  le 30 de chaque mois.
    (Pour février ce sera le 14 et le 27 ou 28)

    Il y aura , soit, des mots, une ou des phrases, ou un thème imposé.

    Je ferai un récapitulatif le même jour que le Jeu suivant.

    Je vous donne donc rendez - vous le 1er Mai pour le premier Jeu

    de l' Atelier de Ghislaine avec le logo suivant.

     

     

     


    12 commentaires
  •  

    Le jeu de lettre chez Lady Marianne.Le jeu de lettre chez Lady Marianne.

    Le mot à trouver est donc Geimblette pour ce Dimanche 24 Avril

    ************

    Les retraités.

    Emilie, la doyenne de l'association " Aux Plaisirs de la Retraite "
    venait d'apporter ses fameux biscuits " Les Geimblettes "
    Ils étaient réputés dans certaines régions et bien qu'elle soit Belge,
    Emilie les confectionnait à merveille..

    Personne n'en laissait une miette et quelques gourmandes emplissait
    les poches de leur gilet...

    Afin qu'on puisse éliminer ces gâteries, elle faisait un thé de mélitte,
    aromatisée de limettes ... Que c'était bon !

    " On serait monté au Gibet ", pour moins que cela, plaisantaient - elles !
    Emilie, le jour des Geimblettes, devenait l'élite pastissière .. !

    Les heures passaient heureuses, "" aux plaisirs de la retraite ""
    et bientôt il fut l'heure de prendre le chemin du retour,
    en attendant la semaine prochaine...

    Et moi j'attends la semaine prochaine pour trouver le nouveau  mot
    chez " Lady Marianne "

           Le jeu de lettre chez Lady Marianne.                         Le jeu de lettre chez Lady Marianne.         

     


    12 commentaires
  • La récolte d' Asphodèle

    Pour le règlement et modalités de cet atelier
    un clik sur son logo vous dira tout !

    *********

    L' autre .

    La soif ne la quittait plus, la peur l' envahissait..
    Il avait dit " 22 H sous le porche.
    L'heure pour lui, devait être approximative car elle arpentait
    les pavés depuis un moment...
    Les ombres de la nuit dessinaient des arabesques aux formes étranges..
    Et cette soif !!....Elle se serait bien abreuver à n'importe quel liquide,
    même pas alléchant du tout..La sueur faisait faire ,des accroche-coeurs
    à ses cheveux, surtout sur son front...

    Ils avaient dit "" Il faut agir "", et pour cela, des preuves
    accablantes constituaient le dossier et demain en serait la finalité !
    Ne plus subir enfin !! Ne plus avoir peur et toujours obéir !
    Malgré la terreur , elle avait répondu affirmativement à leur plan !

    L' ambiance sous ce porche ajoutait à son angoisse, très active.
    Elle se sentait le visage chaud et se dit qu'elle devait ressembler,
    à une folle ahurie, subissant une horrible anamorphose !
    Ou bien, une noctambule piquée par un essaim d'abeilles..

    Une automobile !!! Ohhh non !!! Couleur abricot la voiture !!
    Bravo pour la discrétion...
    Ouff, non, elle dépasse la porte, ce n'est pas lui se dit elle,
    mêlant des sentiments de soulagement et d'impatience...

    Elle repensait aux tortures subies, au coups de l' Autre comme elle le nommait !
    Les bleus devenaient couleur d'ambre, mais leur douleur ne s'effaçait pas..

    C'est ce soir qu'elle remettait les dernières photos, certificats du médecin,
    constat de l'hôpital ...L' ultime preuve, c'était pour cette nuit..

    Il arriva enfin !!!

    Haletant, azimuté dans l'urgence de la situation..
    Les documents changèrent de main...Des paroles rassurantes
    furent échangées, très rapidement car à 23H30, l'Autre rentrerait !!!

    Elle aurait aimé rester plus longtemps...Tant aimé..
    Elle allait devoir  encore s' agenouiller, subir, obéir..

    Mais ce soir, ce ne serait pas pour rien !!

    Dissimulée, la caméra filmerait..

    Demain, demain, elle osera s'enfuir, demain, oui 
    demain, elle osera...

     

    Les plumes d' Asphodèle.51.

    313 mots..

     


    27 commentaires
  •  

     Le Jeu de Lettres de Lady Marianne le No 62.

     Avec les lettres proposées,

    faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots
     

    puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix
    ou pour corser faire le texte en rapport avec le mot trouvé-

    L'Hebdomadier.

    Ils sont assis là, inondés de paix, dans l'église nimbée de lumière céleste.
    Entourés des saints qui veillent sur eux, ils attendent l'Hebdomadier, qui les bénira.

    Il arrive, regarde tous ces ouailles et enhardi par cet harmonie et le nombre de ses
    fidèles, il entame son prêche . Il est animé de ferveur et il émane de lui une douceur infinie...
    Dans un sérénité totale et bienfaisante, j'écoute cette voix, ces mots, et je prie aussi pour tous ces innocents et leur famille qui souffre du terrorisme.

     

     

     

     

     

     Merci à mes fées pour ce partage de cadres ou je me sers souvent.

     


    17 commentaires
  • A vos plumes chez Arlette 

    A Vos plumes chez Arlette .

     
      

    Elly voulait éviter de croire que sa vie monotone allait durer, aussi elle fut muette d'émotion lorsqu'elle reçut la lettre de Gaylord ; Loin pour elle de savoir que cet été elle partirait pour un ailleurs pas si habituel que ses séjours aoûtiens de vacances, chez les grand-parents....

    Elle qui était une amoureuse de la nature , depuis toujours, allait passer une semaine hors du temps !!

    Elle partait chez son frère aîné,, dont le métier de garde-forestier la fascinait ..Travailler dans la nature était pour Elly un luxe ; Pour elle c'était comme avoir l'espoir d'une guérison miracle partout dans le monde pour les grands malades. Elle était ainsi Elly ....

    Son altruisme et sa générosité en faisait une jeune fille bien à part .

    Elly vous réconciliait avec la vie, Elly donnait du bonheur..

    Elly allait être heureuse dans ce beau CANADA et peut être rencontrerait -elle une dame digne, elle aussi de ces belles qualités, vous savez, la si gentille Colette, du beau pays..

    Bon printemps à vous tous...

    Je suis heureuse de retrouver mes fidèles qui ne m'ont pas oubliés..

     

    Merci à Nicole pour cette magnifique séparation.

     

     

     

           

     

     


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires