•  

    Voilà ma Colombe pour la cour de récrée,
    Chez Jill - Bill

    Source des paroles ici

    L'hiver est là sur les toits du village 
    Le ciel est blanc, et j'entends 
    La chorale des enfants 
    Dans la vieille église, sur un orgue 
    Aux couleurs du temps 

    Que la paix soit sur le monde 
    Pour les cent mille ans qui viennent 
    Donnez-nous mille colombes 
    A tous les soleils levant 
    Donnez-nous mille colombes 
    Et des millions d'hirondelles 
    Faites un jour que tous les hommes 
    Redeviennent des enfants ...


    11 commentaires
  •  

     

    On clique sur le logo pour participer.

    Le thème cette semaine est  "" Une Malle "

    Le secret de la malle.

    Au pays du comté de Kent, à Canterbury, dans la vieille Angleterre,
    avait vécu Lisbeth un temps, puis s'était exilée en Afrique du sud !
    Elle y mourut sans que ses proches sachent bien pourquoi
    et comment, n'ayant jamais eu de ses nouvelles..
    Or cette année de 1932, Linda et Jimmy venaient d'hériter
    de sa belle maison dans le Kent..

    Ils vivaient depuis longtemps à Calais et y avaient élévé
    leurs 3 enfants qui à présent avaient leur vie !
    Linda et Jimmy, à la retraite, avaient tous loisirs
    pour prendre possession de la maison mais avant ils voulaient
    la voir et y passer quelques jours...

    Ce qu'ils firent très vite, ils partirent pour une semaine..
    Tout était bien entretenu et la gouvernante encore en place,
    à leur arrivée, leur remit une clé et quelques documents..
    Ils s'installèrent, prirent leurs aises, profitèrent du jardin
    puis Jimmy dit "" Dis ma Mie, et la clé ? elle ouvre quoi ?? """
    ""Je ne sais point mon Ami "" répondit Linda ! Ils regardèrent un peu
    mais ne virent rien fermé à clé..

    ""Nous n'avons pas vu le grenier "" dit Linda, se dirigeant vers celui- çi..
    Voilà c'est bien cela !! Une Malle était là, aux ferrailles rutilantes..
    La clé ouvrit la malle qui contenait diverses choses anciennes, dont
    un vieux journal intime, fermé par un ruban usé..

    Vraiment curieux de savoir le contenu, ils se mirent à lire ..
    Sur la première page était noté dans une belle écriture de pleins
    et déliés, harmonieuse et fine ;
    Mon vrai nom est Daisy Louisa De Melker, bien que pour
    vous, je soies Tante Lisbeth du Kent..

     

    Linda et Jimmy se regardèrent, horrifiés , n'en croyant pas leurs
    yeux de ce qu'ils venaient de lire ..

    Leur tante Lisbeth était la célèbre tueuse qui avait assassiné
    ses deux premiers maris et son propre fils !
    Elle avait été exécutée , il y à peu...

    La maison avait été achetée avec l'argent de leur assurance !!


    Qu'allaient faire ?????

     

     

     


    8 commentaires
  • Chez Miletune

    Source de l'image ici

    Sujet du thème chez Miletune ici

    °°°°°°°°°

    Frégate majestueuse, tu voguas dans les mers funèbres,

    Hermione fut ton nom, et , tu emmenas le beau marquis,

    au pays de la liberté, découvert par un autre marin célèbre,

    tu sombras sur des rochers, au large de Croisic, sans vie !

     

    Hermione, tu viens de revivre !! Tu navigues sur nos océans,

    Ils t'ont ressuscitée !! Les hommes de courage si volontaires !

    Voilà que tu vas, de port en port, comme dans le temps !

     Les voiles au vent, fièrement congrue, sur nos grandes mers...

    Ghislaine.G.


    4 commentaires
  • Petit jeu de lettres !

    Le mot à trouver est Novissimé 

    On clique sur le logo pour participer !

    Cette semaine, petit jeu de lettres chez Lady Marianne.

    Voici le mot à trouver ainsi que ses anagrammes !

    °°°°°°°°°°°°

    C'était arrivé novissimé, un matin ou les paysans accrochaient les moissines,
    Les moines avaient sévi, dès la vision des plaques moisies..
    Leur mission fut vite commencée !
    Les soins à la cire de vison calmèrent l'émission de moisissures,
    les voisins et les voisines,aux minois consternés aidèrent les moines!
    Emois et mines tristes, de voir leur église sur les voies de la décrépitude..
    Chacun fit des envois de don, personne ne chercha des noises aux siens !
    C'était la fatalité et l'usure du temps !
    Même les oisives se mirent au travail,
    aucune des dalles ne fut omises !
    Plus tard, l'on vit dans l'église, reluire tous les marbres...

     

     


    14 commentaires
  • Les plumes d'Asphodele

    On clique sur le logo pour s'informer !

    Les plumes d' Asphodèle.

    Dans la velléité du moment,vouloir subitement écrire ;
    Dans l'espérance d'une étincelle, sans déplaisir.
    Sans censure, comme l'enfant né, si innocent,
    plein de gourmandise, d'amour, impatient..
    Prendre l'envol de la plume au gré de mes envies.
    Voyages en tramway, sur le fil de ma vie, sans allergie....
    Se tapir sous les doux mots des volutes..
    Vibrer de l'éphémère, belle première chute.
    Baiser de la brise, et des caresses pour s'aimer,
    douces et sans ride, comme la peluche de bébé,
    en attente d'un chocolat, besoin de vie vital..
    Valser les mots au son d'un orgasme coital!
    Ecrire pour elle, écrire pour lui, pour tous,
    tant que la vie nous donne de l'escousse...

    Ghislaine.G.

     


    15 commentaires
  •  

    La cour de récrée.Jill-Bill. Adonis.

    Chez Jill_ Bill ici 

    La cour de récrée.Jill-Bill. Adonis.


    9 commentaires
  • Chez miletune, il s'agissait d'écrire

    ici

     

    sur le ressenti de cette photo..

    Chez miletune.....

     

    Pour une fois, rien ne m'est venu, à part le ressenti d'odeur !

    °°°°°°°

    Histoire drôle sans prétention.

    La vérité sort de la bouche des enfants...

     

    « « Histoire drole sans prétention » »

     

    Un Papa et son fils de 6 ans discutent sur un banc,

    dans le jardin du Zoo..

    __Tu sais Gaylord, il ne faut pas frapper les animaux,

    __ Je sais Papa, mais je veux pas qu'il m'approche..Il pue !!

    __Je comprends, c'est un putois mais ne le refait plus,,

    __ Les roses du jardin de Maman j'aime bien les approcher..

    Le petit se recule plus loin sur le banc et le Papa lui demande

    pourquoi il s'éloigne de lui....

    Le petit , un peu gêné n'ose pas répondre mais comme son Papa,

    lui a expliqué qu'il fallait dire ce qui nous tourmente, il dit vivement ;

    __Tu sais Papa, j'aime pas quand tu m'approches trop près pour me parler,

     

    tu sens trop le « prout » de la bouche …..

     

     


    6 commentaires
  •  

    Le petit jeu de lettres chez Lady Marianne

     

    Petit jeu de lettre no 11.  

     

      

     

    Petit jeu de lettres no 11

     

    Le mot à trouver est . SCAPULAIRE.

    Mes mots anagrammés seront en rouge..

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°

    Pascale nettoyait les clapiers..
    Elle les voulait 
    pareils à des palaces.
    Elle y mettait du coeur,
    tels les pélicares à la bataille !

    Mais, ces petites crapules n'avaient
    pas les idées
     claires ce matin,
    elles tournaient en rond comme des picarels en bassin !
    Ah !! Elle le méritait son salaire de femme à tout faire !

    Une forte douleur scapulaire, soudain lui vrilla l'épaule,
    comme un éclair annonçant le tonnerre , sans prévenir !
    La douleur lui fit cesser son activité, comme hier lorsqu'elle
    avait voulu retirer la capsule de la machine !
    Elle avait pris un calmant,
    sans être 
    apaisé, elle s'en aperçu vite !
    Elle se crispa sous la douleur,
    alors qu'elle faisait des éfforts

    pour fermer le clapier..Quelles plaies ces douleurs là,
    il lui fallait puiser dans sa rage de combativité !!
    La pâleur envahit son visage déjà bien
     
    clair et Laurie, arrivant
    à ce moment vit que Pascale
    souffrait encore de son
    épaule..


    Elle ne recula plus, prit le téléphone et demanda un RV pour sa soeur !
    C'était puéril qu'elle n'y soit pas allé plutôt !!
    Laurie lui banda l'épaule et l'enveloppa de façon à ne plus solliciter
    son épaule, en attendant le RV....

    Repose toi lui dit - elle , je m'occupe de tout..
    Pascale sourit, heureuse d'avoir une soeur comme Laurie...

     

    Petit jeu de lettre no 11.

     

     

     

     

        anola

     

    © Manola


    18 commentaires
  •  

    Un nouveau défi pour vous.

     

    Un nouveau défi ponctuel voit le jour chez Evy..

    Voici son logo et si vous souhaitez participer cliquez !!

    Il a lieu toutes les semaines..


    9 commentaires
  •  

     
     

    Défi chez ""La Plume d ' Evy

     

    Chez EVY

     

    La plume d'EVY. Défi tableau.

     

     

     


    8 commentaires
  • La cour de récrée. Abigaelle.On clik sur le logo pour participer.

    La cour de récrée. Abigaelle.

    Abigaelle

    Abigaelle des feux de l'amour, belle blonde écervelée,
    fille de ...Elle ne sait pas encore que l'argent n'achète
    pas tout...Grandie un peu Mademoiselle Newman !!
    Je regarde cette série depuis plus d 40 ans et je
    n'ai manqué aucun épisode de leur vie fictive !
    Les enfants bientôt vont devenir plus vieux
    que les parents mais pas grave, j'adore !!
    Laissez moi les longtemps mes héros des
    feux de l'amour, mes héros incroyables !
    Et vous ? Qui de vous les regarde ?

    La cour de récrée. Abigaelle.

    °°°°°

    Une anecdote ancienne car il est décédé en 1994..
    Mon mari à l'époque, père de mon dernier fils
    en phase terminale d'un cancer et le sachant,
    me dit un soir que nous parlions à l'hôpital..
    "" Tu sais ce que m'emmerde ? ""
    Non que j'avais répondu !!
    ""Ben j'verrai plus les feux de l'amour ""
    Véridique !!
    Je lui avait dit ;
    "" T'inquiète pas , je viendrai te raconter !! ""

    °°°°°°°°°°°°

     

     

     

     


    15 commentaires
  • Le petit jeu de lettres. Lady Marianne

     

    Numéro 11 

    Pour participer, un ti clik sur l'image.

    °°°°°°°°°°°°°°°

    Le petit jeu de lettres. Lady Marianne

    Le petit jeu de lettres. Lady Marianne


    16 commentaires
  •  

    Chez milutune, Photo 6 et trompette. No 16.

    Au défi chez Miletune de la semaine 16, j'ai choisi
    de parler au sujet de cette photo du peintre Canadien

    Il faut intégrer le mot "" Trompette " cette semaine.

    ROB GONSALVEZ

     

    °°°°°°°

    Elle longeait, ce soir, l'arche des cieux,
    tenant à la main une bougie allumée,
    La lune venait d'écarquiller ses yeux,
    sous les nuages de nuit, bleutés !

    Elle leva la tête,et vit sur le mur, les hommes blancs,
    qui,sous leurs capuches, avaient une mine sans risette.
    Que faisait- elle là ? que cherchait - elle maintenant ?
    Les trompettes, dit - elle, je cherche les trompettes !!

     Quelles trompettes ? Ici vivent en paix, sérénité et plénitude !
    Passe ton chemin femme, va, marche vers ta destinée..
    Les hommes en blancs à la capuche, servant l'infinitude,
    disparurent, laissant dans le sillage, un parfum de graminée..

    Elle marcha,la flamme de la bougie sursautait à chaque pas.
    Plus elle avançait et plus elles les entendait sonner ..
    Les voilà , enfin, les voilà, elle les voit, là !!!...Alléluia !! 
    Pour elle vont tinter, les trompettes de la renommée !

    °°°°°°°°°

    Merci Georges de m'avoir inspirée.

    Ghislaine.G.

     

     

     

     

     


    13 commentaires
  • Le prénom du mercredi. Lucien

     

    Pour participer, un ti clik sur le logo.

    °°°°°°

    Le prénom du mercredi. Lucien

     


    15 commentaires
  • Le petit jeu de lettre de Lady Marianne

      

    Mes mots anagrammes seront en rouge.

    °°°°°°°°°

    Hortense et Stéphane ont une parente poète qui a remporté
    des trophées aux travers des étapes de sa vie et elle excelle
    dans les anaphores et les alexandrins..
    Elle vit de ses rentes, ayant amassé un beau pactole.
    Ce jour présent, elle présenta une requête à ses neveux..
    Espérant une réponse positive..
    En effet, elle était ennuyée par une situation pesante
    dans ses pénates..Elle avait une satanée entorse qui l'empêchait
    de tailler ses troènes dans le jardin..Ils devenaient ternes.
    Voulaient ils bien lui faire ??? La prothèse la gênant trop.

    Hortense et Stéphane viendraient, bien sur volontiers...
    Qu'elle passe une nuit reposante, demain ils seraient opérants !
    La tante Thèrésa s'écoutait une sonate en stéréo, quand on frappa
    à la fenêtre énergiquement..
    C'était Ernesto, le voisin, comme en transe.
    Comme il était aphone depuis la veille, sa voix semblait hantée
    par un tambour vaudou !! Le pauvre était presque en apnées,
    un hansart à la main..

    Thérèsa lui fit signe d'entrer..
    Il croassa qu'il venait de voir un serpent dans ses harpents,sous les aneths.
    Elle lui dit de ne pas s'affoler, que demain,
    les neveux seront là et s'en occuperait !

    ""Bavardons un peu dit - elle,
    comme vous voyiez Ernesto, je ne suis guère valide !
    Figurez vous que hier, j'ai failli tomber dans le trou que
    Stéphane a creusé pour le bassin !! De justesse, je me suis sauvé
    de ce pétrin mais cette abominable entorse !
    Déjà samedi dernier, j'ai manqué m'électrocuter !
    Il ne m'arrive que des mésaventures depuis quelques temps..
    J'ai hâte que mes neveux arrivent vous savez """
    Après les politesses d'usage, le voisin repartit , rassuré..

    Le lendemain, en route pour chez Thérésa,
    un dialogue étrange s'échangeait dans la voiture..

    Hortense disait ; '' C'est vraiment pas de chance !! ''
    Stéphane répliquait ; '' 2 fois qu'on essaie,
    la troisième sera la bonne et à nous le magot ""

    Ghislaine 


    18 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires